Cosser qu’a radote Delphine…

N.B. Afin de mieux «enjoyé» comprendre ma chronique de cte s’maine… Ouaye! Ej vous recommande de la lire tout haut; t’en parlant du nez!

Vroom! Quand j’ai finalement pu tourner més 4 roues de mon p’tit «2017 Chevy Cruze Hatch» dans le terrain d’la Coopérative, j’ai tu pas faite la grave erreur d’âller «m’parké» à côté d’la vieille baratte rouillée qu’appartcheint t’au mozus de Jalbert à Rôllie Pinotte. À cti-là qu’la peste de poisson boucané pis de vieux tabac d’pipe de d’sus sés haillons troués m’fait «gaggé»… Cé pas lui coumme sa femme échignante, qui spitounne sés mots quand qu’à s’met à bavasser – – la gobbine de dâmnée d’Âh-Nan-Nan à Han-Nan (dont son vrai nom est Anna), que j’voulais asseyer de sarner à tout prix. Trop târd! La snoutche m’a tu pas «spotté», juste coumme que j’rentrais me «grabbé» z’un «shopping cart» dans «l’grocery store».

Cé icitte que j’arais souhaité (POUFFE) me transformer invisible; d’être greyée incognito! Mais cé mon énorme chapeau de «cowboy», qué très évident, qui m’a trahi… Quand qu’à s’a mise à héler sés <<YOUHOU-YOUHOU>> après moi… Ej savais qu’j’allais être «stuck» à l’endurer baver… La counnaissant, qu’à l’allait itout de tout son possible d’asseyer me tirer lés vers du nez!

En envahissant mon espace, ej pouvais «feelé» de près son crachin d’la goule à m’arrouser pis à m’faire ruisseler l’épais «make-up» de ma binette; mais surtout la région du rouge appliqué de d’sus més «high cheekbones»! Sa respire sentait mauvais «l’garlic»; assez puissante, qu’à l’arait pu réussir (avec le moindre effôrt) à faire écailler la peinture «off» dés «ceilings» pis dés «wall» entier à l’intérieur d’la Co-op!

«Anyway», laissez-moi vous garantir, qu’Âh-Nan-Nan à Han-Nan s’a point gêné à m’fournir la «latest» information (qué «gone viral» en travers d’la Capitale Mondiale de Hoûmard) – – ouaye, à youssé s’trouve vivre z’une ancienne counnaissance à moi; que j’pensais disparue pour toujours!?! Vous «guesserez» pas tchi? La maudite infâme d’effarée-face de Grande Carméliste; la plus grande «flirt» que j’counnais pis à se méfier… Ouaye! Ouaye! Y’elle qu’avait bazi du Village dés Roseaux de maniére suspecte (dans l’temps que j’vivais là), quand qu’son mari ( le tannant Joe Lampion) mourut… Ya! Ya! Y’elle qui m’faisait déclencher à perdre mon «cool» pis d’me mettre à l’insulter à chaque fois qu’nous nous rencontrions par hasârd.

La face m’a quasiment rollé jusqu’à terre, lorsque que j’ai découvert qu’m’a verrât d’ennemie jurée vivait dans z’une «boarding house». «Half-way», z’en descendant la «Pleasant Street», qui mène vers la «Shediac Marina»! Qué proche du terrain de tennis pis d’la «Shediac Arena»! Dont l’asphalte connecte de d’sus la «Centennial Drive», en direction d’mon adresse (à youssé que j’sus déménagée).

Âh-Nan-Nan à Han-Nan m’a «warné» d’avance de me préparer mentalement à v’nir face à face possiblement avec la vilaine de Carméliste. D’agir civilisée… Car y’a bounne chance qu’à s’montra p’t’être la face pour faire dâmner t’au même «Baby Shower» à la «Sweet Lil Pickle» qu’j’avons tous ‘té invitées d’âller célébrer jeudi souaire de la s’maine prochaine.

Une fois t’au «Baby Shower», parce que j’ne la «trust» pas pu loin qu’mon boute du nez… Si «j’notice» Carméliste à «double-dippé» sés «chips» dans «l’onion dip» que «j’plan» d’âmener! J’y f’rai payer en Enfer!

Hmmm! Asteure que j’ai l’idée d’un à peu près à youssé Carméliste reste… Y faudra j’m’efforce d’m’en âller «snoopé» par là. «Usé» mon Saint-Bernard coumme excuse, pour prendre de l’air; pis qui m’empêchera d’âller «peeké» en travers dés châssis du monde! Mais une fois «for sure» que je «find out» à youssé qu’à l’habite… P’t’être bin en revanche, que j’entraînerai mon énorme «Buddy Dog» d’âller s’larguer à son perron porte… Y laissant en cadeau, un tas d’crottes!

Histouaire à suivre… À la s’maine prochaine!

Delphine B. B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

Exprimez vous!

*