Démonstration de tournage de bois réussie à Memramcook

Il était possible d’admirer de très belles créations des quatre tourneurs de bois. (Photos : C. Lanteigne)

Il était possible d’admirer de très belles créations des quatre tourneurs de bois. (Photos : C. Lanteigne)

Claire Lanteigne

La deuxième Démonstration de tournage de bois de Jean-Louis Bourque et ses amis, qui avait lieu en fin de semaine au Club d’âge d’or de Pré-d’en-Haut, a remporté un beau succès.

Une quarantaine de personnes ont participé chaque jour à l’événement organisé par la Société culturelle de la Vallée de Memramcook et le Village de Memramcook en collaboration avec Jean-Louis Bourque.

Tout comme Jean-Louis Bourque, ses amis Patrick Arlot, de Chauvigny en France; Bernard Bujold, de Caplan, en Gaspésie et Toni Bellefleur, d’Edmundston, N.-B.; ont fait différentes démonstrations de tournage en plus de partager leurs techniques et d’offrir des conseils au niveau des outils à acheter et utiliser. Les trois invités ont apprécié leur participation à cette activité.

«Nous sommes heureux de nous retrouver ici à Memramcook, de dire M. Bujold. L’accueil est incroyable et les participants étaient très intéressés à nos démonstrations. Passionnés du bois, nous sommes toujours heureux de rencontrer des gens qui partagent notre passion et de voir leur engouement pour apprendre de personnes qui ont un peu d’expérience comme nous.»

«Le tournage du bois, de dire Toni Bellefleur, ça n’a pas de langage. C’est comme la peinture et la photographie. Tu oublies le monde car tu es dans ton propre monde et c’est thérapeutique.   Tu oublies tout dans la satisfaction de tes créations.»

«Je ne peux pas attendre d’arriver chez moi pour pratiquer ce que j’ai appris, de dire Robert Doucet. Je remercie les organisateurs de nous avoir donné la chance de participer à deux belles journées comme ça ici à Memramcook.»

«Je ne savais pas que telle ou telle personne faisait le tournage du bois, d’ajouter un autre participant. On est un petit groupe qui se rencontre une fois par mois pour en discuter et là on a découvert d’autres personnes de notre région qui s’y adonnent aussi. C’est toute une chance qu’on a d’avoir de tels invités ici en fin de semaine.»

Trois étudiant.e.s de 8e année de l’Abbey Studio de l’école Abbey-Landry, Danika, Justin et Samuel ont fait la technique au cours de ces deux jours. Ce studio est sous la direction de Louise Fiset et Robert Boudreau.

Le samedi 11 novembre à 11h, on a observé une minute de silence en reconnaissance des Anciens combattants, ce qui a été très apprécié.

Les organisateurs étaient visiblement satisfaits de ces deux journées de démonstration. «Si ces journées ont été valables pour vous, nous avons atteint nos objectifs», de dire Odette LeBlanc, présidente de la Société culturelle de la Vallée de Memramcook. Elle a remercié les invités et les participants qui ont assuré le succès de cette activité.

Plusieurs prix de présence ont été gagnés au cours de ces deux journées.

Exprimez vous!

*