EDITORIAL

Alcide F. LeBlanc

Alcide F. LeBlanc

Les risques associés à la marijuana

         Bientôt, le gouvernement canadien autorisera légalement la vente et la consommation de ce produit sous réserve de certaines restrictions bien précises. Cela en réjouit plusieurs, mais après quelques années d’ici, peut-être que les conséquences à long terme, et surtout chez la jeunesse, ne seront pas aussi bénéfiques que l’on peut imaginer aujourd’hui.

Depuis un certain temps, chez notre voisin du sud et cela dans plusieurs États, les autorités ont aussi légalisé la vente et la consommation de la marijuana tandis que d’autres l’ont dépénalisée. Par contre, certains autres États refusent catégoriquement d’agir dans un sens ou l’autre.

Ce qu’il faut admirer chez nos voisins du sud, les compagnies pharmaceutiques voulant faire la promotion commerciale de leurs produits médicaux doivent avertir le public des bienfaits possibles et en même temps elles sont obligées d’énumérer les inconvénients à tel point que plusieurs consommateurs mieux renseignés hésitent à les consommer de peur de causer chez eux des torts irréparables.

Plusieurs individus pensent à tort qu’un produit légal n’a pas de conséquences négatives. Il en est ainsi pour le tabac. Pourtant, au Canada, l’usage de la cigarette tue chaque jour une centaine de personnes et coûte énormément en traitement sanitaire et sur le portefeuille.

Au Colorado, l’année dernière, un État qui compte à peine cinq millions d’habitants, les consommateurs y ont dépensé 1,3 milliard de dollars pour ce petit produit «magique», soit en moyenne 2600 dollars pour chaque personne. Combien d’enfants et de familles ont dû souffrir suite à de telles dépenses qui se sont enlevées en fumée?

En permettant l’usage du cannabis, ne croyez-vous pas que les autorités gouvernementales doivent, sur une base régulière, informer la population des effets nuisibles sur la santé physique, sur la mémoire, le cerveau, les poumons, les accidents routiers, la dépendance, la criminalité, les suicides possibles?

Alcide F. LeBlanc

Exprimez vous!

*