Cossé qu’a radote Delphine…

Delphine B.B. Bosse

«LIVE», à la réception d’mariage à ma cousine Éléonôre pis à son houmme charmant, le beau Théo Crapaud, à la Salle Paroissiale de Cap-Pelé… Voici ma nouvelle chanson que j’ai «performé», à faire danser- exciter lés invités de d’sus la «dance floor». Qui s’ra, «by the way», de «recordée» de d’sus ma nouvelle «Music CD», qui s’ra «d’available» là, à la mi-octobre; pis dont le titre d’la «whole album», s’intitule : <<La boucanerie, t’à Jean Ha-Hareng, à l’est du tchaie>>.

<<Ej «fish» pour du trouble>>

1.

Ej «fish» pour du trouble.

Moi, j’m’appel Jean Ha-Hareng!

Ej boucane du poisson,

Que «j’crate»; pis je vend

Z’à la tonne, t’aux clients – –

Le «wallet» épais d’argent!

Tra-La-La! La-La-La!

Traa-La-La-La-La-La-La!

2.

Ej «fish» pour du trouble.

Faut j’vous «warn», més chers clients :

Ne vous cassez pas la dent,

T’en croquant dans le poisson.

Attention : t’au grous hameçon,

N’vous «stuck» pas dans l’gorgoton!

Tra-La-La! La-La-La!

Traa-La-La-La-La-La-La!

3.

Moi, j’m’appel Jean Ha-Hareng!

Je chantounne t’en boucanant,

Pendant l’fumage («yes») d’mon poisson.

Cé vrai, maudit, qu’ça sent pas bon…

Mais t’en croquant dans le poisson – –

Garantie qu’le goût est bon!

Tra-La-La! La-La-La!

Traa-La-La-La-La-La-La!

4.

Ej «fish» pour du trouble.

Moi, j’m’appel Jean Ha-Hareng!

Ej boucane du poisson,

Que «j’crate»; pis je vend

Z’à la tonne, t’aux clients – –

Le «wallet» d’argent content!

Tra-La-La! La-La-La!

Traa-La-La-La-La-La-La!

Delphine B. B. Bosse

Deli Productions © 2018

Delphine B. B. Bosse

Deli Productions

Exprimez vous!

*