D’la Pantry à la Belle Delphine

Cte  bounne recette icitte m’avait été baillée dans lés z’ânnées 1970’s par t’une noummé la Vieille Emma Belliveau, du boute de Boudreau Office – – dont j’aime toujours encôre à me préparer, surtout pendant la fin d’saison d’autoumne. Agréable au goût!

Râgout à la «Belly» Veau

– 1 pis 1/2 livres de viande de veau, tranché en cubes…

– 2 tchuillèrées à table d’huile végétale…

– 1 cuppée d’oignon, finement tranché…

– 1 gousse d’ail, d’émincée…

– 2 tchuillèrées à table de farine…

– 1/2 cuppée d’eau…

– 1 «can» (19 onces) de tomates…

– 1 tchuillèrée à thé d’sel…

– 1 tchuillèrée à thé de romarin (d’la «rosemary»)…

– riz blanc tchuit…

Moi, j’coummence par faire brunir lés cubes de veau dans l’huile végétale. Ensuite mettre la viande d’à côté, dans z’un bol. Ensuite ej fais sauté l’oignon pis l’ail jusqu’à ce que l’oignon soit transparent; ajouter la farine. Incorporer graduellement l’eau pis lés tomates; pis laisser mijoter jusqu’à épaississement. Ajouter la viande de veau, le sel pis l’romarin. Ouaye! Couvrir pis laisser mijoter pendant 30 minutes ou jusqu’à ce qu’le tout soit tendre. Sarvir avec du bon riz blanc tchuit.

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

D’la Pantry à la Belle Delphine

Quand que j’me sers d’mon «WOK» pour préparer «any stir-fry», j’aime à m’entendre beugler dans ma tchuisine la «fantastic song» de <<Walk This Way>>…

«Stir-Fry» aux «Scallops» à l’Asiatique

– 3/4 livres de «scallops», coupés en p’tits morceaux…

– 2 tchuillèrées à table de «Soya Sauce»…

– 1 tchuillèrée à thé de jus frais «d’lemon»…

– 1 gousse d’ail, émincée…

– 1/4 tchuillèrée à thé de gingembre moulu…

– 2 tchuillèrées à table d’huile végétale…

– 2 tiges de céleri, tranchées en diagonales…

– 2 à 3 échalotes, coupées en morceaux…

– 2 cuppées de pois verts, congelés…

– 1/3 cuppée de radis, coupés en fines tranches…

– riz tchuit…

Dans z’un bol, placer lés p’tits morceaux «d’scallops». Ajouter la «Soya Sauce», le jus frais «d’lemon», l’ail pis l’gingembre moulu. Mélanger pis laisser mariner – – mettre d’à côté…  Asteure dans z’un «WOK», chauffer l’huile végétale. Ajouter le céleri pis lés échalotes; tchuire jusqu’à transparence. Tâsser sus lés côtés du «WOK». Asteure, ajouter lés «scallops», la marinade du bol pis lés pois verts congelés. Tchuire 2 à 3 minutes. Bin mélanger pis parmeser de radis. Sarvir sus du riz tchuit…«Sprinklé» chaque portion avec d’l’extra «Soya Sauce»!  Absolument délicieux!

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

D’la Pantry à la Belle Delphine

Voici t’une bounne recette de ragoût, dont j’aime préparer… Qui s’trouve à être imprimée dans mon prochain «new cook book» (DELPHINE SE BOURRE LA FACE), à page 45, dont le livre sera en distribution à l’autoumne prochain….

Ragoût de Boeu’ à l’Ancienne

  • 1 livre de viande de boeu’…
  • 1 gousse d’ail, écrâsée…
  • 1 piment vert ou rouge, coupé en dés..
  • 1 oignon, haché…
  • 2 cuppées de bouillon d’bœuf…
  • 1/2 tchuillèrée de thym…
  • 1/2 tchuillèrée d’origan…
  • 1/2 tchuillèrée d’sariette…
  • 2 feuilles de laurier…
  • 3 à 4 patates, coupées en dés…
  • 3 à 4 cârottes, coupées en tranches…
  • 2 tchuillèrées à table de farine…
  • sel pis poivre…

Ej coummence par faire brunir la viande de boeu’ haché ; pis par après, ej égoutte l’excès d’grâs. Là, j’ajoute l’ail, le piment soit vert ou rouge pis l’oignon – – tchuire jusqu’à ce qu’le tout soit tendre. Vider le bouillon d’bœuf pis ajouter le thym, l’origan, la sarriette, lés feuilles de laurier, lés patates pis lés cârottes. Tchuire à feu moyen pendant «at least» un bon 20 minutes (ouaye, ajoutant d’l’eau si nécessaire). Dissoudre la farine avec un p’tit brin d’bouillon d’bœuf pis ajouter t’au ragoût; faire tchuire à feu bas jusqu’à ce qu’s’épaississe le bouillon. Saler pis poivrer. Fabuleux repas à impressiounner la visite, pendant l’heure du souper.

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

D’la Pantry à la Belle Delphine

J’aime toujours me savourer la face, dans z’un bon déjûner éclair. Voici t’une recette; que j’aime à me préparer surtout lés dimanches matins, avant d’m’en âller chanter solo dans la chorale du service d’église. Après t’ute, de beugler dés <<Alléluias>> – – ça demande beaucoup d’énergie! Ça va vous exiger lés ingrédients suivants :

  • 1 cuppée d’lait…
  • 2/3 cuppée de pêches en conserve (en bon Chiac, de «peach» en «can»)…
  • 1 œuf…
  • 1 tchuillèrée à table de miel liquide…
  • 1/4 cuppée de jus d’orange concentré pis d’congelé…
  • une pincée d’sel…
  • 1/2 cuppée de céréale «bran flakes»…

Dans z’un bocal de mélangeur électrique, placer le lait, lés pêches, l’œuf, le miel liquide, le jus d’orange concentré pis d’congelé, ainsi que la pincée d’sel. Presser le piton d’la machine, à virer jusqu’à ce qu’la substance devienne crémeuse.  Avant de sarvir, ajouter lés «bran flakes» pis tourner à nouveau pour environ t’un autre bon 5 minutes! «Anyway», «j’enjoy» socitte… Bin plusse que mon fils Zacharie, qu’aime «from time to time» à voulouaire faire (Ha-Ha-Ha) son difficile!

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

D’la Pantry à la Belle Delphine

Voici l’une dés recettes de «muffins» à la citrouille qui parvient du vieux grand livre de recettes, qu’appartchenait autrefois à ma Grand-Mémére Zilpa, que voici :

Muffins à la citrouille pis à l’érâble

Ouaye! Dans z’un grous bol, mélanger 2-1/2 cuppées d’farine, une pincée d’sel, 1-1/2 tchuillèrées à thé «d’baking powder», 1 tchuillèrée à thé de crème de tartare pis 1/2 tchuillèrée à thé «d’baking soda» – –  dont lequel 3/4 cuppée d’lait est ajouté un p’tit brin z’à la fois (pas trop vite, pas trop «slow»)…

Ajouter 1 cuppée d’purée d’citrouille, 1 tchuillèrée à table de beurre, 1/4 cuppée d’sucre brun, pis 1/2 cuppée de sirop d’érâble. Mélanger le tout coumme y faut, jusqu’à ce qu’le tout soit humectifié là… Remplir à 3/4 chaque, un plat de douze «muffin cups» beurrées.

Tchuire à 400° F pour 18 à 20 minutes.

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

D’la Pantry à la Belle Delphine

Voici une bounne p’tite recette aux fruits d’mer, qué vite pis facile à préparer; dont j’ai y’eu la chance de goûter chez Matante Lana, après que j’l’avais âmmené «shoppé» au «Guy`s Frenchy’s» – – que voici :

Salade aux fruits d’mer

– 1 cuppée de fromage Gruyère ou «d’Swiss Cheese», soit râpé ou coupé en p’tits dés…

– 1 cuppée de chaire de crâbe tchuite…

– 2 cuppées de crevettes tchuites…

Garocher le tout dans z’un grous bol, brâsser légèrement. Sarvir immédiatement. Vous pouvez manger la salade, telle que préparée… Bin moi, j’aime ajouter dans ma portion: un p’tit brin d’mayonnaise, mêlée avec un p’tit brin «d’Seafood Sauce».

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

D’la Pantry à la Belle Delphine

Pour me mettre dans la «mood» d’la «Hallowe’en», j’ai décidé d’me faire rôtir dés graines de citrouilles fraîches dans mon fourneau. Dont j’adôre «munché» par p’tites pougnées, t’en surveillant t’un bon «Horror DVD Movie». Facile à préparer pis qué «just right» à mon goût :

Dés «spooky» graines de citrouille à la Marie-Witch

  • 2 cuppées de graines de citrouille fraîches, rincées pis séchées…
  • 2 tchuillèrées à soupe de soit de beurre ou de margarine, fondu…
  • 1 tchuillèrée à thé d’sel…
  • 1 tchuillèrée à soupe de sucre brun, là-là…
  • 1 tchuillèrée à soupe de «Worcestershire Sauce»…
  • 2 à 3 gouttes de «Tabasco Sauce» (moi, j’en ajoute parfois dés extras gouttes)…

Moi, ej «coat» le fond d’mon plât allant t’au four avec du papier d’aluminium. Dans z’un bol, moi, ej mélange coumme y faut ensemble lés graines de citrouilles avec soit le beurre ou la margarine fondu. Là, dans l’bol de graines de citrouille: ej «sprinkle in» le sel, le sucre brun, la «Worcestershire Sauce» pis «l’Tabasco Sauce»; mélanger le tout… Étendre dans l’plât allant t’au four ou par-dessus le papier d’aluminium. Tchuire à 300° F dans l’fourneau chaud pour environ 45 minutes ou jusqu’à ce qu’lés graines de citrouille soient croustillantes. Mmmm! Mmmm!

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

D’la Pantry à la Belle Delphine

Voici la recette d’antan du fameux gâteau au cacao à ma grand-grand-mére Zilpa, dont j’aime toujours préparer; pis sarvir à més visiteux, quand qui v’nons che-nous espiounner… Que voici :

Gâteau au cacao

– 1/2 cuppée d’beurre…

– 2 cuppées de sucre brun…

– 2 oeufs battus…

– 2 cuppées d’farine…

– 1 tchuillèrée à thé d’soda…

– 1/3 cuppée d’cacao…

– 1/2 cuppée de lait sûr (babeurre)…

– 1 tchuillèrée à thé d’vanille…

– 1/2 cuppée d’eau bouillante…

Crémer l’beurre. Ensuite, ajouter le sucre brun pis brâsser coumme y faut. Additionner lés œufs bin battus.  Là, tamiser la farine, le soda, le cacoa pis ajouter en alternant avec le lait sûr (babeurre). Ajouter l’vanille; pis bin mélanger…  Ajouter l’eau bouillante pis vorser l’mélange dans z’un moule graissé.  Tchuire à 350° F de 40 à 45 minutes. Y’a rien d’meilleur à déguster, t’en bavassant, qu’avec t’une gobbine de bounne cuppée d’thé.

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

D’la Pantry à la Belle Delphine

Chère Marianne à Calixte à Mélas Crème Fouettée Caissie d’la «Tipperary Street» (si qu’cé vraiment c’là ton nom (Ha-Ha-Ha) : J’entendu dire par-dessus la bouchure de «chicken wire» à Mme Boudreau, de «Boudreau Office», que Mêshoummes-Mêshoummes, tu charchais pour t’une bounne recette de «Date Balls», coumme faisait à l’antan nos adorables mamans. «Anyway», voici lés ingrédients secrets que ça va te d’mander afin de préparer ctés délicieux avales-tout-rond-petits-péchés-mignons là :

«Date Balls»

– 1/4 cuppée soit de beurre ou de margarine…

– 1 pis 1/2 cuppées de dattes, dénoyautées pis hachées…

– 2 œufs…

– 1 cuppée d’sucre blanc…

– 1/2 cuppée à thé d’sel…

Bin mélanger le tout pis à feu moyen, tchuire pour environ t’un bon 7 minutes ou jusqu’à ce qu’lés dattes aient ramolli. Écrâser lés dattes avec l’aïde d’un «mash» patate.  Ajouter 3 cuppées de «RICE KRISPIES». Laisser refroidir un peu pis façonner en boules la grousseur quasiment d’une boule de ping-pong.  Rouler lés boules dans dés flocons de noix de «coconut»!

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

D’la Pantry à la Belle Delphine

J’étais chez ma cousine Arthémise; pis après t’une bounne «gossip session», a m’a invité d’rester à souper… Dont j’allais point y dire non! Avec le bon repas de «roast beef», a m’a sarvi coumme «side dish» : t’une salade de riz, qu’était extraordinairement «out of this world»! Dont j’ai insisté qu’elle partage avec moi, afin que j’puisse imprimer dans la gazette du Moniteur Acadjen… Que voici, sans besoin d’y «twisté» lés bras :

Salade de Riz à l’Incroyable Arthémise

– 1 cuppée de riz non-tchuit…

– 1/4 cuppée de piment rouge, tranché en dés…

– 1/4 cuppée d’échalotes, hachées…

– 1/2 cuppée de céleri, tranché en dés…

– 1/4 cuppée d’olives farcies   (que j’raffole)…

– 1/3 cuppée de mayonnaise…

– 1/3 cuppée de crème sure…

– 1/2 tchuillèrée à thé d’sel…

– 1 tchuillèrée à table de vinaigre blanc…

Faire tchuire le riz à l’eau bouillante salée; égoutter; pis laisser refroidir. Ajouter le piment rouge, échalotes, céleri pis lés olives farcies. Dans z’un bol à pârt, mélanger ensemble la mayonnaise, crème sure, sel pis l’vinaigre blanc. Verser sus le mélange de riz. Brâsser délicatement le tout pis flaquer dans l’fridge, pour «at least» tcheques bounnes heures, avant d’sarvir. «Anyway», Mêshoummes-Mêshoummes! «WOW», que j’ai aimé ça!

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire