Chronique du Service d’incendie de Shédiac

Jacques LeBlanc

Jacques LeBlanc

Par Jacques LeBlanc

Feux d’herbes et incendies de forêt

   Le printemps, les feux d’herbes inquiètent les agents forestiers et les pompiers. Les animaux et les insectes, y compris leurs habitats, sont à risques. Ces feux d’herbes peuvent facilement et rapidement se propager dans nos forêts causant des dommages sérieux à l’environnement et même des pertes de vies. Le Service d’incendie de Shédiac encourage fortement les citoyens de ne pas allumer des feux d’herbes ou de ne pas brûler les déchets. Brûler l’herbe sèche peut devenir hors de contrôle très vite.

Plusieurs dépotoirs mettent en place des journées désignées pour toutes sortes de déchets à pas de coût ou bien à bas coût. Les cités et villes ont leurs propres règlements. Vous êtes responsables de vous renseigner sur les règlements de votre village. S’il n’y en a pas, votre région relève des lignes directrices provinciales.

La saison des feux se tient généralement du troisième lundi d’avril jusqu’à la fin octobre. Vous devez avoir un permis pour les feux de camp, les feux de débris, les gros feux, le brûlage des terrains de bleuets et le brûlage prescrit.

Les feux d’herbes font partie de la catégorie 4 et sont la cause de la plupart des incendies de forêt au printemps. Les foins secs qui brûlent dans les champs peuvent rapidement se rendre jusqu’aux forêts proches… ou détruire votre propriété.

Avant de brûler, vérifiez toujours les lois et les règlements de votre cité, ville ou village. Ne jamais laisser un feu brûler sans supervision. Rappelez-vous que vous êtes responsable du brûlage de votre feu. Soyons prudents et protégeons notre belle nature.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter votre service d’incendie ou bien le département des Ressources Naturelles au

1-866-458-8080.

Exprimez vous!

*