Amélie Guitard et Cameron Cormier apprécient les conseils de Melanson

Amélie Guitard et Cameron Cormier

Amélie Guitard et Cameron Cormier

(N.A.L.) – Plusieurs jeunes espoirs du golf de la région sont chanceux d’avoir Louis Melanson comme entraineur et ce dernier est très heureux de pouvoir les aider. Il ne ménage pas ses efforts pour bien les préparer pour les compétitions estivales.

Amélie Guitard, de Moncton et Cameron Cormier, de Dieppe, sont deux jeunes qui s’entrainent au Centre d’excellence de golf Louis Melanson dans l’ancienne école Champlain, de Moncton, afin de prendre de l’avance sur les golfeurs qui ne peuvent jouer l’hiver.

Une étudiante de 10e année à L’Odyssée, Guitard joue au golf «parce que j’aime cela et je vise une bourse universitaire. Louis est un entraineur extraordinaire qui peut nous aider. Ma force sur le terrain est de pouvoir cacher ma nervosité. Je vise m’améliorer à chaque fois. Je suis meilleure avec mes fers et je peux bien évaluer ma distance.»

Guitard veut abaisser son pointage cet été et devenir membre de l’équipe junior du Nouveau-Brunswick. «Je travaille huit heures par semaine ici pour m’améliorer. On sera mieux préparé en mai pour jouer sur le terrain. C’est extraordinaire ce que Louis a fait avec l’espace, c’est beau. J’aimerais terminer top quatre du N.-B.»

Pour sa part, Cameron Cormier est un élève de 10e année à l’école Mathieu-Martin. Il pratique la compétition que depuis deux ans. «On va devenir de meilleurs golfeurs en venant ici, on sera mieux équipé, a-t-il indiqué. J’ai plus de confiance dans mon swing et je peux mieux faire les coups que je veux. Je veux jouer sous 75 sur les départs bleus, cet été, ce sera un gros accomplissement pour moi. À ce centre, j’améliore mon swing et si j’ai de la difficulté dans ma technique, Louis me corrige.»

La technologie offre aux golfeurs un aperçu de leur coup, sur le terrain. «Pour m’améliorer, je dois demeurer concentré et garder confiance. Je fais mieux avec mes fers et mes coups sur les verts et le chipping. Mes coups de départs ont besoin de travail pour aller plus droit et loin. Je veux terminer top 2 dans un des 10 tournois cet été.»

Louis Melanson a été entraineur de l’année au golf à maintes reprises au cours des dernières années et il a été mentor de l’équipe provinciale aux Jeux du Canada et aux Championnats canadiens juniors. Il tiendra ses sessions printanières de golf en Floride, au début mai avec les jeunes et les adultes. Un de ses protégés a remporté le Championnat canadien junior l’an dernier et son équipe masculine junior s’est distinguée aux Jeux du Canada, à Winnipeg, en aout.

 

Exprimez vous!

*