D’la Pantry à la Belle Delphine

Cé t’au “Baby Shower” à Florine à “Bill Gum Rubber”Arseneault que j’ai goûté t’à la fabuleuse salade de cârottes à sa Matante Corinne. J’assez aimé c’la qu’j’en ai mangé trois assiettées (“okay-okay”, p’t’être t’une quatrième)… J’ai eu la parmission d’vous imprimer la recette, qui s’intitule :

Salade de Cârottes à l’Acadjenne Souriante d’la HA

(HA pour Haute-Aboujagane)

– 2 livres de cârottes, tranchées en rondelles…

– 1 piment vert, tranché…

– 1 grous oignon, tranché mince en rondelles…

– 1 cuppée de céleri, haché…

– 1 “can” de soupe aux tomates (10 onces)…

– 3/4 cuppée de sucre blanc…

– 3/4 cuppée d’huile végétale…

– 1/2 cuppée de vinaigre…

– 1 tchuillèrée à thé de moutarde en poudre…

– 1 tchuillèrée à thé ou un p’tit brin plusse de Sauce Worcestershire…

– sel pis poivre (au goût)…

Tchuire lés cârottes pour environ t’une dizaine (10) de minutes ou jusqu’à ce qu’lés rondelles soient tendres; pis égoutter. Ouaye! “So far, so good”! Pas trop compliqué à suivre… Continuons : Une fois qu’vous avez séparé lés rondelles d’oignon, dans l’grous bol : ajouter lés rondelles de cârottes tchuites, le piment vert pis le céleri. Asteure y vous reste yinc à mélanger le restant dés ingrédients. Ensuite verser cte mélange de vinaigrette icitte par-dessus lés légumes. Avant de sarvir, flaquer la salade de cârottes dans le “fridge” pour deux journées (pour acquérir lentement le goût qui rend la salade si spéciale). La Matante Corinne à Florine me conte que la salade plaire-aux-foules icitte peut se consarver proche à trois semaines dans le “fridge”.

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

Exprimez vous!

*