Cossé qu’a radote Delphine…

Delphine B.B. Bosse

J’arrive de «shoppé» d’la Co-op, là-là; à youssé qu’ma éblouissante beauté de Countré Star Extraordinaire a faite «poppé out» l’œil de vitre («Va-Va-Va-Voom») t’au Vieux Veuf Ted à Dâvid à Eustache Belliveau; en même temps qu’y’était z’en train de gober t’une «plump grape» rouge volée! Qu’lés narines y y’avons écartée itout, coumme t’un «lively» taureau qui «steam» en cha-leur; quand qu’y’a «whiffé» d’proche le parfum dés tcheques gouttes de «sweet pure vanilla» qu’j’avais osé «dabbé» délicatement en  erriére de chaque oreille.

Y’a bin beau essayé d’voulouaire me tâtounner le lârd d’la peau ratatinée d’ma tchuisse gauche; (ouaye) coumme tchequ’un qui «squeeze» t’une «cantaloupe», pour vérifier à saouaire coumment mûre se trouve être le fruit exotique. Mais j’y’ai bétôt vilainement «snappé» («PA-CHOW») le boute dés doigts, avec la longue strappe de tchuire tressée de mon «fancy Guy’s Frenchy’s shoulder purse» d’une valeur d’cinq piastres. Y’a hurlé t’un façon d’grous «YIP» d’agonie de «puppy»… Le v’là qu’y’a tantôt hâré, la honte dans l’côrps; éreintant l’allée dés divers céréales sucrés – – ej suppose, pour voulouaire se trouver z’une cachette à s’élonger de d’sus l’une dés «bottom shelves» d’à môtché vide pis sombre. (YA! Ça y’apprendra d’aouaire risqué «tacklé» pis achaler t’une veuve maline, uniquement coumme moi!).

À ma «next» rencontre du mardi souaire de la semaine prochaine du Groupe Suppôrt de Veufs pis d’Veuves «Anonymous», du Comté d’Westmorland, j’arai tu «ever» d’quoi d’intéressant pis «d’juicy» à partager avec lés membres présents. J’arai pas besin de «worry-yé» à embarrasser le Vieux Veuf Ted à Dâvid à Eustache Belliveau, parce qui s’trouve pas à être t’un allié actif du clique désespéré ou dés parsounnes t’en larmes profondes. Quand j’ai «sharé» mon expérience ou confrontation avec ma «sponsor», la Vieille Gibraille… Ej pensais qu’à l’allait mouiller toute le fond d’sés drâses!

La Vieille Gibraille m’a confirmé que (ouaye) cte Ted à Dâvid à Eustache Belliveau-là a la réputation définitive d’un Vieux Maquereau Salaud! L’histouaire récente qui bave coumme du bon jus d’houmârd, en travers d’la communauté ou du paradis d’vacances: cé que supposément que laVeuve Ernestine, qu’habite là-haut d’la «Winter Street», de Shédiac – – (ya) pendant «l’intermission» d’un «famous out-door BLUE GRASS concert», t’au PARC PASCAL POIRIER… Hmmm-Hmmm! Ça pas gênée d’y claquer le bôrd d’la goule, en y faisant cracher l’dentier; pis en le traitant «loudly» d’PERVERS! Qu’a «entertainé» pis fait soudainement éclater d’rire lés spectateurs témoins, quand qu’à l’a exclamé fortissimo de rage: <<Si qu’tu crois que j’va me tourner en chambre d’hôtel, parce que tu m’as frotté le genoux! «THINK AGAIN, BUD»!>> (Qué icitte que ça coumme viré un peu violent (au son du violon, qu’y’étions z’en train d’faire le «sound check» de d’sus «l’stage»)… surtout (Ha-Ha-Ha) qu’la Veuve Ernestinea sa «second degree black belt» en <<Aïe-Ya-a-a-ah>> «Karate»).

J’m’attendais pas qu’être veuve, qu’ça pouvait devenir «rough» pis «tough» par boutes. Pis étant t’une Respectueuse-de-Soi Countré Star Extraordinaire, cé vrai qu’j’ai lés moyens d’me payer t’un (OUFFE) beau «Body Guard». Ou p’t’être bin que j’devrais considérer (Hmmm) prendre dés leçons avancées pis privées de «self-defense» avec la Veuve Ernestine???

Ej «pity» le Vieux Veuf Ted à Dâvid à Eustache Belliveau, si «ever» que je décide de voulouaire pratiquer tcheques <<Aïe-Ya-a-a-ah! Aïe-Ya-a-a-ah!>> sus lui!

À la s’maine prochaine; de vous «keepé in touch» de cossé-cossé qui s’déroule dans ma Vie!

Delphine B. B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

 

Exprimez vous!

*