Communauté informée… Communauté en santé…

Comment prévenir l’anxiété chez les enfants

   Tout comme les adultes, les enfants peuvent vivre de l’anxiété. Il est conseillé de prévenir l’anxiété chez les enfants. Vivre une forte anxiété étant jeune peut causer certains problèmes comme des problèmes de sommeil ou d’alimentation, ainsi que dans ses relations avec son entourage. L’anxiété peut être causée de plusieurs façons. Elle peut subvenir en raison de certaines peurs et inquiétudes et en raison d’être dans certaines situations familiales ou sociales.

Tous les enfants ressentent de la peur à un moment ou un autre. C’est leur stade de développement qui déterminera comment intense sera leur niveau de peur. Les enfants plus jeunes ont de la difficulté à comprendre la peur ou l’inquiétude qu’ils ressentent. C’est pour cette raison qu’ils réagissent de façon exagérée lorsqu’ils ressentent la peur. Comme parent, vous devez essayer de comprendre les sentiments de votre enfant pour l’aider à s’exprimer. Quand un enfant exprime ses peurs et ses inquiétudes, il pourra les surmonter plus facilement. Par exemple, vers l’âge de 7-8 mois, les bébés vivent la peur de la séparation. Lorsqu’ils ne voient plus leurs parents ou voient des étrangers, ils pleurent. Aussi, les enfants entre 2-5 ans commencent à faire des cauchemars et ont peur de toutes sortes de choses comme le noir et les monstres.

Différentes situations dans la famille ou situations à l’école peuvent troubler ou causer l’anxiété chez un enfant. Un déménagement, un changement d’école ou de garderie, ainsi qu’un événement important comme un examen ou une compétition sportive peut causer de l’anxiété. Certains articles dans le journal ou les bulletins d’informations à la télévision peut être bouleversant pour un enfant.

Les signes les plus fréquents qu’un enfant vit de l’anxiété :

* Ils ont des troubles du sommeil.

* Ils ressentent la peur de quelque chose de façon plus intense que les autres enfants de son âge, ce qui peut souvent amener l’enfant à éviter des situations.

* Ils refusent d’aller à l’école ou de participer à des activités sportives.

* Ils ont de la difficulté à se faire des amis.

* Ils ont des maux de ventre, des vomissements ou de la fatigue.

Comme parents, vous pouvez aider à prévenir et réduire l’anxiété chez vos jeunes. Voici des exemples :

* Aidez-les à mettre des mots à leurs émotions.

* Posez-leur des questions et écoutez-les. Ils doivent ressentir la liberté et la sécurité d’exprimer leurs craintes.

* Quand ils développent une nouvelle peur, rassurez vos enfants et donnez-leurs tout le temps nécessaire pour y surmonter.

* Aidez vos enfants à développer leur estime de soi.

* Félicitez vos enfants quand ils surmontent une peur. Rappelez-leurs régulièrement de toutes les peurs qu’ils ont surmontées.

* Ne laissez pas vos enfants éviter toutes les situations qui leurs causent de l’anxiété. Encouragez-leurs à vivre ces situations au lieu. Offrez-leurs du soutien.

* Ne forcez pas vos enfants à faire du progrès trop rapidement. Respectez leur rythme.

Si vos enfants montrent des signes d’anxiété qui vous inquiètent, communiquez avec des organismes comme le Centre de crises et de ressources familiales Beauséjour qui peuvent aider avec des problèmes liés aux troubles anxieux. Si vos enfants démontrent de la difficulté à accomplir ses activités quotidiennes en raison de leur haut niveau d’anxiété ou que l’état de votre enfant affecte la vie familiale, consultez un professionnel de la santé au cas où ils souffrent de troubles anxieux ou d’un autre problème de santé qui présente des symptômes semblables.

(Source : http://sante.gouv.qc.ca/conseils-et-prevention/prevenir-l-anxiete-chez-les-enfants/

Exprimez vous!

*