Cossé qu’a radote Delphine….

D’la « vault » de més plusieurs chroniques comiques – – en voici y’une que j’avais imprimé dans la gazette, au-d’là de 28 ans pâssé… Qu’a affaire avec moi âller pâsser mon « driver’s test »… Ha-Ha-Ha, que voici :

Ouaye! J’arrive de l’Hôpital! Ouaye! J’ai été visiter l’houmme qui baille dés licences à « drivé ». S’lon lés docteurs, y s’ra là pour une gobbine de bounne escousse, pour se faire sougner lés narfs! Imaginez-vous ouaire, y l’avons même jusqu’à « d’strappé » dans son lit… Pauvre esclâve!

Ya! Ça toute coummencé le matin quand qu’j’m’en ai été passer ma licence de « car », pour la septième fois. L’houmme à licence a embarqué avec moi! Pis la minute qu’y m’a dis de virer la clef dans « l’ignition », cé à partir de d’là que la tcheue de r’nârd, d’amarré d’sus « l’aerial » du « truck » à mon beau chéri d’Ozime, s’a mis z’à flapper férocement dans l’vent. En plusse pour asseyer de me mettre narveuse, y s’a tu pas mis z’à subler; pis moi pour l’impressiounner, j’m’ai mis z’à chantounner lés mots d’la chanson avec lui… Après c’là, y m’a dis de tourner à ma drouette; pis moi, grande bête, j’ai compris à la place de continuer tout drouette. Laissez-moi vous dire, la premiére aparçevance qu’j’ai eu – – y’avait t’un poteau de taléphône… Pis… Pis « POW »!

Ça pas pris longtemps pour l’ambulance à v’nir nous charcher… Parle d’un excellent service de premiers soins! Lés gârs de l’ambulance avons été oubligés d’enlever mon grous chapeau d’cowboy, parce qu’y pouvions pas fermer lés portes de l’ambulance. Pis l’houmme à licence, sus le « stretcher », était sans counnaissance. La seule chouse qu’y m’intchètait d’sus la « brain », « at the time » – – c’était qu’mon houmme Ozime allait m’tuer…

« Anyway », t’une fois rendue à l’Urgence à l’Hôpital, y nous avons inspecté coumme y faut dés pieds à la tête; pis toute était « okay »… Exceptez que j’m’avais câssé t’un ongle. L’houmme à licence a repris counnaissance; pis drès la minute qu’y m’a vu – – pas z’à blâmer, le v’là qu’y s’a mis z’à crier z’à tue-tête. Cé là que lés docteurs avons été oubligés de s’en mêler; d’le « strappé down »; pis d’y bailler t’une piqure pour l’accalmir…

Ouffe! Ozime m’a pas tué… Pis ma « side-kick » de cousine Dométhilde a même été « nice » assez pour voulouaire me « drivé back » à l’Hôpital, pour âller ouaire l’houmme à licence. Quand qu’j’ai arrivé dans sa chambre, y ronflait solide coumme t’une bûche. J’ai pensé, j’va le réveiller, pour saouaire si qu’après toute y’avait décidé de « m’issué » ma licence. Quand qu’y m’a vu… Mêshoummes-Mêshoummes! Le v’là qu’y s’a mis à me pointer du doigt; pis z’à crier pis z’à crier d’horreur… J’ai sorti d’la chambre, t’ute déconfortée pis tcheques larmes à l’oeil, parce qu’j’ai réalisé, « right there & then », gobbine, « not again », qu’j’avais « failé »…

Non! J’va pas m’décourager… J’ai encôre l’intention d’âller pour ma licence. Cte fois icitte, « WARNING-WARNING »; ej va m’en âller m’asseyer à Shédiac. « Yes sirree »! Âller tester; (Ha-Ha-Ha) si que l’houmme là, qui décerne lés licences à « drivé », a de bons nerfs!?! En attendant, j’va m’en âller pratiquer mon « parallel parking »!

À la s’maine prochaine!

Delphine B. B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

Exprimez vous!

*