Les Arts en Fête

Bianca Richard, membre fondatrice du Théâtre La Cigogne et enseignante de théâtre – Académie du théâtre Capitol, se joint au festival Les Arts en Fête cet été pour offrir, autant pour les adultes que pour les jeunes, une journée d’aventure dans le monde des Marionnettes.

En premier lieu, les participants apprendront la base de la manipulation des marionnettes : le regard, le mouvement et la respiration suivie de la fabrication de marionnettes à tissus simples. Bianca partagera les bases pour créer un spectacle à partir des personnages créés qui pourra être présenté à la bonne franquette pour les amis et les familles en performance à l’Église historique de Barachois en soirée. Dans cette aventure Bianca aimerait que les participants retrouvent le plaisir de jouer, fabriquer et créer.

Cet  atelier offert gratuitement  par la Société culturelle Sud-Acadie vise d’encourager les citoyens de tous les âges d’y participer.  L’atelier sera offert au 1718, Centre d’art,  situé  au 1718, Rte 133, à Grand-Barachois, le 25 aout de 10h à 17h; matériel et lunch inclus.

Si vous été intéressé d’y participer, appelez au 506- 860-0413 ou par courriel à  info@sudacadie.ca.

Sandra Le Couteur à l’Église historique de Barachois

La Société culturelle Sud-Acadie en partenariat avec l’Église historique de Barachois est très fière d’inviter Sandra Le Couteur au Sud-Acadie le 7 septembre à 20h dans la salle de spectacle Viola Léger de l’Église.

Sandra Le Couteur et Carl Philippe Gionet, au piano, vous amènent en voyage dans l’univers de la grande Barbara. Vous entendrez Nantes, Göttingen, Drouot, Ma plus belle histoire d’amour, Dis quand reviendras-tu entre autres. Vous découvrirez les liens qui l’unissait à Reggiani, Brel, Ferré, Éva par le biais de leur chanson dont : Le petit garçon, Il suffirait de presque rien, Les vieux amants, Ne me quitte pas, Avec le temps, C’est extra et la très belle : L’homme blanc dans l’église noir. Un voyage dont vous vous souviendrez longtemps.

Les billets sont disponibles à l’Église historique de Barachois sept jours par semaine de 10h à 17h et peuvent être réservés en appelant au 532-2976.

Magic with Wood and Paint  de Fritz Frischmuth à la Galerie Assomption

  La Galerie Assomption accueille, jusqu’à la fin du mois d’août, une exposition de Fritz Frischmuth, intitulée Magic with Wood and Paint. Cet artiste néo-brunswickois, originaire de Prusse orientale, y présente une collection d’une trentaine de pièces d’art populaire. Il s’agit de sa première exposition à la Galerie Assomption.

Fritz Frischmuth s’adonne à son «passe-temps» depuis qu’il a pris sa retraite en 2012. Sa passion pour le bois et l’acrylique l’amène à créer un art folklorique qui met en valeur des phares. Les pièces qu’il expose contiennent donc du sable, des rochers et des éléments de plage.

RACINES au Pays de la Sagouine

La photo nous fait voir, de gauche à droite : André Roy «Peigne», Luc LeBlanc «Citrouille», Christian «Kit» Goguen et Monique Poirier «Catoune».

Jeannita Thériault

Quelques 300 personnes se sont rendues au Pays de la Sagouine la semaine dernière pour la première de la pièce de théâtre RACINES et elles n’ont pas été déçues.

Après un souper succulent et bien servi, c’était place au théâtre pour nous présenter RACINES devant un décor splendide de troncs d’arbre et de feuilles réalisé par le comédien et chanteur, Marc Lamontagne.

Le scénario de cette pièce a été brillamment écrit par André Roy, Monique Poirier et Luc LeBlanc.

Le jeu des comédiens est continu et sans failles; le tout accompagné par les musiciens Mario Robichaud et Bryan Poirier. Du vrai théâtre en Acadie créé par de vrais Acadiens!

Les interprétations de Monique Poirier dans le rôle de «Catoune» ont prouvé qu’elle est non seulement une grande chanteuse, mais également une grande comédienne.  On peut dire la même chose de Christian «Kit» Goguen qui a su charmer son auditoire avec sa voix sensible et bien positionnée au niveau musical ainsi que ses talents de comédien.

L’interprétation de Luc LeBlanc dans le personnage de «Citrouille» se surpasse toujours et en duo avec le comédien André Roy «Peigne», l’auditoire riait sans arrêt durant leur performance. Leurs mouvements corporels continus ont fait preuve d’une grande souplesse autant du côté de leur corps mais également du côté de la parole et des réparties sur le vif.

Le chant «Évangéline» de Michel Conte interprété par les quatre comédiens en se partageant les couplets à tour de rôle a permis aux spectateurs et aux spectatrices de vivre un moment très émotionnel ainsi qu’historique.

On pourrait qualifier RACINES comme étant à la fois un spectacle musical et un spectacle théâtral! Je ne dévoilerai pas les enjeux de cette présentation, il faut se rendre au Pays de la Sagouine pour voir ce magnifique spectacle théâtral et musical afin de pouvoir l’apprécier pleinement et à sa juste valeur.

 

L’Grand bazar-à-choix accueillera quatre artistes peintres

Oeuvres de Mélissa LeGresley

Quatre artistes peintres participeront au L’Grand bazar-à-choix, le 18 août prochain, à la Salle de Grand-Barachois.

Marina Dunn Dugas est une aquarelliste depuis plus de 10 ans. Elle peint des scènes de la nature paisible et simple. Sa spécialité est les bouleaux.

Dora Cormier est renommée pour ses scènes de la mer. Elle fait rêver avec ses bateaux à voile sur une mer tranquille.

Lise LeBlanc est décrite comme la «pokerdot  queen». Une technique intrigante et très colorée.

Mélissa LeGresley s’amuse et explore la nouvelle technique de «paint pour» et crée des tableaux éclatants de couleurs vives.

Il y aura des tableaux pour tous les goûts, des grands et des petits, à des prix pour tous les budgets.

Réservez la date du 18 août 2108 sur votre calendrier.

Pour les artisans de dernière minute, il y a encore des pla-ces disponibles.

Communiquez  avec Marlene (506-532-9005) ou Patsy (506-577-6517).

La 7e édition d’Acadie Rock promet à Moncton et Memramcook

L’humoriste de Dieppe, Yves Doucet, le directeur artistique d’Acadie Rock, Marc Chops Arsenault et le DJ Richard Daigle, de Moncton à côté de l’affiche officielle d’Acadie Rock 2018 dévoilée jeudi dernier, en conférence de presse. (Photo : Normand A. Léger)

Normand A. Léger

La 7e édition d’Acadie Rock promet d’être plus diversifiée, multidisciplinaire, internationale et avant tout représentative de l’Acadie plurielle et moderne alors que plus de 15 000 personnes sont attendues dans les rues de Moncton, du 11 au 18 août.

Le Centre culturel Aberdeen produit le festival et la programmation réunira près d’une centaine d’artistes. Deux partenariats ont été soulignés pour cette saison, celui du Festival de danse de l’Atlantique et l’autre avec Rivière de la Fierté. Le grand spectacle du 15 août sera le moment phare du festival pour célébrer la Fête nationale de l’Acadie. Les groupes sont Julie Aubé (Moncton), Vishtèn (Île-du-Prince-Édouard), Sweet Crude (Louisiane), Daniel Bélanger (Québec) et La Dame Blanche (Cuba). Le spectacle aura lieu au Parc Riverain et sera précédé d’activités familiales organisées devant le Centre culturel Aberdeen, dans le cadre d’une grande fête de quartier. Le traditionnel tintamarre, où la communauté acadienne invite les autres communautés culturelles de la grande région de Moncton à se joindre à elle pour souligner son attachement à l’Acadie et à la culture acadienne, débutera à 18h du Centre Aberdeen. Les participantes et participants sont invités à défiler habillés et maquillés aux couleurs de l’Acadie et munis de casseroles et autres objets pour faire du bruit jusqu’au Parc Riverain.

Le directeur artistique est Marc Chops Arsenault. «C’est un festival qui promet, on accueille des gens de partout et on veut montrer ce qui se passe ailleurs dans la francophonie, a dit Arsenault. L’Acadie est de plus en plus multiculturelle et avoir des gens d’un peu partout dans le monde est très bien. L’humour, qui a pris de l’ampleur en Acadie, sera en montre et nous sommes heureux d’accueillir Sweet Crude, de la Louisiane. Les jeunes d’Accros de la chanson sont capables et nous les avons invités au spectacle de soirée pour leur faire vivre cette ambiance avec des artistes chevronnés. On ne présente pas seulement de la musique traditionnelle, mais à saveur internationale, plus rock et de la musique expérimentale. L’Acadie, c’est toute sorte de musique. La soirée de la poésie est un partenariat avec les éditions Perce-neige. Il n’y aura pas de musique, mais seulement de la lecture. Les billets ne sont pas dispendieux pour les grands spectacles, mais certains ont été à guichets fermés l’an dernier. Notre aventure à Memramcook au Verger Belliveau promet également.»

Que ce soit dans la Salle Bernard-LeBlanc, sur la terrasse du restaurant Les Brumes du Coudeou au Verger Belliveau, le Festival Acadie Rock explorera de nouveaux espaces pour ses concerts, qui auront lieu tous les soirs entre le 11 et le 18 août. Une panoplie d’artistes de tous les horizons, aussi bien musicaux que géographiques, est attendue. La récente formation aca- dienne Tampaouvrira le festival avec les Moontuneset Dj Dick Daigle. On pourra voir lors des autres soirées Jourdan Thibodeaux et les Rôdailleurs (Louisiane) et Christine Melanson, présentés au Verger Belliveau, Jambinai (Corée), Simon Daniel, Fuudge (Québec), Comté de Clare (Nouvelle-Écosse), Les Hôtesses d’Hilaire, Track of Rocket Jacques Surette (Nouvelle-Écosse).

La Soirée humour revient pour une 3e édition consécutive et continuera  d’affirmer l’existence d’une scène de stand up à Moncton. Julien Dionne, Solange LeBlanc, Martin Saulnier, Ryan Doucette et Yves Doucet seront les invités de cette soirée animée par l’humoriste Mélanie Beaulieu. Avec la soirée de poésie Gérald-LeBlanc, sept poètes acadiens et du Québec interviendront, dont Gabriel Robichaud, Georgette LeBlanc, Cindy Morais, Emilie Trudel, Marc Arseneau, Frederic Gary Comeauet Christian Roy. L’Acadie suit son COURT reviendra pour une 6e année avec ses faux documentaires, soient deux courts métrages produits en collaboration avec le Festival Acadie Rock dans le cadre des Séries FICFA.

Le festival offre un volet art visuel, dans le cadre de l’exposition célébrant les 40 ans de la Galerie Sans Nom: «La Papeterie : 40 ans d’art et d’édition». L’événement de clôture du 18 août sera aussi la soirée d’ouverture de la Semaine de la Fierté 2018. Présentée en collaboration avec Rivière de la Fierté, cette soirée se veut une célébration des communautés LGBTQ2+ et acadiennes et mettra en vedetteAllumett, Wangled Tebet Maud Geffray. La 13eédition du Festival de danse atlantique se tiendra également en même temps, du 10 au 18 août. Les gens auront plusieurs occasions de participer à des ateliers de danse. Certaines activités vont se dérouler simultanément avec Acadie Rock. Les détails sont au www.ciedansencorps.com.

Radio-Canada Acadie diffusera des parties du spectacle d’Acadie Rock en direct à l’antenne régionale d’ICI Radio-Canada Télé et à ARTV, le mercredi 15 août, de 21h à 22h30, ainsi que partout ailleurs dans le reste du pays plus tard en soirée. Visitez le www.acadierock.ca pour plus de détails.

Théâtre communautaire à Cap-Pelé

Encore cet été, le théâtre communautaire sera au menu de la programmation estivale de Cap-Pelé.  Bien oui, la troupe «Les ramâcheuses du Corner» présentera la comédie «J’AI SU QUE . . .» le 19 juillet, le 9 août et le 14 septembre.  Comme à l’habitude, les deux premières représentations seront de style souper-théâtre tandis que la dernière représentation se fera en salle.

Six comédiennes de la région interprètent les rôles de cette pièce de théâtre, qui raconte quelques drôles épisodes de la vie quotidienne de quelques amies à la retraite, et il faut dire que chacune d’elles ajoute son grain de sel à cette comédie.

Façon de parler, pour ces femmes à la retraite, il semblerait que l’hiver soit plus propice aux échanges de rumeurs entre amies et que de meilleur temps pour ces échanges que lors d’une soirée de cartes à la maison d’une des amies mais à la fin de la soirée, certaines seront surprises d’apprendre que leurs histoires sont pas mal différentes de la réalité!

À leur manière, les comédiennes, Alice Cormier, Pauline Cormier, Yvonne LeBlanc, Stella Losier, Germaine Melanson et Rose-Anne Vautour sauront vous divertir et surtout vous faire rire!!!!  Pour information, composez le 577-2017.

Galerie Art-Artiste  Le secret le mieux gardé à Dieppe

On reconnaît Daniel Chiasson dans l’entrée inspirante de sa belle galerie Art-Artiste.

Claire Lanteigne

Elle n’a pas pignon sur une rue principale, mais une fois que vous découvrirez la galerie Art-Artiste, au centre-ville de Dieppe, vous n’oublierez pas où elle est située. Ouverte depuis novembre 2017, on y retrouve des œuvres de la collection personnelle du propriétaire, Daniel Chiasson, un collectionneur d’art renommé et un spécialiste de la vente et la location d’œuvres d’art. On y retrouve aussi des œuvres en consigne d’artistes qu’il représente, celles d’artistes en résidence et celle d’artistes de l’Atlantique. Il représente les peintres Georges Goguen et Yvon Gallant et la sculptrice Marie-Hélène Allain.

«Je collectionne des œuvres d’art depuis une trentaine d’années, de dire M. Chiasson. La première peinture que j’ai achetée était une œuvre de René Hébert, de Côte Ste-Anne.  J’ai toujours eu un intérêt dans toutes les formes d’art ainsi que le désir de faire reconnaître les gens d’ici.  J’ai beaucoup cherché avant de trouver cet endroit, car je ne voulais pas créer une galerie traditionnelle. C’est un édifice commercial ici et j’ai 1800 pieds carrés et quatre salles d’exposition, alors ça me donne toutes sortes de possibilités pour des expositions et des activités pu- bliques et privées. J’ai gardé le cachet original du site.»

Actuellement trois salles sont réservées aux artistes qui y étaient en résidence au printemps : Mario Cyr, Louise LeBlanc et Yvon Gallant. On y retrouve également des œuvres de Sylvie Pilotte, Nicole Haché, Marie-Hélène Allain, Julie Caissie, Jessie Babin, Amber Lise Léger, Lionel Cormier, Alan Syliboy et Alex Smith, Réjean Toussaint, etc.

«Je n’ai pas fait d’études en arts, mais j’aime présenter l’art comme je le fais. Ici je rencontre les gens sur rendez-vous, car je suis trop occupé pour avoir des heures d’ouverture fixes. L’art est souvent intimidant pour beaucoup de gens, poursuit-il, surtout l’art contemporain, mais ici les gens sont à l’aise d’en discuter, les langues se délient plus facilement et je les incite à oser s’initier à l’art. Je ne prétends pas avoir la solution tout seul, mais il faut encourager les gens à acheter ce qui les intéresse, ce qui capte leur attention et leur imagination.

«Je ne suis qu’un petit maillon parmi ceux et celles qui font le même travail que moi. Je veux contribuer à ma manière à montrer que l’art d’ici est aussi intéressant que celui d’ailleurs au Canada.»

Et ce n’est pas les projets qui lui manquent.  Au moment de ma visite, il s’affairait à la préparation de l’exposition Portraits d’Yvon Gallant, qui sera à la Galerie Bernard Jean de Caraquet, du 11 juillet à la fin août.  Cette même exposition déménagera ensuite à la galerie de la Petite église d’Edmundston, du 12 septembre à la fin octobre.

On pourra y voir plus de 40 portraits de personnalités de tous les milieux et essayer de les identifier selon leur pose, leurs vêtements ou d’autres détails; car ce sont des visages typiques d’Yvon Gallant.

Il a plein d’autres projets en plus d’aider à préparer les expositions dans d’autres galeries plus institutionnelles et collaborer avec d’autres galeries.  «Il faut aussi du temps pour planifier les expositions, les monter et les démonter et même ici j’aime réorganiser les œuvres afin de montrer ce que la galerie a à offrir», de conclure ce passionné d’art.

M. Chiasson est également engagé dans d’autres organismes, dont le Festival international de musique baroque de Lamèque.

La galerie Art-Artiste est située au 173A, rue Champlain, dans un édifice commercial en face de l’édifice municipal de Dieppe. On peut consulter les activités et des oeuvres offertes sur le Facebook galerie art-artiste ou rejoindre Daniel par courriel danchi55@hotmail.com ou par téléphone au (506) 866-6696.

La célébration des quais 2018 est de retour

Les Deuces

Célébrons nos quais est de retour pour une huitième saison, une programmation qui célèbre  le magnifique paysage culturel  de notre littoral en offrant à tous nos citoyens des spectacles de musique gratuits.

Cette année, la musique débute avec une Fête pour toute la famille le mercredi 11 juillet au Quai de Robichaud avec Art Richard à 18h. En cas de pluie ou mauvais temps la Fête aura lieu à l’Église historique de Barachois.

Les spectacles se continuent  tous les mercredi soirs au quai de Robichaud et les jeudis soirs au Quai de Bas-Cap-Pelé du 18 juillet jusqu’au 31 août à partir de 19h à l’exception de mercredi 15 août où tous nos citoyens pourront profiter des activités de la fête des acadiens déjà en place sur le territoire.

La liste de musiciens cet été inclue Colleen Duguay et Sharptone, Les Deuces, Chaffrail, Terry Melanson, Samuel Richard et Guy Godin, Scott et Gerald Delhunty, Marc Babin, Danielle Goguen et Bourré d’joie.

La saison se terminera avec une soirée de musique avec Francine McClure et ses musiciens à l’Église historique de Barachois.

Prière de noter qu’en cas de pluie ou mauvais temps, le spectacle sera annulé.

Loud lance la nouvelle saison du Centre des arts et de la culture de Dieppe

Jass-Sainte

La saison de programmation du Centre des arts et de la culture de Dieppe (CACD) a été lancée le 19 juin. Son grand coup d’envoi sera la troisième édition des festivités de La Saint-Jean à Dieppe le dimanche 24 juin avec, entre autres, un concert gratuit du rappeur Loud, avec Clay and Friends en première partie sur la Place 1604 à Dieppe.

«C’est une belle grosse semaine au CACD! Le bureau du Québec tient sa cérémonie protocolaire, sur invitation, de la Saint-Jean-Baptiste et la remise des prix Acadie-Québec ici le jeudi 21 juin. Nous venons de dévoiler les artistes, les spectacles, les cours et les activités à l’horaire jusqu’à présent pour 2018-2019. D’autres s’ajouteront bien sûr au cours de l’année. Le dimanche 24 juin sera aussi un événement francophone et francophile à ne pas manquer», explique le directeur général du CACD.

Les activités de la Saint-Jean-Baptiste le dimanche 24 juin sont gratuites et familiales. De 10h à 11h, un atelier de peinture pour parents et enfants de 4 à 7 ans seront offerts par Andy Demaret. L’artiste donnera aussi un atelier en Estampe (linogravure) de 13h à 14h pour les jeunes de 8 à 13 ans, aussi au CACD. Des jeux gonflables, des jeux de pelouse et des camions-restaurants, ainsi qu’un service de rafraichissements seront sur la Place 1604 de Dieppe de 11h à 17h. Loud et Clay and Friends prendront la scène de 14h à 17h.

Le CACD s’associe encore une fois à l’organisme La Récolte de Chez Nous pour présenter le Festival de la Récolte du 21 au 23 septembre 2018. Parmi les artistes, le CACD y présente Kevin Parent le 22 septembre et le conteur Madelinot Cédrik Landry le 23 septembre.

En humour, Jean-Claude Gélinas, celui qu’on connait pour son personnage Réjean de Terrebonne, sera à La Caserne le 19 octobre 2018 avec son nouveau spectacle Tout ou rien. Le 17 janvier 2019, Jass-Sainte à la camp, débarque au CACD pour un premier full length spectacle en partenariat avec le Festival de l’humour Hubcap et le Monument Lefebvre! Le CACD et le Monument Lefebvre ont unis leurs forces pour diffuser ensemble deux spectacles : le premier spectacle du personnage humoristique populaire Jass-Sainte, et un prochain en hiver 2019. Ce dernier sera annoncé lors du lancement de saison hiver-printemps du Monument Lefebvre.

En musique, Jean-Marc Couture donnera une prestation intime à La Caserne le 16 novembre 2018. Le pianiste de renommée internationale, Roger Lord monte le concert Noël à La Caserne avec l’ancien musicien de Zébulon Yves Marchand et la chanteuse acadienne Isabelle Cyr, ainsi que d’autres musiciennes et musiciens invités le 16 décembre 2018. Danny Boudreau et Ronald Bourgeois unissent leurs chansons et histoires pour le public durant le Carnaval d’Amitié le 2 février 2019.

Cinq expositions en arts contemporains seront présentées à la Galerie du CACD durant la période de programmation : «Espace du dedans» de la peintre Guylaine Chevarie sera en montre du 28 juin au 21 septembre; «Safety Yellow» de l’artiste visuelle Nathalie Quagliotto sera en montre du 27 septembre au 21 décembre 2018; Hérménégilde Chiasson montera une exposition d’œuvres rétrospectives retravaillées du 10 janvier au 5 avril 2019; «La fin de la Terre» du photographe et artiste en installations Valerian Mazataud sera en montre du 11 avril au 12 juillet 2019.

Le projet Sentier de culture a donné pour la 2e année consécutive, l’occasion à des classes du District scolaire francophone Sud de Dieppe et Memramcook de contribuer à la sculpture publique d’une artiste visuelle durant l’année scolaire 2017-2018. Cette fois, 40 classes ont travaillé avec l’artiste sculpteure Guylaine Cyr qui est actuellement en pleine production de l’œuvre qui sera installée à Dieppe en automne 2018. Ce projet est financé par le gouvernement du Canada et appuyé par la Ville de Dieppe.

Martin Waltz, le coordonnateur régional de Jeunesses Musicales Canada, a profité du lancement pour inviter le public à assister aux concerts en musique classique présentés par l’organisme à La Caserne : Instinct de Vie, le 27 novembre 2018; À cœur ouvert, le 26 février 2019; Concert de gala, le 19 mars 2019; et Sans frontières le 16 avril 2019.

Des cours d’arts visuels, de musique et de danse pour tous les âges et niveaux sont aussi à l’horaire au CACD. Pour voir la programmation complète et pour suivre son évolution consultez : www.centredesartsdieppe.ca ou abonnez-vous à sa liste d’envoi en donnant votre courriel à info@centredesartsdieppe.ca.