Concert du Choeur Louisbourg Un programme dédié à Marc-Antoine Charpentier

Le chœur Louisbourg sous la direction de Monique Richard, avec Michel Cardin au   théorbe, en répétition, en préparation du concert dédié à Marc-Antoine Charpentier (1634-1704) qui sera présenté le 25 mars à l’église Saint-Anselme de Dieppe.  (Photo : Gracieuseté)

Le Chœur Louisbourg termine sa saison par un grandiose concert consacré aux œuvres de Marc-Antoine Charpentier (1634-1704), maître incontesté de la musique sacrée en France. De ce compositeur, le chœur interprétera la Missa Assumpta est Maria, H. 11, les Litanies de la Vierge, H. 83 et l’orchestre jouera la Sonate à 8, H. 548. Le chœur et l’orchestre seront sous la direction de Monique Richard. Les huit musiciens jouant sur instruments d’époque sont Jacques-André Houle et Émilie Brûlé, violons; Margaret Little, alto et viole de gambe; Amanda Keesmaat, violoncelle; Vincent Lauzer et Caroline Tremblay, flûtes à bec; Michel Cardin, théorbe, et Jonathan Addleman, orgue.

Né à Paris, on connaît peu de chose sur Marc-Antoine Charpentier. Il aurait accompli sa scolarité auprès des Jésuites et possiblement étudié la musique auprès de Giacomo Carissimi (1605-1674), un maître de l’oratorio et de la mise en musique des histoires pieuses, à Rome.  Son œuvre la plus connue est sans doute sa Messe de Minuit. Aussi curieux que cela puisse paraître. Charpentier a aussi composé de la musique de théâtre, entre autre pour Molière (Le Malade imaginaire, Le mariage forcé, etc.) et pour Corneille.

Fondé en 2006, le Chœur Louisbourg, s’est rapidement taillé une place dans le paysage culturel du Nouveau-Brunswick. Depuis ses débuts, le chœur se produit dans différentes régions de la province et collabore régulièrement avec Symphonie Nouveau-Brunswick. Le public et le milieu de la musique l’ont rapidement reconnu comme étant l’un des meilleurs chœurs de la province. À l’automne 2018, le chœur lançait son premier disque intitulé Chansons d’amour d’Acadie et de France comprenant des chants traditionnels acadiens et des compositions de Jacotin Le Bel (v.1495-v.1556)  sur étiquette ATMA classique.

Au cours de la présente série de concerts, le chœur s’arrêtera à l’église First United de Bathurst, le samedi 23 mars à 19h30; à l’église Saint-Joachim de Bertrand, le dimanche 24 mars à 14 heures; à l’église Saint-Anselme de  Dieppe, le lundi 25 mars à 19h30; et, finalement, à l’église Wilmot United de Fredericton, le mardi 26 mars à 19h30.

Les billets seront en vente à la porte à chacun des endroits. L’entrée est gratuite pour les étudiants.

Ce projet est rendu possible grâce à l’appui financier de Placements Louisbourg, du gouvernement du Nouveau-Brunswick et du Conseil des Arts du Canada.

Exprimez-vous !

*