Communauté informée… Communauté en santé…

Mai est le Mois de la sensibilisation aux agressions sexuelle

   Le Mois de la sensibilisation aux agressions sexuelles a lieu dans toute la province pour amener les membres de nos communautés à prendre conscience de ce problème et du fait que les personnes touchées par une agression sexuelle ont besoin de soutien et de services. Cette campagne 2017 est la 7e à se tenir au Nouveau-Brunswick.

Une agression sexuelle est…

– c’est toute forme d’activité sexuelle non voulue, commise par quelqu’un à qui vous n’avez pas donné votre accord;

– peut inclure l’utilisation de la force, de menaces ou d’intimidation;

– est un acte criminel.

Le saviez-vous?

En 2013, 454 agressions sexuelles ont été signalées à la police au Nouveau-Brunswick; 46% ont donné lieu au dépôt d’accusations, la moyenne canadienne étant de 44% (Centre canadien de la statistique juridique, 2014).

* En 2013, le Nouveau-Brunswick avait un taux de 60 agressions sexuelles pour 100 000 habitants. Le taux canadien était de 61 pour 100 000 habitants (Centre canadien de la statistique juridique, 2014).

* En 2014, les femmes représentaient 87% des victimes d’agression sexuelle déclarée par l’intéressée dans les provinces canadiennes (Perreault, 2015).

* En 2014, les enfants de moins de 18 ans représentaient 66% de l’ensemble des victimes d’agression sexuelle signalées à la police au Nouveau-Brunswick (Centre canadien de la statistique juridique, 2016).

* Les filles de moins de 18 ans représentent près de la moitié de l’ensemble des victimes d’agression sexuelle signalées à la police au Nouveau-Brunswick (Centre canadien de la statistique juridique, 2016).

* Moins de 5% des agressions sexuelles sont signalées à la police. (Perreault, 2015)

Messages principaux

La campagne de cette année s’appuie sur le fait que nos actions quotidiennes peuvent être très efficaces pour prévenir la violence sexuelle dans nos communautés et pour intervenir à cet égard. Nous soutenons les personnes survivantes de violence sexuelle lorsque :

* Nous interrogeons les organismes et les décisionnaires de nos communautés sur leurs actions pour contrer la violence sexuelle et sur leurs interventions.

* Nous combattons les attitudes, les comportements et les préjugés qui perpétuent la violence sexuelle et la stigmatisation des victimes.

* Nous nous informons sur la violence sexuelle par l’intermédiaire de formations, de lecture sur les enjeux et de recherches sur les solutions en place et sur celles dont nos communautés ont besoin.

* Nous organisons et soutenons les démarches des membres de nos communautés qui prennent des mesures de prévention et d’intervention concernant la violence sexuelle.

(Source : Centre d’aide en cas d’agression sexuelle de Fredericton)

Exprimez vous!

*