Communauté informée… Communauté en santé…

Les règles essentielles pour la gestion des conflits

  Les conflits, souvent perçus de manière négative, sont essentiels dans le maintien d’une relation saine. Des désaccords se produisent dans toutes relations entre individus. Des conflits peuvent survenir entre membres de la famille, amis, partenaires amoureux et collègues de travail. Comme les conflits sont inévitables dans la vie de tous les jours, il est important de connaitre comment les résoudre de façon efficace tout en maintenant le respect mutuel. Cette chronique aura comme but de proposer des règles essentielles pour la gestion des conflits.

La première règle consiste à ne pas jeter le blâme sur l’autre, c’est-à-dire éliminer notre perception que le problème appartient ou relève de l’autre personne. Lorsque le blâme est présent dans la discussion, la personne visée se sentira attaquée et sur ses gardes. Facile à dire, mais difficile à mettre en pratique!

Comment faire pour exprimer nos pensées sans utiliser le blâme?

Le mot clé est la reformulation. Avant de commencer la discussion, prenez un pas en arrière. Réfléchissez au conflit. Analyser vos émotions et comment le comportement de l’autre à un effet sur ceux-ci. En utilisant cette méthode, vous serez dans la mesure de mener une bonne communication. Lorsque vient le temps d’aborder le conflit, il serait préférable d’exprimer vos sentiments tout en expliquant comment le comportement de la personne a contribué à évoquer une certaine émotion.

Voici quelques phrases modèles afin de vous aider à mieux communiquer vos sentiments :

– Je me suis senti triste lors-que vous avez…

– J’ai ressenti de la frustration devant….

– Lorsque vous ___________, je me sens ____________.

Une deuxième règle d’or pour la meilleure gestion des conflits d’éviter la généralisation. Généraliser est une méthode utilisée pour aggraver un comportement ou une situation. Des mots comme toujours et jamais sont à éviter lorsque nous communiquons. Il est facile de vous laisser envahir par nos émotions et avoir recours à la généralisation. C’est pourquoi qu’il est crucial de réfléchir avant d’agir.

Un troisième conseil est de ne pas rester sur la défensive. Lorsque l’autre personne exprime ses pensées, soyez ouvert et présent. Lorsque la personne vous affirme un point, prenez-les au sérieux et surtout ne l’ignorez pas. Vous n’avez pas besoin d’être en accord avec le propos, mais soyez respectueux et écoutez activement ce que la personne essaye de vous exprimer.

Finalement, il est très important de respecter l’autre. Aborder des conflits n’est certainement pas facile, donc le faire dans le respect est grandement nécessaire. Crier, utiliser des insultes ou des jurons va seulement aggraver la situation et aucune solution ne sera mise à bout. De plus, des menaces et la violence ne sont jamais des bons moyens pour résoudre un conflit de façon efficace. En semant la peur, nous ne menons à nulle part.

La violence n’a jamais réglé une situation ou un conflit. Si vous vous retrouvez envahi par vos émotions, prenez une pause et continuez la discussion à un autre moment.

Enfin, voilà quelques règles qui peuvent vous aider à mieux résoudre vos conflits. Il est important de mentionner que ces méthodes prennent de la pratique et de l’effort. Ne vous découragez pas si ces règles ne fonctionnent pas entièrement la première fois. La clé du succès pour résoudre les conflits est la pratique!

 

Exprimez vous!

*