Cossé qu’a radote Delphine…

Delphine B.B. Bosse

Delphine B.B. Bosse

J’va pas vous mentir – – «J’m’enjoy» à «New York»! Ej pense, ej pourrais y vivre! J’attend toujours (un peu «nervously») pour la fameuse «newspaper journalist», «Isabella Bianci», pour v’nir «m’interviewé» t’au prestigieux restaurant CHEZ JOSEPHINE. À youssé que l’ambiance relaxe me fait rappeler z’à Paris… P’t’être même mieux! J’viens juste de finir d’manger dés escargots au «garlic butter», qu’étions excessivement délicieux. «I hope» que j’aye dés «breath mints», dans mon «purse»; pour pas «knocké out» la «reporter», dans l’temps qu’j’m’amuserai à y souffler més réponses à sés questions!

Quand j’ai rentré dans l’restaurant, j’m’ai faite «noticé» t’ute suite, en rappôrt de mon énorme chapeau «d’cowboy»! Avec curiosité, l’un dés «waiters» charmeurs m’a d’mandé dans tchel «Broadway Production» que j’appartchenais dedans??? Ou Madame-Madame, est-ce que j’étais t’une «food critic», avec t’un p’tit «video camera» de caché à l’intérieur d’ma galure??? «At least», y m’a pas d’mandé si qu’j’étais t’une «rodeo clown» ou t’une «escapee» du Canada, coumme l’effaré «taxi driver» a osé «blurté out» dans l’temps que j’y payais la «fare»… La minute je me suis introduite coumme la Countré Star Extraordinaire, le serveur m’a laissé saouaire qui «m’expections»… Qu’y’avions z’une table de réservée… Suivez-moi! Parle d’obtenir le «royal treatment»!

Ej sus d’sus ma 3ième cuppée de café parisien, pis ej coummence à «feelé» lés «jitters»! La journaliste, ej viens juste de m’faire laisser saouaire par le «waiter», qu’elle v’nait juste de taléphôner t’en «apologizant» qu’elle s’ra z’un peu z’en r’târd en raison d’un «heavy traffic jam»! J’ai d’mandé, afin de m’accalmir lés narfs, (ouaye) dans l’temps qu’j’attend – – à saouaire si qu’ça s’rait «z’okay» pour moi d’âller m’amuser à pitounner de d’sus leu’ piano, qui s’trouvait à être proche de ma table. Avec t’un «wink» de «flirt», y m’a laissé saouaire sans rien dire, que j’avais la parmission (YA) «to go for it».

À mon propre style de «piano playing»; me v’là que j’me sus mise à fiâler doucement, entre lés fentes dés clefs, l’introduction d’une tonne d’émotions de notes graves, avant de me mettre à miounner ma fameuse chanson <<Y’un pou d’sus l’genou d’mon caribou>>! Vous z’auriez du ouaire lés «customers» du restaurant se mettre à m’applaudir… À m’beugler: BRAVO! BRAVO! Y’a même t’une vieille touriste de l’Allemagne, une noummée «Ingrid», avec t’un sourire de plusse de gencives roses que de dents, qu’a exigé que j’y signe mon «autograph» de d’sus sa «napkin». Ouaye, qu’y m’a complimenté que ma musique l’avait aïdé à bien voulouaire digérer sa «yummy mushroom ravioli»!

Cé t’en plein milieu de l’excitement de ma 2ième tounne <<Aaah! V’là, qu’la peau «m’itch>>, «qu’Isabella Bianci» m’attrapa z’en pleine action… Qui s’a mise à «m’blind» avec le «flash» de sa «digital camera», qu’j’en ouayais dés picots de lumiéres bleuâtres! J’aurais bin voulu continuer à «entertainé» le monde avec t’une 3ième mélodie (d’intitulée <<J’te «traderai» moncôrps d’houmârd, pour ta tcheue… Hmm-Hmm! D’houmâr>>), mais j’ai fallu m’excuser car j’avais après toute faite promesse de pâsser z’une «interview» pour lés «BEAUTY NEWS» du «GREATER NEW YORK»!

Apparemment, qu’le titre de «l’article» qu’apparaîtra dans «l’magazine», va être : «Acadian Shiac Musical Sensation From Atlantic Canada – – Secrets Revelations of Her Porcelaine Beauty Skin»; avec sous-titre «WOWS US With Her Mysterious Formula of OIL OF MOOSE-LAY»!

Parle d’une belle expérience, à bavasser avec «Isabella Bianci». À souaire, cé ma darniére veillée à «New York»! J’m’en va faire t’une «cameo appearance on stage» t’au «Rockwood Music Hall», leu’ dounner goût à d’la bounne «Acadian Music» avec un peu «d’Country Twang». Aussitôt que je débarquerai «off» du «stage», y faudra que j’me «rush» d’âller «catché» ma «flight» pour «l’International Airport» de «Moncton». Ouaye! À youssé qu’mon foiroux houmme d’Ozime «better be there», à m’espèrer… «Or else»!

Delphine B. B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

Exprimez vous!

*