Dame nature et les touristes…

«De la pluie, de la pluie et encore de la pluie».  Nous entendons ce commentaire partout où nous sommes en cet été pluvieux.  À qui la faute?  À Dame nature bien sûr! Elle a ses sauts d’humeur… elle est imprévisible… même les meilleurs météorologues, y inclus notre beau William à la télé de Radio-Canada Acadie, se font avoir parfois par Dame nature!  Elle change d’idée et d’humeur «sur le vif» et dérange les prédictions météorologiques à sa guise.

Cette abondance de pluie dérange tout le monde, les agriculteurs, les activités en plein air sans oublier les touristes qui se font de plus en plus rares au Nouveau-Brunswick durant cet été 2011.

De plus, les plages sont moins parcourues, les hébergements touristiques moins occupés, ce qui entraîne une baisse dans les retombées économiques en général. On a beau assurer une publicité bien conçue au printemps pour attirer les touristes, Dame nature a toujours le der-nier mot durant l’été.

Heureux sont ceux et celles qui ont la force, l’optimisme et le courage de se dire que l’été 2012 sera meilleur pour les touristes et qu’ils continuent à se trouver des activités à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur tel que faire plus de lecture, écrire, écouter de la belle musique, visiter les musées, se rendre au cinéma, jouer aux cartes et au scrabble, faire des sorties dans les restaurants, préparer des repas entre ami(e)s et en famille ainsi que de se déplacer pour assister à des concerts et des performances artistiques et culturelles (théâtre, danse, musique) présentés à l’intérieur et à l’abri de la pluie.

Sur ce, je vous souhaite une bonne fin d’été 2011 et beaucoup de soleil pour mûrir les bleuets et assécher toutes ses gouttes de pluie récente!

Jeannita Thériault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *