Cossé qu’a radote Delphine…

Par chance que j’ne m’avais pas rasé le poil dés jambes, pendant l’frette glaciale du samedi qui vient juste de pâsser… Tôt l’matin, juste avant la levée du soleil… J’ai rouvert la porte du salon, qu’lés pentures en grinchions, pour laisser sortir mon Saint-Bernard agité – – qu’avait t’un tarrible besin, d’âller toute suite; faire son pilot d’crottes, dehôrs. V’là qu’l’effaré Vent du Nôrd a v’nu «bargé in», dans l’entrée; en m’enfonçant sa denture sibérienne, en travers d’la peau de chaque cap de genou! Qu’la fourrure d’més gambettes avons viré z’en cristaux; pis s’avons mis z’à câsser pis z’à carillonner (<<Ting-Ting-Ting>>) contre le plancher d’bois franc!

J’étais sensée d’m’habiller; pis d’âller prendre t’une marche, dans «l’Downtown Shediac», avec ma «best friend» la Vieille Gibraille! Le but: s’aventurer faire t’une p’tite «grocery» à la coopérative, parce que j’avions l’intention de voulouaire pré- parer du bon «Divinity Fudge» (pour amener t’au «Tea Party», chez la belle Azile à Michel à «Bill» Machecoui, dans l’temps qu’nous nous amusons tous à «cheaté» t’aux cartes ou t’au jeu de 200’s). Ouaye! Sans «corn syrup»; sans blancs d’œufs; pis sans «pecans»… S’allait prendre ctés ingrédients là, afin de réussir la recette! Au lieu de s’acheminer à pied, j’avons tous deux «agree-yé» de câllé le service d’un «TAXI»… Qu’y m’ramâsse che-nous «first»; pis j’irons ensuite «pické-up» ma complice!

Quand j’avons z’arrivé à notre destinée, en débarquons du «cab»… Coumment frette qui faisait!?! Nos haleines z’en fumions aussi épais que «l’exhaust» du véhicule! «Anyway»! J’avons «rushé in» dans l’magasin, à s’faire «greeté» par l’innocent de Vieux Zachaire à Blair qui s’lamentait coumment frette de canârd qui faisait z’à l’extérieur… Mêshoummes! Qu’sés hémorroïdes en étions agacées (à mon opinion: qu’était juste «a bit too much», à voulouaire nous partager son malaise); qui «feelions» gonflées, aussi volumineux qu’dés pamplemousses! Cé icitte que je me suis excusée poliment; qu’j’ai crampougné vite le bras à la Vieille Gibraille pis qu’j’l’ai dragué vers l’allée du produit de sucre blanc!

J’vous dirai pas tchelles dés gracieuses belles «cashiers» d’la coopérative qui va «crashé» t’au «Tea Party»? Surtout quand qu’à l’a su qu’y’allait aouaire du «fudge» blanc, coumme péchés mignons; à avaler tout rond pis à laisser fondre lentement («Mmm») contre la langue. Ya! Qu’à l’allait fournir dés «homemade brownies»; pis p’t’être tcheques sacs de chips avec soit du «onion» ou du «garlic dip»! Ej pense pas qu’Azile va «mindé» ça, qu’une visiteuse inattendue se montre la face avec du dessert… Surtout qu’Azile, qu’a t’une faiblesse pour dés «brownies»; avec d’la «dark chocolate frosting» épaisse pis «sprinklé» d’sus «l’top» avec dés p’tits brins d’noix hachées!

La Vieille Gibraille pis moi avons préparé quatre douzaines de grous morceaux «d’fudge». Exceptez, pour dés raisons expérimentales pis inexplicables ou tentez par la gourmandise – – nous nous sommes obligées d’en manger «half» d’la «batch». Ouaye! «Just in case», qu’y’arait y’eu (Ha-Ha-Ha) d’quoi «d’wrong» avec le goût!

Delphine B. B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

N.B. Aujourd’hui même, le 7 février, cé la «birthday» à Gérard à Gabriel Landry, ancien p’tit barbier de Shédiac – – ouaye, qui célèbre le seuil de son 4ième âge!

Exprimez vous!

*