Ouverture officielle du Centre des opérations de la Ville de Shédiac

Sur la photo, le maire Jacques LeBlanc, accompagné des membres du conseil municipal, des invités et des citoyens et citoyennes, coupe le ruban lors de l’ouverture officielle. (Photo : Gilles Haché)

Sur la photo, le maire Jacques LeBlanc, accompagné des membres du conseil municipal, des invités et des citoyens et citoyennes, coupe le ruban lors de l’ouverture officielle. (Photo : Gilles Haché)

Plusieurs centaines de personnes ont profité des activités de l’ouverture officielle, samedi dernier, pour visiter le tout nouveau Centre des opérations de la Ville de Shédiac.

Cet édifice de 21 600 pieds carrés construit au cout de 5,2 millions $ remplacera l’ancien édifice de la rue Calder devenu désuet.

«Ce bâtiment est construit à la fine pointe de la technologie et saura répondre aux besoins de la ville et donnera à notre vingtaine d’employés un lieu de travail sécuritaire pour plusieurs décennies à venir», explique le maire Jacques LeBlanc. «Ce projet s’est échelonné sur deux mandats du conseil municipal. Je remercie l’ancien maire Raymond Cormier et les conseillers et conseillères qui ont travaillé sur ce magnifique projet», d’ajouter le maire LeBlanc.

5 à 7 de la Chambre de commerce du Grand Shédiac  La sous-ministre du Tourisme présente la nouvelle Stratégie de croissance du tourisme

Jacques LeBlanc, maire de Shédiac; Françoise Roy, sous-ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture et Ron Cormier, président de la Chambre de commerce du Grand Shédiac. (Photo : Gilles Haché)

Jacques LeBlanc, maire de Shédiac; Françoise Roy, sous-ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture et Ron Cormier, président de la Chambre de commerce du Grand Shédiac. (Photo : Gilles Haché)

Françoise Roy, sous-ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture était la conférencière lors d’un 5 à 7 organisé par la Chambre de commerce du Grand Shédiac.

En premier lieu, lors de sa présentation, elle a parlé de la situation de la plage Parlee.

Elle a souligné que son ministère prend très au sérieux les problèmes de la qualité de l’eau qu’a connus cet attrait touristique majeur pour la région.

Elle a ajouté que plus de quatre millions ont été débloqués pour régler les différents problèmes soulevés. Elle s’est quand même faite rassurante en indiquant que dans 95% du temps, cet été, l’eau était propice à la baignade.

Elle veut travailler avec les intervenants touristiques de la région pour trouver des moyens pour sensibiliser la population à l’importance de maintenir un environnement propre. «Que ce soit les citoyens, vacanciers et propriétaires de bateau tous doivent faire leurs parts pour conserver la qualité de nos plages.»

Elle a par la suite souligné les grandes lignes de la Stratégie de croissance du tourisme du Nouveau-Brunswick : nouvelle économie touristique avec un budget de 100 millions sur huit ans, consistera à accroître les dépenses des visiteurs de sorte qu’elles passent de 1,3 milliard à deux milliards de dollars d’ici 2025 ce qui permettrait de créer jusqu’à 4800 nouveaux emplois dans le secteur touristique.

La stratégie mettra l’accent sur cinq piliers principaux soit : l’accroissement de l’importance économique du tourisme; la recherche, la technologie et les mesures de la performance ; l’innovation en matière de produits et d’expériences; la promotion de l’investissement et de l’harmonisation en matière de partenariats et la valorisation de la marque et la conquête des marchés.

L’industrie touristique du Nouveau-Brunswick emploie plus de 42 000 personnes et contribue pour plus de 520 millions de dollars par année au produit intérieur brut provincial. On estime que le rendement de chaque dollar provenant des fonds publics qui est investi dans la promotion du Nouveau-Brunswick en tant que destination touristique est de 3,19$.

Grâce à l’augmentation de 17,6 pour cent de son budget en 2017-2018, le ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture a réalisé des investissements record dans l’industrie du tourisme. De plus, dans le cadre du budget d’immobilisations de 2018-2019, le gouvernement investira 12,6 millions de dollars dans les parcs, les sentiers, les lieux historiques et d’autres infrastructures touristiques. Cela représente une augmentation de 19,1 pour cent par rapport au niveau d’investissement de l’an dernier.

La somme de 1,6 millions $ recueillie par la campagne de l’Arbre de l’espoir

radiothonespoir

(N.A.L.) – Les gens de partout dans la province ont à nouveau été généreux cette année alors que la campagne de l’Arbre de l’espoir de la Fondation CHU Dumont a dépassé ses attentes en récoltant 1 619 743$, vendredi, lors du populaire radiothon annuel, au CCNB-Dieppe.

C’était toute une journée forte en émotions pour les animateurs, survivants du cancer, organisateurs, artistes et nombreux bénévoles réunis pour l’occasion pour ramasser cette somme record. Plusieurs témoignages ont bien garni l’horaire de la journée et nombre d’artistes, dont Isabelle, Fayo et autres ont fait leur part pour divertir les gens tout en appuyant la cause.

Comme lors des autres années, le chèque du Tour de l’espoir de 160 000$ a mis fin au radiothon, vers 19h, sous les applaudissements bien nourris de la foule présente. Les organisateurs n’avaient pas fixé d’objectif précis cette saison, après avoir récolté 1,5 millions$ en 2016. Les gens ont bien apprécié les efforts communautaires, les contributions des compagnies et des employé.e.s et surtout les nombreux dons provenant des écoles et groupes de la province.

Les coprésidents étaient Joanie Benoît et Denis Larocque, tous deux des survivants. Le radiothon était diffusé à Radio-Canada Acadie, CBC Information Morning avec des reportages de certaines radios communautaires à travers la province. Le radiothon de CBC Radio One, de 6h à 9h en matinée, a permis de recueillir 190 294$.

L’Arbre de l’espoir vise à recueillir des fonds pour améliorer les traitements en oncologie et le confort des patients au Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard, à l’auberge Mgr-Henri-Cormier et dans les unités satellites du nord de la province. L’Institut atlantique de recherche sur le cancer reçoit également des sommes pour poursuivre son travail. Les sommes de cette année, entre autres, permettront d’acheter de nouveaux fauteuils roulants de traitement, à Edmundston; l’achat de deux appareils qui permettent d’immobiliser les patients dans une position prédéterminée pour un traitement; la création d’une unité de chirurgie de Mohs pour améliorer le traitement du cancer de la peau et l’achat d’un applicateur de traitement du cancer du col de l’utérus. Il y aura des investissements également dans la recherche et un dernier paiement sur le scanner TEP/TDM, déjà en fonction.

L’artiste Mathieu Francoeur a de nouveau produit une œuvre sur place, durant la journée, avec des produits recyclés en fils électriques et de la mousse. L’œuvre a ensuite été vendue.

La campagne de l’Arbre de l’espoir a recueilli environ 24 millions $ depuis ses débuts, en 1989.

Don du Club optimiste Moncton- Dieppe aux enfants du département de pédiatrie et oncologie

donoptimiste

 Dans le cadre du programme Semer le réconfort, le Club optimiste Moncton-Dieppe a fait don aux enfants du département de pédiatrie et d’oncologie au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L-Dumont afin de remplir le coffret au trésor. De gauche à droite : Isabelle Bonenfant et Isabelle Léger, infirmières au département de pédiatrie et d’oncologie et                                                                                                       Marie-Paule Massiéra, Club optimiste Moncton-Dieppe. (Photo : Gracieuseté)

Vous êtes tous invités à la Fête de Noël de Beaubassin-est

Le Père Noël et la mairesse suppléante Susan Cormier étaient bien contents d’accueillir les enfants de la communauté à la Fête de Noël de 2016. (Photo : Louis Melanson)

Le Père Noël et la mairesse suppléante Susan Cormier étaient bien contents d’accueillir les enfants de la communauté à la Fête de Noël de 2016. (Photo : Louis Melanson)

Les membres du conseil invitent toute la population à la 8e Fête de Noël de la Communauté rurale Beaubassin-est le jeudi 7 décembre de 17h30 à 19h30 dans les bureaux de la municipalité. Le Père Noël sera sur les lieux pour rencontrer les enfants, il y aura un délicieux goûter et de la musique de Noël, ainsi qu’une collecte de nourriture et de jouets pour aider les familles dans le besoin à l’approche du temps des fêtes.

Tous les enfants pourront se faire photographier avec le Père Noël et ils peuvent lui apporter leurs lettres avec des suggestions de cadeaux. Le photographe Louis Melanson sera présent pour faire des photos si vous n’avez pas d’appareil photo. C’est gratuit, et vous recevrez les photos par courriel.

On vous encourage à apporter de la nourriture non périssable, des jouets ou des dons en argent pour le Vestiaire Saint-Joseph de Shediac et le Comité d’Entraide de Cap-Pelé-Shemogue. Les articles recueillis seront partagés entre les deux organismes. Cette collecte va se terminer le jeudi 7 décembre, mais les gens peuvent dès maintenant apporter leurs contributions au 1709, Route 133 à Grand-Barachois.

Les membres du conseil et du personnel de Beaubassin-est veulent ainsi s’assurer que les familles de la communauté passent un joyeux temps des fêtes. Les bureaux de la Communauté rurale Beaubassin-est sont ouverts de 8h à 16h du lundi au vendredi. Pour plus de renseignements, vous pouvez appeler au 532-0730.

Réussite de la Campagne de l’Arbre de l’espoir Un exemple d’un investissement dans une garderie de Dieppe, le Garde Amis Inc.

Nous reconnaissons, à l’avant, de gauche à droite : Anaève, Gabrielle, Maxime, Sarah Maud et Jacob. À l’arrière, de gauche à droite : Xavier, Marysol, Amélie et Laurent, qui posent fièrement avec leur chèque et Régis Maltais, vp au cabi- net provincial de la campagne. (Photo : Hélène Le Pennec)

Nous reconnaissons, à l’avant, de gauche à droite : Anaève, Gabrielle, Maxime, Sarah Maud et Jacob. À l’arrière, de gauche à droite : Xavier, Marysol, Amélie et Laurent, qui posent fièrement avec leur chèque et Régis Maltais, vp au cabi- net provincial de la campagne. (Photo : Hélène Le Pennec)

Hélène Le Pennec

Depuis la fin du mois d’octobre et tout au long du moins de novembre jusqu’à la grande journée du Radiothon le 24 novembre dernier, enfants, parents et équipes d’encadrants d’une garderie de Dieppe se sont mobilisés pour l’Arbre de l’espoir.

Comme à chaque année les trois centres qui composent le Garde Amis Inc. de Dieppe dans les écoles Sainte-Thérèse, Amirault et Anna-Malenfant participent activement à la campagne de l’Arbre de l’espoir. Les trois centres ont vendu des sacs de popcorn ainsi que des billets de 50/50 pendant plusieurs soirées au cours de ces dernières semaines.

Leur objectif cette année était de dépasser la somme de 1000$, de dire Monica LeBlanc, animatrice au Club Anna. Cet objectif est rempli puisque les trois centres ont ramassé la somme de 1078,20$. Trois enfants de chaque centre se sont rendus le 24 novembre au Radiothon de l’Arbre de l’espoir au CCNB de Dieppe, afin de remettre fièrement la somme récoltée.

On félicite aussi toutes les initiatives qui ont été menées et ont permises de récolter au total plus de 1,6 millions de dollars pour la campagne de l’Arbre de l’espoir 2017. Les sommes amassées serviront ainsi à améliorer la vie des personnes touchées par le cancer ainsi que leurs familles. Cette maladie devient malheureusement de plus en plus répandue, il est donc important de poursuivre ces initiatives nécessaires à une meilleure prise en charge des patients.

Bravo aux enfants, aux parents, aux équipes du Garde Amis Inc., qui ont ainsi contribué à cette campagne, «on espère faire encore mieux l’année prochaine», de dire les animateurs de la garderie.

Cap-Pelé Esso recueille 23 110,70$ pour l’Arbre de l’espoir

Christine Duguay, propriétaire de Cap-Pelé Esso, a décidé de participer à la Campagne de l’Arbre de l’espoir 2017. Son premier objectif de 5000$ a été largement dépassé suite à la participation extraordinaire des gens de la communauté et des environs. Christine a pu compter sur l’enthousiasme de ses employé.e.s pour l’appuyer dans cette campagne. Nous reconnaissons, dans l’ordre habituel : Roger Donnelle, Sébastien Doiron, Jodi Doiron, Jolin Goguen, Christine Duguay, Kelsey Léger, Joshua Cormier, Noah LeBlanc, Janie Cormier et Angela Goguen, qui posent fièrement avec le chèque. (Photo : Gracieuseté)

Christine Duguay, propriétaire de Cap-Pelé Esso, a décidé de participer à la Campagne de l’Arbre de l’espoir 2017. Son premier objectif de 5000$ a été largement dépassé suite à la participation extraordinaire des gens de la communauté et des environs. Christine a pu compter sur l’enthousiasme de ses employé.e.s pour l’appuyer dans cette campagne. Nous reconnaissons, dans l’ordre habituel : Roger Donnelle, Sébastien Doiron, Jodi Doiron, Jolin Goguen, Christine Duguay, Kelsey Léger, Joshua Cormier, Noah LeBlanc, Janie Cormier et Angela Goguen, qui posent fièrement avec le chèque. (Photo : Gracieuseté)

Claire Lanteigne

En débutant avec un objectif de 5000$ à atteindre pour la Campagne de l’Arbre de l’espoir, Christine Duguay, propriétaire de Cap-Pelé Esso, ne pensait jamais recueillir la magnifique somme de 23 110,70$. «Mon Coin de l’espoir a connu un succès incroyable, dit-elle. J’avais réservé deux murs pour afficher les petits sapins qu’on vendait, mais c’est devenu tellement populaire qu’il y en a maintenant tout autour du commerce. Tous les petits sapins ont été accrochés au mur. Ça a dépassé mes espérances.

«C’est la première fois que je m’engageais dans cette Campagne de l’Arbre de l’espoir, ajoute-t-elle, suite à une communication que j’ai eue avec une amie d’enfance, Cheryl LeBlanc, vice-présidente de Westmorland au Cabinet de la Campagne de l’Arbre de l’espoir.

«Cap-Pelé a vraiment attiré l’espoir, poursuit-elle, et c’est grâce à la communauté et aux régions avoisinantes si nous avons obtenu ce grand succès. Ça faisait un endroit où venir pour acheter un petit sapin, un sac, un bracelet ou faire un don. Chaque jour sur Facebook, on affichait les photos des gens qui venaient acheter des petits arbres et les résultats. Après avoir dépassé l’objectif de 5000$, je l’ai augmenté à 10 000$, puis à 15 000$ et jusqu’à 20 000$. Et il faut ajouter que mes neuf employés étaient aussi enthousiastes que moi pour cette belle campagne. L’appui allait tellement vite et les commentaires venaient de partout, même de la Floride et de Montréal.

«De plus, un grand nombre d’activités ont été organisées dans la région pour recueillir des fonds. Et les organismes et les compagnies ont aussi été très généreux. C’est juste incroyable de voir un tel élan de solidarité pour une aussi belle cause», dit-elle.   Une dernière activité pour Christine et Justin LeBlanc, agent de Programmation du Village de Cap-Pelé, a été de se faire arrêter et mettre en prison. «Les gens ont donné 1000$ pour notre libération».

«Je vais garder les petits sapins sur les murs jusqu’à Noël et des mini lumières vertes vont être installées et allumées en haut des arbres. Cette cause me tient à cœur et il faut penser à un autre défi pour l’an prochain. J’ai mis Cap-Pelé sur la mappe, dit-elle en riant et il faudra être à la hauteur l’an prochain.» La prochaine année marquera son 25e anniversaire comme propriétaire de son commerce.

Christine ira faire la présentation de son chèque de 23 110,70$ au Radiothon de l’Arbre de l’espoir, au Collège communautaire de Dieppe, vendredi à 14h45.

Une vice-présidente impressionnée

«Wow!!!! Très inspirant!!! De voir que toute la communauté de Cap-Pelé et celles des environs se sont unies et amassé ce gros montant, c’est émouvant, de dire Cheryl LeBlanc, vice-présidente de Westmorland. Christine n’avait pas besoin de faire des appels, tout le monde allait la voir au magasin. Elle les accueillait avec un gros sourire, un gros hug et naturellement elle prenait une photo. Jamais une fois je ne suis allée au Esso que je n’ai pas ressenti l’amour.»

«Christine est une personne remarquable avec un gros gros cœur, d’ajouter Cheryl. Et elle a touché tout le monde. C’était comme la magie…. une spell de magie!!!! Je suis très fière de Christine et de sa communauté. J’en ai encore les larmes aux yeux et le coeur gros. Mon poste de vice-présidente du Cabinet de l’Arbre de l’espoir à été très très facile car le travail s’est fait toute seul. Mais ce n’est pas surprenant, car le comté de Westmorland est très généreux et a un gros coeur», de conclure la vice-présidente impressionnée.

Le rezonage du terrain au coin de la route 133 et du chemin Ohio Service passe les deux premières lectures

Gilles Haché

La demande de rezonage du terrain au coin de la route 133 et du chemin Ohio Service à Boudreau-Ouest, pour construire un édifice abritant le Royaume des témoins de Jéhovah a passé l’étape de la première et deuxième lecture.

L’édifice d’une superficie de 2000 pieds carrés pouvant accommoder 85 personnes avec 35 espaces de stationnement servira à remplacer l’ancien édifice situé sur la MacArthur Lane à Boudreau-Ouest.

Lors de l’audience publique, une personne, le voisin immédiat, s’est prononcé contre, car il a l’intention d’y avoir un lotissement de plus de 25 lots voisins du terrain rezoné. Sa crainte est de voir la valeur de ses terrains diminuer.

Dix personnes ont fait parvenir une lettre d’appui au projet en indiquant que les Témoins de Jéhovah étaient de très bon voisins et très respectueux des lois.

Les promoteurs ne seraient pas contre d’ériger une rangée d’arbustes ou clôture pour séparer leur terrain des voisins.

Des consultations publiques pour la stratégie verte régionale auront lieu le 4 décembre au bureau de la CRBE, de 13h30 à 15h30 à l’édifice municipal; à Cap-Pelé le 5 décembre de 19h à 21h à l’édifice municipal et à Shédiac le 6 décembre de 19h à 21h au Centre multifonctionnel de Shédiac.

La communauté rurale a présenté les organismes qui recevront des subventions pour la 2e ronde de 2017: Club Chasse et Pêche de Haute-Aboujagane, 500$; Les Chevaliers de Colomb de Cap-Pelé / Shemogue, 500$; Le Centre de ressources et de crises familiales Beauséjour, 500$; Le Tri-County Ground Search and Rescue, 290$; Le Comité d’entraide de Cap-Pelé/Shemogue, 250$; Le Vestiaire St-Joseph, 250$; Le Centre Saint-André /LeBlanc (déjeuner), 250$; La Salle Grand-Barachois (déjeuner), 250$; Dance Envy, 250$ et les Activités pour les jeunes de Shédiac avec Mireille Pitre, 250$.

La prochaine réunion aura lieu le 18 décembre à 19h.

Memramcook donne 5000$ au Comité Handi Bus

Brian Cormier, le maire suppléant de Memramcook, a présenté le chèque à Joseph Lionel Gaudet, président du Comité Handi Bus. (Photo : Maryse LeBlanc)

Brian Cormier, le maire suppléant de Memramcook, a présenté le chèque à Joseph Lionel Gaudet, président du Comité Handi Bus. (Photo : Maryse LeBlanc)

(CL) - La municipalité de Memramcook a présenté un don de 5000$ au Comité Handi Bus de la Vallée de Memramcook Inc., lors de la réunion régulière, lundi soir.

L’administration va s’informer des coûts que représenterait l’installation de décorations sur la rue Centrale. Les membres du conseil sont intéressés par l’idée, ce qui embellirait le village pendant la période des Fêtes.

Une Joujoutèque ouvrira ses portes à la mi-décembre, à raison de deux jours par semaine, dans la Salle Marie-Léonie.

Les préparatifs vont bon train pour la Course Xtreme Race Memramcook. Des comités sont à l’œuvre pour différents secteurs et on en connaître plus lors de la conférence de presse prévue jeudi à 11h à l’aréna Eugene (Gene) LeBlanc.

Don à l’Arbre de l’espoir

doncoutu

La Pharmacie Jean Coutu de Shédiac a récemment remis un don de 1000$ à l’Arbre de l’espoir. Sur la photo, de gauche à droite : Denis Léger, gérant; Kim Cormier, assistante gérante; Denise Richard, assistante gérante; Cheryl LeBlanc, vice-présidente Westmorland du Cabinet provincial de l’Arbre de l’espoir; François LeBlanc, co-propriétaire de la Pharmacie Jean Coutu; Erica LeBlanc, technicienne au laboratoire et Nora LeBlanc, commis-comptable. (Photo : Mike Thibodeau)