Cossé qu’a radote Delphine…

 

J’ne sais pas cossé qu’a été la «whiff» dans l’air salé de l’Île-t’au-Prince Édouaire, qui m’a inspiré («of all things») à voulouaire («frigg it») composé lés paroles ci-dessous, pour être enregistrées de d’sus ma «next Countré Music CD».

Mon fessier était endormi de d’sus la «lawn chair», en même temps que j’pitounnais vivement de d’sus lés cordes de ma banjo! Pis me v’là que j’me sus imaginée, cossé qu’j’arais à partager avec mon audience au sujet d’être sévèrement affligée de l’arthrite du noucle du trou… Pis en voici le résultat:

<<L’arthrite du noucle du trou>>

J’ai l’arthrite du noucle du trou,

Qui m’élance jusqu’aux genoux.

Faut j’me frotte de «liniment»!

Ej largue tcheques pètes! S’évente le «mint»!

 

Une rougeur s’est développée,

Tout l’tour youssé j’dois pas m’frotter.

Le docteur m’a bin «warné» :

Désolé, ça va «spreadé»…

 

Ça va «t’spreadé» jusqu’aux orteils;

T’grimper l’échine jusqu’aux oreilles;

(Oh) Lés artères allons t’boucher…

Ton tamtam va t’exploser…

 

Le bout d’ta langue va te «twisté»…

En Agonie, tu vas beuglé!

Tés yeux croches vont t’pivoter,

Avant qu’tu becque l’Étarnité!

 

Dans z’un cercueil qué bin «sealé»,

Ton noucle de trou s’ra t’embaumé…

Avec t’un «cork» qué d’enfoncé,

D’bloquer lés gaz à s’échapper…

 

Crever d’l’arthrite du noucle trou!

BA-HA! BA-HA! HA-HA! HA-HA!

Crever d’l’arthrite du noucle trou!

BA-HA! BA-HA! HA-HA! HA-HA!

Delphine B. B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

Deli Productions 2018

Exprimez vous!

*