Cossé qu’a radote Delphine…

Delphine B.B. Bosse

Delphine B.B. Bosse

Qu’ça «feel» bin d’être de r’tour au pays, parmi mon monde; à youssé qu’l’air ne goûte pas à d’la «smog» pis ni qu’ça «gag»! Aussi «fast pace» pis attirante (YA) qué la Métropole de «New York»,j’me sentais «still» par moment, suffoquée par la «concrete jungle» dés «high skyscrapers»! Quand qu’ma «flight» a finalement pu décoller d’la «runway» d’la «Newark Liberty International Airport», en raison d’un «twenty minute delay» – – «ahem», à cause de moi… En raison qu’lés deux p’tites tubes ou ferrets en métal nouaire du boute du lacet d’mon «sexy» corselet en coton avec dentelle, de vêtit sous ma robe de mode de «countré star», avions faites déclancher («OH-MY-GOSH»! <<DRING-A-DRING-A-DRING>>) lés gobbines de «Security Alarms» de l’aérogare; à m’faire sursauter pis «m’busté» lés tympans d’més oreilles! Ouaye! Laissez-moi vous dire, Môssieux-Mesdames; qu’la face m’as-tu «ever» viré rouge tomate de honte!

Pour éviter lés «dirty stares» dés autres passagers de «boardés» dans la «jet»; j’ai décidé bon de me tcheindre embârré dans le compartiment serré de la toilette de l’avion, pendant «l’entire flight». Y faut j’admettre, que quand qu’le grous zézeau métallique-«supersonic» fessait ctés maudites «air pockets» là – – qu’mon fessier s’faisait aspirer «slurp-tight», contre le siège baissé d’la toilette! Cé yinc quand qu’lés roues d’la grousse «plane» avons atterri «roughly» à «l’Airport» de «Moncton» que més larges fesses se sont «dé-stuckées» du bol d’la «can», «man»! Qu’lés muscles de la joue gauche de mon derriére en «feelons» encôre «numb»; pis preuve, qu’j’en ai la peau de «bruisé» rouge-fraise, tournant vers la couleur d’un bleu-violet foncé à r’sembler quasiment à t’une pelure «slightly» plissée d’une prune.

J’ai débarqué «d’l’air-jet», qu’més deux jambes en «wobblions» d’extrême fatigue! Mon houmme Ozime n’a point eu d’la misère à me «spotté out» d’la «crowd» de passagers. Après t’un «quick kiss» pis t’un «hello-darling-bear-hug», j’avons procédé à youssé qu’arrive lés valises… Juste coumme que j’ai été pour ramasser més trois «travel bags» pis mon paquet «sealé» plein de p’tits souvenirs-ramasse-poussiére de «New York»… V’là qu’y’avait d’élongé de d’sus l’fait d’la «luggage airport conveyor belt» t’un gobbine de «nosey» paparazzi qui s’a mit, sans ma parmission, à gigoter coumme t’un contorsionniste; à m’aveugler avec le «flash» de son pesteux «zoom camera». De pure frustration, j’l’ai crampougné par le chignon du cou pis j’l’ai soulevé de toutes més forces coumme si qu’y’était t’un «extra large army duffle bag» – – sés pieds ne touchant pas le plancher! Pis cé «head first», mêshoummes, que j’ai réussi à le «dumpé» dans z’une «large garbage can» d’à môtché vide; qu’sés AU-SECOURS-AU-SECOURS en faisions écho, rebondissant partout contre lés «wall» du «Reclaim Baggage Area»! Qu’lés témoins se sont mis à m’applaudir… Y’en à même, qu’en sublions de «awe» après moi!

«Anyway», j’avons arrivé à la maison… La blague à bas! Quand qu’mon grous «hound» de Saint-Bernard, Buddy, a réa-lisé qu’maman Delphine était de r’tour… Parle d’être excité qu’y’était; qu’y’en a pissé t’une mare, l’étendue d’un étang, à l’entrée du salon. «Quite» t’un «Welcome», n’est-ce pas? Qu’ça nous a pris, à moi pis Ozime, quasiment t’un bon 45 minutes a «cleané up» la «mess»! Ha-Ha-Ha! Tcheques gouttes d’extras; pis j’arions p’t’être eu besoin de porter nos bottes t’en «gum rubber», allant haut jusqu’aux genoux!

Delphine B. B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

Exprimez vous!

*