Bonne rentrée scolaire à tous et toutes!

C’est la semaine de la rentrée scolaire, et les autobus jaunes circulent à nouveau sur nos routes. On invite les automobilistes à redoubler de prudence en ce début d’année scolaire. Bonne année scolaire à tous et toutes. (Photo : C. Lanteigne)

Les honneurs pour l’équipe de Beaubassin

 L’équipe de Beaubassin a remporté les honneurs de la Ligue de baseball midget avec un gain de 10 à 3, dimanche soir, contre Moncton. (Photo : Gracieuseté)

Des investissements de plus de 3,6 millions de dollars pour le quai de Pointe-du-Chêne

Les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick ont annoncé l’attribution de fonds de plus de 3,6 millions de dollars à l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne pour la réparation de l’infrastructure du quai populaire de la région.  De gauche à droite : Chuck Steeves, président du comité consultatif de Pointe-du-Chêne; Donald Boudreau, président de l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne; Victor Boudreau, député de Shediac-Beaubassin-Cap-Pelé; l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur et député de Beauséjour, et Victor Cormier, directeur général de l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne.  (Photo : Gilles Haché)

Les investissements dans des projets d’infrastructure touristique dans les collectivités du Canada atlantique sont essentiels à la croissance de cet important secteur économique pour la population canadienne. En investissant dans le tourisme, nous attirons de nouveaux visiteurs, faisons croître les entreprises et en créons de nouvelles, générant ainsi une croissance économique pour la classe moyenne. Le 14 aout dernier, les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick ont annoncé l’attribution de fonds de plus de 3,6 millions de dollars à l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne pour la réparation de l’infrastructure du quai populaire de la région.

L’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur et député fédéral de Beauséjour, au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), ainsi que Victor Boudreau, député de Shédiac-Beaubassin-Cap-Pelé, au nom de l’honorable Bill Fraser, ministre des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick et ministre responsable de la Société de développement régional, se sont joint à des représentants de l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne pour faire l’annonce.

Le projet comprend une évaluation environnementale, la réparation du mur avant en béton, la reconstruction des rampes de mise à l’eau, des murs intérieurs et sud du port, ainsi que la restauration de la rive sud derrière les hangars à appâts du quai.

Le gouvernement du Cana-da verse 1 844 775$ pour cette initiative par l’entremise du Fonds des collectivités innovatrices de l’APECA, et la province du Nouveau-Brunswick apporte un financement de contrepartie de 1 844 775$ par l’intermédiaire de la Société de développement régional. L’Administration portuaire de Pointe du Chêneinvestit 409 950$ dans le projet.

Ces investissements donnent suite aux engagements du gouvernement du Canada et des quatre provinces de l’Atlantique à stimuler la croissance économique dans la région de l’Atlantique au moyen de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique, en aidant le secteur du tourisme à attirer un plus grand nombre de visiteurs et à créer de nouveaux emplois dans l’ensemble de la région. Cette nouvelle approche audacieuse s’inscrit dans la vision du tourisme du Canada, qui vise à faire du Canada l’une des dix principales destinations touristiques au monde d’ici 2025.

«La région de Shédiac attire près d’un million de visiteurs chaque année, et un grand nombre de ceux-ci visitent le quai de Pointe-du-Chêne. Je suis ravi que le gouvernement du Canada, par l’entremise de l’APECA, investisse dans d’importantes améliorations au quai qui renforceront l’infrastructure touristique actuelle de la région de Shédiac, améliorant ainsi cette destination populaire et apportant des avantages économiques accrus pendant des années», souligne L’honorable Do- minic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur et député de Beauséjour.

«Votre gouvernement comprend l’importance de faire des investissements qui ont un impact positif sur la création d’emplois et le déve- loppement économique de la province. L’investissement de votre gouvernement dans le projet du quai de Pointe-du-Chêne veillera à ce que cette importante infrastructure puisse servir la communauté pour des années à venir», a ajouté Victor Boudreau, député de Shédiac- Beaubassin-Cap-Pelé, au nom de l’honorable Bill Fraser, ministre des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick et ministre responsable de la Société de développement régional.

Pour sa part, Donald Boudreau, président de l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne, indique que «l’administration portuaire de Pointe-du-Chêne est heureux de la participation des deux ordres de gouvernement dans le financement de travaux urgents afin que nous puissions continuer à offrir une installation sécure pour les nombreux visiteurs que nous recevons chaque été. Nous voulons souligner la coopération des officiels des agences impliquées; ils ont compris la grande importance du quai et ses ins- tallations connexes pour le tourisme au Nouveau-Brunswick. Nous tenons aussi à remercier le ministre LeBlanc et le député Boudreau pour leur appui soutenu aux projets.»

 

 

Dévoilement des enseignes du CMA à Beaubassin-est

Les membres du conseil de la Communauté rurale Beaubassin-est et des représentants d’organismes communautaires ont participé au dévoilement des enseignes du Congrès mondial acadien 2019 à Beaubassin-est le vendredi 10 aout à l’Église historique de Barachois. Un léger goûter de pâtisseries acadiennes a été servi à l’intérieur de l’Église historique après le dévoilement de l’enseigne. Les gens se sont rassemblés autour de l’enseigne installée sur le terrain de l’Église historique de Barachois, mais cinq autres enseignes ont été installées à Boudreau-Ouest, Haute-Aboujagane, Cormier-Village, Saint-André-LeBlanc et Shemogue. De nombreuses activités sont prévues à Beaubassin-est pendant le CMA 2019, notamment lors de la Journée de Beaubassin-est prévue pour le dimanche 18 aout 2019. Une quarantaine de personnes ont participé au dévoilement de l’enseigne du CMA 2019 devant l’Église historique de Barachois. (Photo : Gracieuseté)

Remise des certificats de mérite

Remise des certificats de mérite à Cap-Pelé

Gilles Haché

Le Village de Cap-Pelé a remis des certificats de mérite dans six catégories à des personnes, organismes et commerce à l’occasion des activités organisées dans le cadre de la Fête du Nouveau-Brunswick.

Dans la catégorie Arts et culture, le choix s’est arrêté sur Jocelyn Blanchette. Jocelyn est un passionné de la musique depuis son jeune âge.  Il a poursuivi sa passion à l’Université de Moncton en musique.  Récemment il a été choisi parmi une vingtaine de demi-finalistes au concours international de marimba organisé par l’Australian Percussion Academy.  Il a été invité au Melbourne Conservatorium of Music.

Jocelyn a remporté le premier prix dans la catégorie percussion au niveau sénior lors du Festival de musique du NB.

Dans la catégorie bénévolat, le Vestiaire St-Vincent de Paul a été reconnu puisque depuis plusieurs années, cet organisme qui est situé au sous-sol de l’église Sainte-Thérèse-d’Avila et qui est opéré sur une base entièrement bénévole, donne la chance aux gens les plus démunis de notre région de se procurer des vêtements et des items nécessaires à la vie quotidienne.  De plus, cet organisme fournit de l’aide aux travailleurs étrangers qui séjournent dans notre communauté.  Ils viennent également en aide aux familles qui sont victimes de désastres comme des incendies.

Liam Goguen s’est mérité les honneurs dans la catégorie Sports et Loisir.  Âgé de seulement sept ans, Liam a représenté l’école Donat-Robichaud lors des Championnats provinciaux d’athlétisme au Stade de Moncton le 8 juillet dernier.  Liam s’est classé au 8e rang au saut en longueur.  Il a également participé aux Championnats de l’Atlantique qui se sont déroulés le 28 juillet dernier à Charlottetown.

Westmorland Fisheries a été reconnue dans la catégorie Affaires.  Fondée en 1973, cette compagnie emploie environ 350 personnes et donne également l’opportunité aux travailleurs étrangers à venir contribuer au développement de notre économie locale.  Cette entreprise a réalisé beaucoup d’améliorations au niveau de ses infrastructures lors des dernières années.  Leurs produits peuvent être retrouvés dans des commerces locaux comme dans des détaillants à plus grande échelle, comme Costco.

Anne Cormier et Emma Boudreau ont été reconnues dans la catégorie Environnement. Ces citoyennes contribuent à la propreté du Village de Cap-Pelé en ramassant des déchets.  Les employés de la municipalité sont très reconnaissants des actions de Madame Cormier et de Madame Boudreau parce qu’ils sont occupés à entretenir les installations et les terrains du village, ce qui fait en sorte qu’ils n’ont pas toujours le temps d’aller ramasser les déchets le long des routes.  Avec leur dévouement à l’environnement et leur engagement communautaire, Anne Cormier et Emma Boudreau aident à améliorer la qualité de vie dans le village.

Sophie Jacob et Marie-Josée Comeau reçoivent le certificat de mérite dans la catégorie Leadership communautaire.  Ces deux employées de l’école Donat- Robichaud ont la littéraire des jeunes de notre communauté à cœur.  Elles se sont donné pour but d’amasser des fonds pour réaliser le projet La Bouquinière.  Au cours des derniers mois, elles ont organisé plusieurs collectes de fonds pour parvenir à leur but.  Au mois de juin dernier, la Compagnie Indigo Pour l’amour de la Lecture a remis un don de plus de  70 000 $ pour contribuer au projet.  Pour leur dévouement au développement des jeunes de notre communauté la municipalité est fière de leur décerner ce prix.

Remise des Certificats de mérite de la Ville de Shédiac

   La Ville de Shédiac a profité du Jour du Nouveau-Brunswick pour présenter ses certificats de mérite.

Dans le Volet environnement, le certificat a été présenté à Stratégie verte-Éco vision 2025.

La Stratégie verte est une initiative des municipalités de Cap-Pelé, Shédiac et la Communauté rurale Beaubassin-est. Ils ont aussi des organismes partenaires, les Chambres de commerce du Grand Shédiac et de Cap-Pelé-Beaubassin-est, la Commission d’épuration des eaux usées du grand Shédiac, Centre-ville Shediac Downtown inc. Ils ont travaillé avec les organismes environnementaux Vision H2O et l’Association du bassin versant de la Baie de Shédiac pour développer la stratégie.

La stratégie vise à accroitre la collaboration et augmenter le nombre d’initiatives environnementales dans la région.

Dans le Volet service communautaire, le certificat a été remis au Club Lions.

Depuis sa création en 1961 à Shédiac, ses membres ont travaillé sur une variété de projets dans la communauté locale.  L’un des plus mé- morables serait l’achat de la première ambulance de Shédiac en 1964 après une année de collecte de fonds.

Les membres travaillent sur une variété de projets dans la communauté, comme la collecte annuelle de nourriture pour Vestiaire St-Joseph, la collecte et le recyclage des  lunettes à envoyer à l’étranger et la participation au «Walk a Mile in Her Shoes» pour n’en nommer que quelques-uns.

Les recettes des collectes de fonds comme la Chasse à l’as, soutiennent les quatre principaux piliers des Clubs Lions à l’échelle mondiale: les jeunes, la faim, l’environnement et la santé visuelle.  Le Club fait du travail axé sur les jeunes qui comprend huit bourses pour les étudiants locaux qui ont obtenu leur diplôme de LJR ou Moncton High, jusqu’à 10 000$ pour les programmes de petits déjeuners et dîners au primaire et au secondaire et pour soutenir les personnes dans notre communauté.

De septembre 2017 à juin 2018, les Lions de la communauté ont offert plus de 1000 heures de service et ont fait don de plus de 30 000$ à des personnes et à des organismes de notre communauté. Les membres respectent vraiment la devise internationale des Lions «Nous servons».

Dans le Volet culturel, Diane Peters a reçu le certificat.

La Ville de Shédiac désire reconnaitre l’implication d’une citoyenne engagée dans la vie culturelle : Diane Peters fait partie du club de tricoteuses de Shédiac dont les membres sont à la maison Pascal-Poirier chaque été depuis huit ans. Diane a aussi fait partie de l’équipe qui a travaillé à la conception du parc d’activité 50+ au parc Jubilee, elle a fait partie du comité d’organisation des jeux 50+ qui eurent lieu en 2016 à Shédiac, en plus de faire partit du comité MADA.  Pendant huit ans, elle a été présidente du comité qui organisait les activités à la Résidence Joseph LeBlanc.  Elle fait du bénévolat depuis huit ans lors des ventes de livres à la Bibliothèque de Shédiac.

Dans le Volet commerce, c’est La Cabane à Pagaye qui a reçu le certificat.

Robert et Paulette ont fait l’acquisition de l’entreprise en 2017.  En seulement une saison de 2017 à 2018, ils ont augmenté la clientèle de 30%, et leurs ventes de boutique de 10%.  Les membres de leur page Facebook ont passé de 170 personnes en 2017 à 2400 en 2018.  La Cabane à Pagaye-Paddle Shack située au parc Rotary offre la location et la formation de planche à pagaye et de kayak de mer, et comprend une boutique. Leurs employés passionnés des sports de planches et de ka-yak de mer sont formés et ont énormément d’expérience en planche et kayak de mer.  Leur entreprise embauche 11 employés, et reçoit au-delà de 150 clients qui font la location par jour.  La demande augmente et leur équipe est grandissante.  Robert et Paulette discutent déjà de projet d’expansion pour le futur.  Cette entreprise fleurissante à Shédiac est assurément un atout pour le développement économique et touristique de la région.

Dans le Volet Sports et  loisirs, c’est la Course George Gallant qui a été reconnue.

La Ville de Shédiac veut reconnaître l’organisation de la Course George Gallant qui existe depuis 1979.  La course George Gallant est une tradition annuelle qui est partie prenante du Festival du homard en début juillet depuis maintenant 39 ans.  C’est une course de haute qualité qui fait la promotion de la vie active ainsi que des sentiers de la Ville de Shédiac auprès de la population et des touristes.  Près de 50 bénévoles assurent la sécurité et le succès de cet événement sportif familial. La course George Gallant offre un 500 mètres et 1 km pour les enfants ainsi qu’un 5 km et un 10 km qui passent en grande partie sur les sentiers de la ville.  La famille Gallant donne de leur temps pour assurer le succès d’un événement bien ancré dans sa communauté qui est maintenant un incontournable pour les amateurs de course à pied.

Dans le Volet animation leadership, Vrais Copains Action s’est mérité le certificat.

Vrais Copains Action est un nouvel organisme à but non lucratif qui a commencé en septembre 2017.  En tant que coprésidents, Karine Boudreau et Alec Landry ont pour but de créer des comités Vrais Copains dans plus d’écoles au Nouveau-Brunswick.  Leurs objectifs : de sensibiliser les gens à la cause des personnes à besoins spéciaux; d’organiser des activités de rassemblement pour ses membres; et d’aider les personnes à besoins spéciaux à s’intégrer davantage dans la communauté.

En donnant des conférences dans de nombreuses écoles dans le district francophone sud et ailleurs, Karine et Alec ont réussi à apporter Vrais Copains dans au moins cinq nouvelles écoles.

Dans le cadre des camps d’été Renard, les co-présidents de Vrais Copains Action font des activités avec les jeunes.  Des exemples des thèmes abordés lors des dernières semaines sont l’inclusion et la perception.

Les deux activités de rassemblement organisées par le groupe jusqu’à présent furent de grands succès.  Les parents, les assistantes en éducation et surtout les élèves étaient tous très heureux.

Grâce à des partenariats avec des organismes comme Able Sail, VCA encourage la participation de ses membres à des activités sportives et locales.

Le groupe a de gros projets pour le futur et planifie quatre activités de rassemblement pour l’année scolaire 2018-2019.

Dans le Volet bénévole, on a reconnu Ron Cormier.

La Ville de Shédiac désire reconnaître la contribution bénévole de Ron Cormier pour son grand engagement comme président de la Chambre de commerce depuis le tout début en 2010.  Il est membre du conseil d’administration du Vestiaire St- Joseph depuis 2015.  «Nous sommes choyés de pouvoir compter sur le dévouement de Ron Cormier, qui en plus d’être occupé par son emploi comme propriétaire de Croisière Shediac Bay Cruises , est le père de deux filles et grand-père d’un petit-fils.  Ron sait tout de même trouver le temps pour s’impliquer pour le bien du développement commercial de sa région natale, Shédiac.

Emmanuel Duverger remporte la Coupe Captain Dan’s

Nous reconnaissons sur la photo : à l’avant : Mickey Cormier, président du comité organisateur de la course; Emmanuel Duverger, gagnant de la classe A; son épouse Natalie et leur fille Ozvane, en compagnie de d’autres participants à la course. (Photos : Nicola MacNaughton)

Claire Lanteigne

Des amateurs de voile ont décidé de faire revivre la course de nuit pour la Coupe Captain Dan’s, 29 ans après une première édition qui avait eu lieu en 1989. Vendredi soir, à 19 heures, neuf voiliers ont pris le départ du quai de Pointe-du-Chêne pour traverser le détroit de Northumberland vers Summerside à l’Î.-P.-É, pour contourner une bouée au pont de la Confédération et revenir dans la Baie de Shédiac.

Une grande foule était rassemblée au quai pour voir le départ de ces magnifiques voiliers.

Emmanuel Duverger a remporté la Coupe Captain Dan’s avec son voilier Antilhez, finissant premier dans la classe A avec un temps de 9:27:48. Un autre voilier de Summerside compétitionnait dans cette classe.

C’est Louis Jaillet qui a terminé premier dans la classe D à bord de son voilier Super belle Brise avec un temps de 9:33:52. Six autres voiliers faisaient partie de cette classe D.

Mickey Cormier, président du comité qui a fait revivre cette course, espérait que la réorganisation de la Coupe Captain Dan’s serait le début d’une nouvelle ère de course de nuit sur le détroit pour des années à venir. «C’est nouveau et nous devons la bâtir pour en faire un événement annuel, a-t-il dit, et nous espérons pouvoir impliquer des jeunes navigateurs dans la compétition.»

M. Cormier avait participé à la course en 1989 et c’est Joe Carey qui l’avait gagnée.Il demeure maintenant à Fredericton.

Le trophée a été présenté au gagnant dimanche matin, lors d’un déjeuner au populaire restaurant dont la coupe porte le nom, Captain Dan’s.

Investissements dans les routes des régions de Cap-Pelé et de Beaubassin-est

Le gouvernement provincial investira plus de 1,5 million de dollars dans des projets d’asphaltage, de pose d’enduit superficiel et remplacement de ponceaux dans la région, cette année, dans le cadre de son budget d’immobilisations de 2018-2019.  Sur la photo, Ronnie Duguay, maire de la Communauté rurale Beaubassin-est; Victor Boudreau député de Shédiac-Beaubassin-Cap-Pelé et Serge Léger, maire du Village de Cap-Pelé. (Photo Gilles Haché)

Le gouvernement provincial investira plus de 1,5 million de dollars dans des projets d’asphaltage, de pose d’enduit superficiel et de remplacement de ponceaux dans la région de Cap-Pelé, cette année, dans le cadre de son budget d’immobilisations de 2018-2019.

«Afin de veiller à ce que notre économie continue de progresser, nous devons maintenir et améliorer notre infrastructure de transport», a déclaré le député de Shédiac-Beaubassin-Cap-Pelé, Victor Boudreau. «Votre gouvernement a continué à investir de façon stratégique dans les routes afin de stimuler le développement économique, de créer des emplois et de s’assurer que nos liens de transport sont sécuritaires.»

M. Boudreau participait à l’événement pour le ministre des Transports et de l’Infrastructure, Bill Fraser.

À Beaubassin-est, le gouvernement posera de l’enduit superficiel sur un tronçon de 4,7 kilomètres de la route 945, soit entre le chemin Cormier-Village et la route 933; sur un tronçon de 900 mètres du chemin de l’Île; et sur un tronçon de 400 mètres du chemin Poucette.

Un ponceau sera remplacé sur le chemin Cormier-Village, et les travaux de réparation du pont no 1 de la crique Bear se poursuivront sur le chemin Aboujagane.

Dans le cadre du Programme d’amélioration des routes provinciales désignées dans les municipalités, le gouvernement et le Village de Cap-Pelé financeront l’asphaltage d’un kilomètre de la route 950, soit de la limite du village en direction de la rue Eddy, et du secteur de la rue Cormier à la rue Adolphe.

Le programme permet aux municipalités de demander de l’aide financière afin d’améliorer leurs immobilisations. Les fonds du programme ont plus que doublé depuis l’exercice financier 2014-2015, atteignant 25 millions de dollars en 2015. Le financement est demeuré à ce niveau dans le cadre de l’engagement du gouvernement à maintenir le financement pour les municipalités.

10e anniversaire du Jardin communautaire de Shédiac et Banlieues

De gauche à droite, 1re rangée : Gilles LeBlanc, président fondateur; Roger Caissie, conseiller Ville de Shédiac; Lorraine Gallant, trésorière; Odette Babineau, présidente; Rév. Laurence Quin-Morris, curé de Our Lady of Mercy de Pointe-du-Chêne; Paul Boudreau, conseiller et représentant de la Ville de Shédiac sur le comité; Marlene Dugas, visiteure; Loretta MacLean, jardinière. Deuxième rangée : Raymond Cormier, conseiller Ville de Shédiac; Judson Cassidy, président du conseil d’administration du Vestiaire St-Joseph; Jean-Charles Dugas, visiteur et Parise Suddith, jardinière. (Photo : Gilles Haché)

Le Jardin communautaire de Shédiac et Banlieues a souligné dimanche son 10e anniversaire.

La présidente Odette Babineau a tenu à souligner le travail des organismes et des gens tout ou long de ces  années. Le tout a vu le jour par le président fondateur, Gilles LeBlanc, qui, avec l’aide des Chevaliers de Colomb de Shédiac ont débuté avec un lopin de légumes destinés au Vestiaire St-Joseph. L’Église Our Lady of Mercy, de Pointe-du-Chêne a gracieusement prêté leur terrain afin qu’on puisse agrandir à ce que le Jardin communautaire est devenu aujourd’hui.

Grâce à l’appui financier de la Ville de Shédiac et de nombreux commerçants, il a été possible d’y construire 150 lopins dont de nombreux sont surélevés pour de meilleurs accès pour des personnes avec handicaps.  Cette année une clôture a été installée pour empêcher les animaux de détruire les récoltes.  En plus, l’eau est maintenant disponible grâce à Gilles A. LeBlanc qui a fournit la main-d’œuvre, l’équipement et le matériel nécessaire.

Judson Cassidy, président du conseil d’administration du Vestiaire St-Joseph, a souligné que «la contribution que fait Jardin communautaire de Shédiac et banlieues permet à de nombreuses familles dans le besoin d’avoir accès à des légumes frais, ce qui ne serait pas possible autrement.»

Des fonds pour la construction d’un centre de ressources et de crises familiales Beauséjour

Sur la photo, de gauche à droite : Roger Melanson, député de Dieppe; Jacques LeBlanc, maire de la Ville de Shédiac; Ginette Petitpas-Taylor, députée de Moncton-Riverview-Dieppe et ministre fédérale de la Santé; Victor Boudreau, député de Shédiac-Beaubassin-Cap-Pelé; le premier ministre Brian Gallant; Kristal LeBlanc, directrice du Centre de ressources et de crises familiales Beauséjour et Dominic LeBlanc, député de Beauséjour et ministre fédéral des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne. (Photo : Gracieuseté)

Les gouvernements provincial et fédéral investissent une somme conjointe de 1,5 million de dollars dans la construction d’un centre de ressources et de crises fami- liales à Shédiac. Le centre offrira des services aux gens du Sud-est du Nouveau-Brunswick et du comté de Kent.

«Soutenir les personnes du Nouveau-Brunswick qui éprouvent des difficultés affectives et qui sont victimes de violence familiale est important pour la qualité de vie de nos familles», a déclaré le premier ministre, Brian Gallant. «Le projet permettra de créer de bons emplois dans le secteur de la construction et permettra au Centre de ressources et de crises familiales Beauséjour d’étendre ses services d’éducation, de prévention et de soutien.»

L’établissement comprendra quatre logements d’une chambre, quatre logements de deux chambres et deux logements de trois chambres afin d’offrir du répit de courte durée. Des services thérapeutiques, éducatifs et récréatifs y seront offerts afin que les personnes puissent acquérir les compétences et avoir accès aux possibilités nécessaires à leur épanouissement.

«Notre gouvernement est fier d’appuyer le nouveau Centre de ressources et de crises familiales Beauséjour, qui permettra d’offrir aux personnes dans le besoin un meilleur accès au soutien», a dit le ministre fédéral des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Dominic LeBlanc. «La collaboration est le meilleur moyen d’offrir des services de grande qualité pour que les jeunes et les adultes de notre communauté puissent s’épanouir.» M. LeBlanc parlait au nom du ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos.

Le centre offrira ses services aux personnes de tous âges, et ses espaces dédiés à la socialisation et aux loisirs comprendront : un centre de mieux-être : neuf locaux destinés au soutien en santé mentale pour des séances individuelles ou des séan-ces de groupes, ainsi qu’une salle d’examen pour des consultations médicales privées avec des professionnels de la santé externes; une boutique de vêtements : une boutique offrant gratuitement des vêtements appropriés pour le travail ou les entrevues d’emploi; une salle de consultation médicale : une salle multidisciplinaire destinée aux infirmières praticiennes et aux infirmières en médecine légale; une salle d’apai- sement de la GRC : inspirée d’une approche fondée sur des données probantes utili- sée à Toronto, la salle d’apai- sement offrira aux victimes de crimes un endroit où elles pourront faire leurs déclarations à la police tout en se sentant en sécurité; un centre récréatif : un espace récréatif extérieur accueillant pour les enfants et les adolescents de même qu’un jardin thérapeutique pour les adultes; un centre d’activités de préparation à la vie quotidienne : un local multifonctionnel où les gens peuvent notamment acquérir des compétences en littératie financière et alimentaire, et se préparer au marché du travail; et un centre pour l’épanouissement des jeunes : un espace où les enfants et les jeunes peuvent se retrouver et développer leur résilience psychologique.

Le gouvernement provincial investit 1,375 million de dollars dans le projet. La Société de développement régional investit 875 000 dollars par l’entremise de son projet pour les initiatives spéciales, et la somme restante de 500 000 dollars provient de l’Entente concernant le Fonds consacré à l’infrastructure sociale, qui est une entente fédérale-provinciale de partage des coûts. Le financement est attribué par l’entremise du programme d’amélioration des maisons d’hébergement du ministère du Développement social, qui offre de l’aide financière pour la réparation et la rénovation de maisons d’hébergement ainsi que pour l’acquisition ou la construction de nouveaux refuges et de logements de transition.

«Nous sommes extrêmement ravis que les gouvernements provincial et fédéral reconnaissent l’importance de soutenir la mise sur pied du nouveau Centre de ressources et de crises familiales Beauséjour», a affirmé la directrice générale du centre, Kristal LeBlanc. «Grâce à des services innovateurs et à des options flexibles en matière de logement, ce nouvel édifice sera un point tournant pour les victimes de traumatismes ainsi que pour les personnes qui ont besoin de services de santé mentale immédiatement dans l’ensemble du sud-est du Nouveau-Brunswick. En 2018, nous devons sortir des sentiers battus pour régler ces enjeux, et c’est justement ce que nous avons fait.»

Le gouvernement fédéral investit également une somme de 125 000 dollars par l’entremise de la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance.

Bénévoles du Vestiaire Saint-Joseph  Ron Cormier les remercie avec une sortie en mer

Pour une deuxième année, les bénévoles du Vestiaire Saint-Joseph ont eu une belle sortie en mer offerte par Ron Cormier, copropriétaire de Croisières Shediac Bay Cruises. On aperçoit les heureux bénévoles à leur retour au quai de Pointe-du-Chêne. (Photo : Gracieuseté)

Claire Lanteigne

Une trentaine de bénévoles du Vestiaire Saint-Joseph ont profité d’une sortie en mer à bord du bateau de Croisières Shediac Bay Cruises, dimanche.  C’était la deuxième année que le copropriétaire Ron Cormier, également vice-président du conseil d’administration de l’organisme, offrait cette activité aux bénévoles.

«C’est extrêmement important pour moi que les bénévoles soient valorisés, de dire M. Cormier.  On ne le fait pas assez et on ne leur dit pas assez souvent qu’on les apprécie. Le Vestiaire répond aux besoins des familles, des personnes et des aînés de toute la région et on a une responsabilité morale de faire notre part. Et c’est ma contribution.»

«Ce désir de remercier et de contribuer me vient de mes parents, poursuit-il. Ma mère était infirmière et pendant de nombreuses années il y a des personnes qui m’ont partagé ce que mes parents avaient fait dans la communauté. Ça m’a touché et c’est passé en moi de le faire également.»

C’est comme charpentier et homme à tout faire que Ron Cormier a commencé son bénévolat pour le Vestiaire Saint-Joseph.  Il est ensuite devenu directeur et assume actuellement la vice-présidence.

Les bénévoles ne tarissaient pas d’éloges pour ce beau geste de reconnaissance offert par M. Cormier.  Ils soulignaient que ça faisait du bien de se sentir autant appréciés, même s’ils retirent déjà une grande satisfaction du bénévolat qu’ils font pour le Vestiaire. Ils sont conscients de faire partie d’une belle cause qui profite à un grand nombre de gens. Ils ont également apprécié la nourriture et les breuvages disponibles pendant la croisière.

La directrice générale du Vestiaire, Carol Boudreau les a remerciés du fond du cœur en soulignant leur importance afin de faire une différence dans la communauté.