Bienvenue au Delphine B & B Bosse

Delphine B & B Bosse

Grande dgeule coumme que j’counnais mon cousin Hen-Henri à P’tit Boute d’être, y’a rien qui m’étounne qu’y’a écris «about» moi dans sa chronique – – concernant m’aouaire faite piquer dans l’oeil drette par une «hornet» (une dguêpe à joual); dans l’temps que j’chantais solo à la Messe du Dimanche, qui vient tout juste de pâssée… Vous devriez ouaire cossé que j’semble… «My Goodness»! La couleur d’la peau d’ma paupiére est virée d’un beau bleu-violette; pis enflée la grousseur d’un pamplemousse. À peine asteur que j’peux m’tcheindre l’oeil rouvert pour admirer coumment beaux pis belles qu’vous z’êtes. Pis pour cossé qué d’la misère ou trop embrouillé pour moi à décrire, j’dois inventer pour qu’ça sounne mieux dans mon histouaire. Pis moi qué très consciente à l’égârd d’ma «gorgeous look»; j’m’en ai été m’acheter une «sexy eye patch» nouaire, à la pharmacie, pour m’couvrir «l’area» de défigurâtion!

Quand qu’més visiteux d’l’Ontario avons sourdu à notre «Bed & Breakfast»; leu’ seule enfant d’sept ans, la p’tite endjâblée d’Christina… Ouaye, à cause d’ma belle «eye patch», Christina était convaincue qu’j’étais t’une «genuine pirate» de la Haute Mer! Pis la v’là qu’à s’a tenté d’me parler «expertly» en «pirate slang», avec dés : <<«GRRRR, Me Matey», pis dés «ARRRGHS, Me Buckles»! Pis avec dés «Ahoy, ya pompous gasbag»! En plusse, avec : «Ya scurvy scallywag»! Pis n’oublions pas d’ajouter son «hearty» : «Yo-Ho-Ho & a Bottle of Rum»! Pis quasiment «out of breath», la v’là qu’elle termine en m’braguons : «Yer got yeself a right fine Poop Deck, ya Wench»!>> J’assez ris qu’j’en ai quasiment pissé t’une haute marée dans més drâses!

J’avais coumme «kind of» dounné la «dirté look» à mon houmme Ozime – – ouaye, qui y’alle au «Dollar Store shoppé» pour du «dress-up stuff» de pirates. En même temps qu’Ozime était «gone», moi pis Christina avions pris avantage d’la situâtion – – ouaye, j’avons hissé «sky-high», sus «l’flag pole» d’ma belle «property», un vrai «flag» de «skull and crossbones»! Ouaye! «ARRRR! For the whole World to See»!  En plusse, nous chantounnions «in full gusto» la fameuse «sea shanty» de : «WHAT SHALL WE DO WITH A DRUNKEN SAILOR»… «Weigh heigh and up she rises»! «Weigh heigh and up she rises»! «Weigh heigh and up she rises»! «Early In Duh Morning»! «Then, shave his belly with a rusty razor»! La-La-La-La-La-La-La-La-La-La-La! «Early in Duh Morning». Etcetera-Etcetera-Etcetera!

«Anyway» là, nous nous sommes tous costumés en pirates! J’m’avais blacké une dent d’en avant  pour «matché» la couleur d’ma «eye patch»; ouaye, que quand que «j’smilais», vous auriez cru qu’j’étais vraiment parent avec le «Drunken Long John Silver»! Mon houmme Ozime, bin lui,  y’a enlevé son «partial denture» d’en haut d’la goule; pis avec sa «unshaven look» pis une «cut» imaginaire de «face painté» sus l’une dés joues – -mêshoummes, y semblait à t’un vieux loup d’mer, avec le «cute nickname» de El Nono Braque (le dragon nono) d’à Bâbord! Christina pis sés parents étions greyés, z’eux itout,  en marins d’eau douce; en vrai de vrais «landblubbers»! Pis nous v’là la «whole chebang», «gone» sus «l’along da shore» à la chasse au trésor, avec «treasure map» en main; pis d’asseyer «d’figuré out» à youssé qué enterré le fameux «treasure chest» du «one-eyed crazy pirate», Capitaine «Peg Leg» – – avec l’histouaire imaginaire, ouaye,  qu’y’était supposément itout le premier à «ever setté foot» sus l’rivage caillouteux du Village dés Roseaux! Après une demie heure de marche, en d’sous du soleil écrâsant d’après-midi, j’avons finalement «diggé up» pis découvert le coffret plein d’bijoux (qu’était vraiment dés «fake» djamants pis d’la «cheap plastic jewelry» du «Dollar Store», qu’avait enterré mon houmme Ozime – – mais, pour une p’tite fille d’sept ans : c’était «AAAARGH! The absolute Wow, Me Maties»!).

Mêshoummes! Tchissé qu’arait cru que de m’faire piquer par une maudite dguêpe m’arait amené à voulouaire m’imaginer jouer t’aux pirates, avec une p’tite crotte de sept ans!  «Well, it did»! Pis j’en sus «darn proud of it»; «and yes», mêshoummes, «I’d do it again»! «Okay» là! Une fois qu’ma paupiére s’ra dguèrie coumme y faut, j’me d’mande bin tchelle autre aventure excitante qui m’attend… Après t’ute, cé toujours garantie – – «YUP» – – un «good time» à l’inoubliable Delphine «B & B» Bosse!

 

Delphine B. B. Bosse ™ ™ ™

Countré Star Extraordinaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *