Le 9e Festival Parlures d’icitte est une grande réussite!

 

La Société culturelle de la Vallée de Memramcook a présenté cette semaine son neuvième Festival Parlures d’icitte, une édition qui a eu un succès retentissant avec plusieurs de ses activités présentées à guichet fermé.

Dès la Soirée d’antan, qui lançait le festival, il était facile de voir que le public serait au rendez-vous. Le Restaurant LeBlanc était plein à capacité. S’en ai suivi la Soirée Cabaret, l’activité de conte pour enfants avec Féeli Tout et le Souper-Théâtre des Dames d’Acadie qui a dû ajouter une représentation.

Pour l’activité «Les morts ont des choses à dire», ce n’est pas une, mais deux représentations qui ont dû être ajoutées à l’horaire. Des membres de la Société d’histoire de Memramcook ont personnifié neufs défunts qui reposent au cimetière de l’église Saint-Thomas. Cette activité sera sûrement reprise l’an prochain avec de nouvelles histoires.

Clara Dugas, la conteuse invitée pour cette édition, a beaucoup plu aux spectateurs. Ses histoires de sa famille, sa mère, sa grand-mère… En sortant de la soirée cabaret, un nouveau fan a dit aux organisateurs qu’il l’aurait bien écoutée pendant des heures.

Le festival s’est terminé avec un spectacle familial à l’école Abbey-Landry de Memramcook mettant en vedette de jeunes conteurs, Madame Dugas, Iz Ouellet et la chorale de l’école sous la direction de Chris Wheaton. Izabelle a tant aimé son expérience qu’elle pense inclure la chorale de l’école sur une chanson de son prochain album.

En 2019, ce sera le dixième festival qui prend de l’ampleur tout en mettant de l’avant la tradition des arts de la parole dans la Vallée de Memramcook. Déjà, le comité planifie de belles surprises et des occasions pour tous de raconter leur histoire.

Prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie Vie   Alexis Bourque remporte le Prix Volet Jeunesse Richelieu

Alexis Bourque, de Grande-Digue a remporté le Prix Volet Jeunesse Richelieu du Prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie Vie, jeudi soir, lors d’une cérémonie à l’ouverture du Salon du livre de la Péninsule acadienne à Shippagan.  Il a ensuite passé les deux journées suivantes au salon afin de faire la promotion de son livre.  On le reconnaît en compagnie de Sébastien Bérubé, d’Edmundston, qui a pour sa part remporté le Prix Annuel 2018 avec son recueil de poésie. (Photo : Ginette Bourque)

Le Prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie Vie a marqué son 20e anniversaire de belle façon en remettant le Prix Quinquennal à Hélène Harbec, de Moncton; le Prix Annuel à Sébastien Bérubé, d’Edmundston et le Prix Volet Jeunesse Richelieu à Alexis Bourque, de Grande-Digue. Comme le veut la tradition, la cérémonie de remise s’est tenue jeudi soir, dans le cadre de la soirée d’ouverture du Salon du livre de la Péninsule acadienne, qui fête cette année son 15e anniversaire.

Hélène Harbec est la première femme à recevoir le Prix Quinquennal, qui vise à reconnaître l’artiste pour l’ensemble de son œuvre. Madame Harbec n’en est pas à ses premiers galons littéraires puisque le Prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie Vie a reconnu l’excellence de ses écrits à deux reprises, lui ayant octroyé son Prix Annuel en 2002 pour le recueil «Va» publié aux éditions Perce-Neige et en 2014 pour «L’enroulement des iris» publié aux Éditions du Noroît. Dans son texte d’appréciation, le Jury du Prix a tenu à souligner «la très grande qualité de l’œuvre de madame Harbec et son formidable apport à la littérature acadienne.»  La lauréate a reçu un certificat, une médaille en bronze gravée à son nom ainsi qu’une bourse de 5000$.

Sébastien Bérubé a pour    sa part remporté le Prix Annuel 2018 avec son recueil de poésie «Là où les chemins de terre finissent» publié aux Éditions Perce-Neige. Le Jury a souligné le style sobre et le rythme entraînant de ses écrits. «Là où les chemins de terre finissent, confirme, à n’en pas douter, l’immense talent d’un artiste acadien émergent habile à faire résonner notre humanité commune.»  Le lauréat du Prix Annuel a reçu un certificat, une médaille en bronze gravée à son nom ainsi qu’une bourse de 4000$.

Alexis Bourque a quant à lui accepté avec beaucoup d’émotion le Prix Volet Jeunesse Richelieu avec un recueil de textes choisis incluant entre autres récit, conte et  monologue.  Le jeune adolescent a séduit le Jury notamment «par la fraicheur de son style et de ses mondes imaginaires, ainsi que par sa compréhension des ressorts de l’écriture littéraire.» Le jeune Alexis ne se cache pas d’avoir une grande admiration pour  la marraine du Prix littéraire, Antonine Maillet, et incarne depuis déjà plusieurs années Mouque, un personnage conteur au Pays de la Sagouine, créant et livrant ses propres monologues.  Le lauréat a reçu un certificat ainsi qu’une bourse de 1000$.

Madame Antonine Maillet, ne pouvant être présente à l’événement, a comme toujours tenu à adresser un message aux finalistes et lauréats du Prix, intitulé En quête d’une vie, leur partageant ses réflexions sur la quête incessante de l’écrivain qui aspire à écrire le livre de sa vie. «Je cherche encore à écrire le livre de ma vie.  Depuis toujours je cours après.  Bien avant de savoir écrire, alors que je ne connaissais des mots que leur sonorité, leurs liens les plus élémentaires, à peine leur sens, sauf pour les mots de la plus stricte nécessité (…) je faisais mon livre, le livre qui dévorerait le firmament, sauterait à cloche-pied par-dessus l’horizon, se glisserait au cœur des heures qui s’enfilent les unes dans les autres comme un collier qui fait plusieurs fois le tour du globe.  Si je parvenais, à force de creuser, à déterrer toutes ces heures, je retrouverais d’un seul coup le livre de ma vie.»

 

Les élèves de l’école Abbey-Landry de Memramcook continuent de récolter les fruits des partenariats communautaires

Octave LeBlanc

Le 28 septembre dernier, les élèves de l’école Abbey-Landry, de Memramcook ont eu l’occasion de rencontrer des personnes âgées de la communauté qui sont venues leur parler et leur montrer leurs talents.  Le projet Les Talents de che’nous de la Société culturelle de la Vallée de Memramcook est une occasion de répertorier et valoriser les talents qui se pratiquent moins de ces jours.

Ce fut une journée remplie de rencontres entre générations, où les jeunes ont eu la chance de voir les ainé.e.s leur démontrer leurs savoir-faire. De la peinture à la photographie en passant par la musique, le tournage de bois, le tricot, la généalogie et la danse, le hookage pour ne nommer que ceux-là, les talents étaient bien remarquables.  Il y a eu plusieurs beaux moments tout au long de la journée entre générations, entre un jeune de cinq ans et une madame de 102 ans qui lui montrait les mitaines qu’elle avait brochées. Ce fut une première de plusieurs rencontres communautaires dans le cadre de ce projet. Tous les jeunes de l’école ont visité les kiosques installés au gymnase et l’activité était aussi ouverte à la communauté. Un lancement réussi pour les Talents de che’nous!

De plus, cette même journée, en partenariat avec le Conseil provincial des sociétés culturelles, et l’école Abbey-Landry, la Société culturelle de la Vallée de Memramcook présentait la cinéaste Ginette Pellerin aux jeunes de 6e à 8e années dans le cadre du projet Les écrans baladeurs. Une autre belle rencontre pour ces jeunes qui continuent de récolter les fruits des partenariats que l’école entretient avec les organismes communautaires.

Une première en cent ans  Un gouvernement minoritaire au Nouveau-Brunswick

Claire Lanteigne

C’est toute une soirée électorale qu’ont vécue les citoyens et citoyennes du Nouveau-Brunswick, lundi soir. S’il avait fallu attendre tard dans la nuit en 2014 à cause des problèmes techniques du système électoral, ce sont des résultats très serrés qui ont retardé l’annonce d’un gouvernement minoritaire.

La soirée s’est terminée avec l’élection de 22 députés progressistes-conservateurs, 21 députés libéraux, trois députés du Parti vert et trois de l’Alliance des gens du N.-B.  Le premier ministre sortant n’a pas concédé la victoire lundi soir, mais prévoyait rencontrer la lieutenante-gouverneure, mardi, afin de s’informer de l’avenir du gouvernement de la province.

M. Gallant a souligné que son parti avait recueilli le plus grand nombre de votes, mais les analystes politiques ont souligné que ce n’est pas le nombre de votes qui forme un gouvernement, mais le nombre de députés élus.

Le chef du Parti progressiste-conservateur, Blaine Higgs a indiqué qu’il allait également se rendre chez la lieutenante-gouverneure mardi. Son parti a fait élire un député de plus.  Une alliance avec un ou l’autre des Partis verts ou l’Alliance lui donnerait le nombre requis de 25 députés pour former un gouvernement majoritaire.

L’élection de trois candidat.e.s de chacun des Partis vert et de l’Alliance des gens du N.-B. ont définitivement brouillé les cartes.

Dans notre région, la seule surprise a été causée par Megan Mitton, la candidate du Parti vert (PV) qui a remporté la circonscription de Memramcook-Tantramar par 11 voix, sur le vétéran de la politique provinciale, Bernard LeBlanc, député libéral sortant. La députée élue Megan Mitton a recueilli 3148 votes tandis que Bernard LeBlanc en a reçu 3137.  Étienne Gaudet, du Parti progressiste-conservateur (PC)  a récolté 1518 votes et Hélène Boudreau, candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD) en a recueilli 410.

Dans les autres circonscriptions de la région, aucune surprise, les quatre candidats libéraux ont été élus.

Brian Gallant, le premier ministre sortant et chef du Parti libéral a remporté sa circonscription de Baie-de-Shediac-Dieppe avec 6162 voix. Paulin Blaise Ngweth, du PC a reçu 1353 votes; Michel Albert, du PV, 906 et Michel Boudreau, du NPD, 764.

Dans la circonscription de Dieppe, Roger Melanson, du PL a facilement remporté sa troisième élection avec 5173 voix.  Joyce Richardson, du NPD a terminé deuxième avec 1057 suivie de Pierre Brine, du PC avec 998 votes.

Dans Shédiac-Beaubassin-Cap-Pelé, Jacques LeBlanc succède à Victor Boudreau, comme député libéral avec 5919 votes.  Marcel Doiron, du PC, a obtenu 2081 votes, suivi de Greta Doucet, PV, avec 888 votes et Lise Potvin, NPD, avec 428 votes.

Dans Kent-Sud, le député sortant et ministre de la Santé, Benoit Bourque, a été réélu avec 5595 votes.  Ricky Gautreau, PC, a recueilli 1848 voix; Alain Rousselle, PV, 1304 votes et Serge Rémi Parent, NPD, 436 votes.

La Communauté rurale Beaubassin-est remet des subventions à deux projets dans les écoles de la région

 

La CRBe a remis un montant de 7000$ au projet de terrain de jeux de l’école Père-Edgar-T.-LeBlanc (PETL) et un montant de 3000$ au projet de La Bouquinière de l’école Donat-Robichaud de Cap-Pelé.  Sur la photo : Gaston LeBlanc, conseiller de la CRBE; Dianne Richard, présidente du comité du terrain de jeux; Michel Gaudet, conseiller; Pierrette Gallant, directrice de l’école Père-Edgar-T.-LeBlanc; Myriamme Poirier, élève à l’école PETL; Jean Philippe Olivier, membre du comité du terrain de jeux; Nathalie Vautour, Ronnie Duguay, maire de la CRBe; Josée Vautour, conseillère; du projet La Bouquinière de l’école Donat-Robichaud : Sophie Jacob, Marie Josée Comeau, Terry Richard, conseiller; Susan Cormier, mairesse suppléante; André Bourque, conseiller et Colleen Poirier, de l’école Donat-Robichaud. (Photo : Gilles Haché)

Le Village de Cap-Pelé rend hommage à Josée Doiron

C’est devant une salle remplie que le conseil municipal de Cap-Pelé a rendu hommage à Josée Doiron qui s’est méritée une médaille d’or au Championnat national de ringuette 2018. Émue par toute cette attention, Josée a quand même tenu à remercier la municipalité pour ce beau geste symbolique à son égard, ainsi que les gens qui s’étaient déplacés pour venir l’a féliciter. Josée continuera à jouer de la ringuette et c’est à souhaiter que son équipe, «Atlantic Attack» se taillera encore une place au prochain Championnat national de la ringuette qui aura lieu à l’Î.-P.-É., en avril 2019! (Photos : Gracieuseté)

Bonne rentrée scolaire à tous et toutes!

C’est la semaine de la rentrée scolaire, et les autobus jaunes circulent à nouveau sur nos routes. On invite les automobilistes à redoubler de prudence en ce début d’année scolaire. Bonne année scolaire à tous et toutes. (Photo : C. Lanteigne)

Les honneurs pour l’équipe de Beaubassin

 L’équipe de Beaubassin a remporté les honneurs de la Ligue de baseball midget avec un gain de 10 à 3, dimanche soir, contre Moncton. (Photo : Gracieuseté)

Des investissements de plus de 3,6 millions de dollars pour le quai de Pointe-du-Chêne

Les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick ont annoncé l’attribution de fonds de plus de 3,6 millions de dollars à l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne pour la réparation de l’infrastructure du quai populaire de la région.  De gauche à droite : Chuck Steeves, président du comité consultatif de Pointe-du-Chêne; Donald Boudreau, président de l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne; Victor Boudreau, député de Shediac-Beaubassin-Cap-Pelé; l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur et député de Beauséjour, et Victor Cormier, directeur général de l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne.  (Photo : Gilles Haché)

Les investissements dans des projets d’infrastructure touristique dans les collectivités du Canada atlantique sont essentiels à la croissance de cet important secteur économique pour la population canadienne. En investissant dans le tourisme, nous attirons de nouveaux visiteurs, faisons croître les entreprises et en créons de nouvelles, générant ainsi une croissance économique pour la classe moyenne. Le 14 aout dernier, les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick ont annoncé l’attribution de fonds de plus de 3,6 millions de dollars à l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne pour la réparation de l’infrastructure du quai populaire de la région.

L’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur et député fédéral de Beauséjour, au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), ainsi que Victor Boudreau, député de Shédiac-Beaubassin-Cap-Pelé, au nom de l’honorable Bill Fraser, ministre des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick et ministre responsable de la Société de développement régional, se sont joint à des représentants de l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne pour faire l’annonce.

Le projet comprend une évaluation environnementale, la réparation du mur avant en béton, la reconstruction des rampes de mise à l’eau, des murs intérieurs et sud du port, ainsi que la restauration de la rive sud derrière les hangars à appâts du quai.

Le gouvernement du Cana-da verse 1 844 775$ pour cette initiative par l’entremise du Fonds des collectivités innovatrices de l’APECA, et la province du Nouveau-Brunswick apporte un financement de contrepartie de 1 844 775$ par l’intermédiaire de la Société de développement régional. L’Administration portuaire de Pointe du Chêneinvestit 409 950$ dans le projet.

Ces investissements donnent suite aux engagements du gouvernement du Canada et des quatre provinces de l’Atlantique à stimuler la croissance économique dans la région de l’Atlantique au moyen de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique, en aidant le secteur du tourisme à attirer un plus grand nombre de visiteurs et à créer de nouveaux emplois dans l’ensemble de la région. Cette nouvelle approche audacieuse s’inscrit dans la vision du tourisme du Canada, qui vise à faire du Canada l’une des dix principales destinations touristiques au monde d’ici 2025.

«La région de Shédiac attire près d’un million de visiteurs chaque année, et un grand nombre de ceux-ci visitent le quai de Pointe-du-Chêne. Je suis ravi que le gouvernement du Canada, par l’entremise de l’APECA, investisse dans d’importantes améliorations au quai qui renforceront l’infrastructure touristique actuelle de la région de Shédiac, améliorant ainsi cette destination populaire et apportant des avantages économiques accrus pendant des années», souligne L’honorable Do- minic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur et député de Beauséjour.

«Votre gouvernement comprend l’importance de faire des investissements qui ont un impact positif sur la création d’emplois et le déve- loppement économique de la province. L’investissement de votre gouvernement dans le projet du quai de Pointe-du-Chêne veillera à ce que cette importante infrastructure puisse servir la communauté pour des années à venir», a ajouté Victor Boudreau, député de Shédiac- Beaubassin-Cap-Pelé, au nom de l’honorable Bill Fraser, ministre des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick et ministre responsable de la Société de développement régional.

Pour sa part, Donald Boudreau, président de l’Administration portuaire de Pointe-du-Chêne, indique que «l’administration portuaire de Pointe-du-Chêne est heureux de la participation des deux ordres de gouvernement dans le financement de travaux urgents afin que nous puissions continuer à offrir une installation sécure pour les nombreux visiteurs que nous recevons chaque été. Nous voulons souligner la coopération des officiels des agences impliquées; ils ont compris la grande importance du quai et ses ins- tallations connexes pour le tourisme au Nouveau-Brunswick. Nous tenons aussi à remercier le ministre LeBlanc et le député Boudreau pour leur appui soutenu aux projets.»

 

 

Dévoilement des enseignes du CMA à Beaubassin-est

Les membres du conseil de la Communauté rurale Beaubassin-est et des représentants d’organismes communautaires ont participé au dévoilement des enseignes du Congrès mondial acadien 2019 à Beaubassin-est le vendredi 10 aout à l’Église historique de Barachois. Un léger goûter de pâtisseries acadiennes a été servi à l’intérieur de l’Église historique après le dévoilement de l’enseigne. Les gens se sont rassemblés autour de l’enseigne installée sur le terrain de l’Église historique de Barachois, mais cinq autres enseignes ont été installées à Boudreau-Ouest, Haute-Aboujagane, Cormier-Village, Saint-André-LeBlanc et Shemogue. De nombreuses activités sont prévues à Beaubassin-est pendant le CMA 2019, notamment lors de la Journée de Beaubassin-est prévue pour le dimanche 18 aout 2019. Une quarantaine de personnes ont participé au dévoilement de l’enseigne du CMA 2019 devant l’Église historique de Barachois. (Photo : Gracieuseté)