Cossé qu’a radote Delphine…

Ho! Ho! Ho! Ma Chère P’tite Delphine :

Icitte t’au Pôle Nôrd, BRRRRR! Tu sais qui fait gobbinement frette quand qu’lés mozus d’ours polaires se travellont d’hôrs de “bundlé up” chacun dans dés “thermal jacket”, avec t’une “hood” d’amarrée “tight” à la gorge ou avec dés “fake furry rabbit ear muffs” aux oreilles; pis tricoté du Canada, (ouaye) avec dés mitaines épaisses de laine de borbis protégeant leux pattes d’en avant; leux bottines d’hiver d’attelées à dés raquettes; pis avec dés glaçons de morve, leu’ traînant du boute du museau!

Je ne veux point te désappointer, Delphine. Mais le nom de ma femme n’é point Marie Noël pis ni Maman Noël! Son vrai nom d’écris, t’en “fancy” pattes de mouche, de d’sus son baptistère de la Toundra est “Mary Crystal Snow” (qué d’la parenté de très-très-très loin, avec le fameux chanteux d’countré, “Hank Snow”)! Elle était fille unique de Joe Frimas “Snow” (mieux counnu dans sa communauté coumme “Aye-Aye Captain Snow Globe”) pis sa mére dont son “famous stage name” d’opéra était “Nippy Zippy Icicle” (vraiment “Jacqueline Frost”, sœur jumelle à l’infâme “Jack Frost”). Son “favorite passtime”, cé d’me becquer d’sous “l’mistletoe”! À racommoder mon fond d’tchulotte pis lés bas troués à nos cent vingt vilains lutins! À mon opinion, à devrait aouaire itout sa “own Cooking Show” de d’sus “l’T.V.”; parle d’une vraie “Whiz” dans la tchuisine! Ça qu’j’adôre “about” ma “sweet heart”, cé qu’y’a rien “d’low fat” (“thank goodness”) qui sôrt du fourneau. J’engraisse surtout de d’sus lés “magic sparkles” de “coatés” de d’sus l’fait de sés “Yummy Christmas Sugar Cookies”. Être de d’sus z’une “sugar rush all-the-time”, “no wonder” (Ho-Ho-Ho) j’sus “holly-jolly”!

En parlant d’més “busy-goofy” lutins, pour que j’m’en alle “checké” d’sus z’eux dans l’atelier… J’entend pas grands martelages pis ni le “whirr” dés “drills” à “screwé in” ou assembler lés membres du côrps dés “remote control robots”. J’espère itout qu’la “crew”, responsable de “l’assembly line” dés catins qui pissent, ont pu “figuré out” le défaut du “how come” qui ne pissent pas??? “Whoever which” lutin qu’a oublié d’insérer le “TOOT” ou le “CHUG-A-CHUG-A-CHUG” dans lés “CHOO-CHOO TRAIN SETS” – – “YEAH, FIX IT”! Ct’ânnée ‘citte, pendant ma livraison de cadeaux, pour pas désappointer lés enfants, j’espère que j’n’oublierai pas non plus d’ajouter lés batteries dedans lés bébelles qui y’en ont besoin… Pis j’espère, Delphine, que j’n’oublierai pas non plus d’ajouter dés craies d’bois ou d’cire avec ton “adult coloring book” de “Flower Mandalas”, que tu m’as d’mandé que je te laisse d’embourré en d’sous ton âbre de Nouël!

J’aimerais que j’arais d’la “magical power”, puissante assez dans chaque main, à squeezé t’un “chunk” de charbon pis d’le transformer en t’un beau grous djamant capable d’aveugler pis à rendre jalouse lés autres dames à la “Hair Salon”… Mais parce que t’as faite excessivement dâmnée t’ute l’ânnée (j’le sais, parce que j’t’ai vu faire (Ho-Ho-Ho) t’en “peekont” en travers d’tés châssis)!?! Ma chère endjâblée, laisse-moi t’avartir, que t’as accumulé assez d’charbon pour mériter tcheindre ta maison t’au chaud pour la longue hiver. Considères-toi chanceuse que j’ai “runné out” de patates pourries à voulouaire flaquer dans ton bas d’Nouël! “Yeah”, “better luck next year”!

Qui “t’wave” (Ho-Ho-Ho) du “North Pole”! <<So, Be Good For Goodness Sake>>!

Ouaye! Bisous! Bisous!

Le Grous Mou de Père Noël

XOXOXOXOXOXOXOXO

 

Exprimez vous!

*