30 651 $ pour P.R.O. Jeunesse Dieppe-Memramcook

groupebas

La Marche en bas de laine P.R.O. Jeunesse Dieppe a été un gros succès cette année. Un montant de 30 651 $ a été amassé. Un total de 15 651 $ a été recueilli pendant la marche et la Coopérative de Dieppe a offert un don de 15 000 $. Merci à la Coopérative de Dieppe, BoFM, CJSE, aux entreprises, individus, et organismes qui ont appuyé cette cause. P.R.O. Jeunesse fournit une assistance aux enfants de Dieppe et Memramcook qui, en raison d’un manque de ressource financière, n’ont pas la possibilité de participer à des activités culturelles, artistiques et sportives.

 

Les services d’urbanisme disponibles à Cap-Pelé et Beaubassin-est

SHÉDIAC - Suite aux demandes des élus du village de Cap-Pelé et de la Communauté rurale de Beaubassin-est pour avoir des services d’agents du service d’urbanisme dans leur municipalité, la Commission des services régionaux du Sud-Est a accepté de faire quelques modifications.

À partir de maintenant il y aura un agent en poste au bureau de la municipalité de Cap-Pelé les mardis matin, jusqu’à midi. Pour Beaubassin-est, il sera présent tous les jeudis, de 8h30 à midi.

La mairesse de Cap-Pelé Debbie Dodier s’est dite satisfaite de voir que les agents d’urbanisme se rapprochent de la population et que les citoyens n’auront pas à voyager à Shédiac ou Moncton pour obtenir un permis de construction.

 

Annexion du terrain de l’«Anglican Parish of Shediac»

Le conseil de ville de Shédiac se veut transparent

SHÉDIAC – Le conseil municipal de la ville de Shédiac a été approché par la Corporation of the Anglican Parish of Shediac afin d’annexer au territoire de la ville de Shediac une partie d’un terrain qui était dans le district de service local de Pointe-du-Chêne, et dont une partie était déjà dans la ville de Shédiac.

L’objectif de cette annexion visait à permettre à des déve-loppeurs privés de créer un terrain de camping.

Le conseil municipal a passé une résolution, le 13 janvier dernier, afin de demander au ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux de débuter le processus d’annexion de ce terrain à la ville de Shédiac, tel que demandé par la Corporation of the Anglican Parish of Shediac. Ce processus d’annexion a été complété le 1er juillet.

Parallèlement à cette demande d’annexion, les développeurs de ce nouveau terrain de camping ont demandé au conseil municipal de la ville de Shédiac de procéder au changement de zonage des terrains qui étaient déjà dans le territoire de la ville de Shédiac. La demande visait à changer le zonage afin de permettre le développement d’un cam-ping.

Le processus de changement de zonage a donc débuté le 27 janvier dernier alors que le conseil municipal a passé une résolution demandant l’avis du service d’urbanisme de la Commission de services régionaux Sud-Est concernant la demande de changement de zonage pour la construction du nouveau terrain de camping proposé pour les terrains déjà dans la ville de Shédiac.

Suite à la recommandation favorable de la Commission de services régionaux Sud-Est, le conseil municipal a procédé aux trois lectures nécessaires à ce changement de zonage. Le processus s’est terminé le 28 avril avec l’approbation du changement de zonage et l’imposition par le conseil de conditions à ce changement de zonage.

Ces conditions sont :

a) Tout bâtiment ou structure futur sur le site devra obtenir un permis d’aménagement/construction et devra être en conformité de l’arrêté de zonage et du Code du bâtiment en vigueur au moment de la demande;

b) Les requérants devront certifier au conseil qu’ils ont reçu tous les permis et approbations du ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux ainsi que tout autre ministère provincial ou fédéral;

c) Les requérants devront fournir un plan de site pour approbation par le conseil de la ville de Shediac; ce plan contiendra les retraits des lignes de propriétés, l’emplacement des bâtiments et clôtures, la démarcation de la zone ENM ainsi que l’emplacement futur du sentier;

d) Les requérants devront soumettre à l’agent d’aménagement un exemplaire de tout permis ayant reçu l’approbation de l’ingénieur de la Ville de Shediac, y compris un plan de drainage ainsi que la localisation des accès (entrée et sortie) du site;

e) Les requérants devront soumettre une copie de l’approbation de la Commission des Égouts Shediac et Banlieues;

f) La portion du développement dedans la zone Élévation du niveau de la mer (ENM) requiert des vannes d’arrêt pour les services d’égouts et d’eau, des services d’électricité imperméables et à une hauteur de 4.3 mètres CGVD28;

g) Que les requérants s’assurent qu’un sentier soit utilisable en tout temps et que le futur sentier respecte les marges de retrait de 30 mètres pour les zones tampons tel qu’identifié par le ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux;

h) Qu’une marge de retrait de 24.4 mètres soit respectée en suivant les lignes de propriété des résidences du chemin de Pointe-du-Chêne, incluant le périmètre de la propriété située le plus au nord du côté est du chemin Pointe-du-Chêne et qu’une marge de retrait de 30 pieds soit respectée en suivant le chemin Pointe-du-Chêne;

i) Que les requérants devront soumettre une copie de l’étude d’impact sur la circulation par une firme d’ingénierie reconnue par l’ingénieur de la Ville de Shediac;

j) Qu’une clôture, dont les matériaux et le design seront assujettis à l’approbation du conseil, soit installée au-dessus d’une berme de 4 à 5 pieds de hauteur le long des résidences du chemin de Pointe-du-Chêne ainsi que chaque côté de la sortie du terrain de camping proposé sur le chemin de Pointe-du-Chêne pour ainsi conserver la vie privée des voisins;

k) Que les travaux de construction principaux de l’aménagement proposé commencent au plus tard deux ans à compter de la date d’entrée en vigueur de la modification du zonage sinon le permis de construction est révoqué et le rezonage est abrogé;

l) Que le système d’éclairage installé dans le terrain de camping doit être muni de luminaires orientant la lumière uniquement vers le sol afin de minimiser l’impact sur les voisins.

En plus de ces conditions, les développeurs doivent obtenir tous les permis et approbations du ministère de l’Environnement et des Gouvernement Locaux, ce qui inclut une Étude d’Impact environnemental.

Depuis l’annexion du terrain qui appartient à la Corporation of the Anglican Parish of Shediac, la Ville de Shédiac a maintenant l’obligation légale de changer son Plan municipal afin d’inclure ce nouveau territoire et de procéder à la modification de son arrêté de zonage afin d’identifier le zonage pour ce nouveau terrain.

Le 29 septembre dernier, le conseil municipal a procédé à la première étape visant à modifier son Plan municipal en fixant la date pour la présentation publique soit le 27 octobre.

Au cours des prochaines semaines, le conseil va poursuivre ses démarches de modifications du Plan municipal et débuter les changements à l’arrêté de zonage. Une résolution sera également présentée au conseil afin d’exiger les mêmes conditions au nouveau terrain à être rezoné que celles qui ont été imposées aux terrains qui ont faits l’objet d’un changement de zonage en avril 2014.

Le Conseil désire poursuivre le processus de façon transparente en suivant toutes les étapes tel que prescrit dans la Loi sur l’urbanisme. Comme le demande la Loi sur l’urbanisme les gens pourront donc présenter leur objection dans le cadre d’une audience publique pour le Plan municipal et l’arrêté de zonage qui est prévue pour le lundi 1er décembre.

Les échéanciers seront affichés sur le site Internet à www.shediac.ca et au fur et à mesure que le processus va progresser toutes les informations (avis, arrêtés et autres) seront également affichés sur le site Internet et disponibles au bureau de la municipalité.

La réunion publique de Beaubassin-est aura lieu au Centre de Saint-André-LeBlanc en octobre

GRAND-BARACHOIS - La prochaine réunion ordinaire de la Communauté rurale Beaubassin-est aura lieu le lundi 20 octobre à 19h au Centre de Saint-André-LeBlanc situé au 932, chemin Saint-André à Saint-André-LeBlanc. Une résolution a été adoptée en juin dernier afin de permettre le déplacement de certaines réunions mensuelles publiques du conseil dans les locaux communautaires de la municipalité. Le conseil veut ainsi permettre à la population de se rapprocher des activités du conseil et d’assister aux réunions mensuelles publiques en plus grand nombre.

Ainsi, la réunion du mois d’octobre sera présentée au Centre de Saint-André-LeBlanc, alors que celle du mois de novembre se déroulera dans la Salle du conseil de l’édifice municipal au 1709, route 133 à Grand-Barachois. Ensuite, la réunion du mois de décembre aura lieu au Club d’âge d’or de Haute-Aboujagane, celle du mois de février 2015 au Club d’âge d’or de Shemogue, celle du mois d’avril au Centre culturel de Cormier-Village et celle du mois de juin à Boudreau-Ouest, dans la salle de conférence de l’édifice de la Commission des Égouts Shediac et Banlieues. Les réunions de janvier, mars et mai se tiendront dans la Salle du conseil de l’édifice muni-cipal à Grand-Barachois.

L’ordre du jour de la réunion mensuelle publique du mois d’octobre sera affiché sur le site Internet de la municipalité, au www.beaubassinest.ca, le vendredi précédant la réunion. Toute la population est bienvenue à assister aux délibérations des membres du conseil municipal de Beaubassin-est. Pour plus de renseignements, veuillez composer le 532-0730.

 

Quatrième soirée annuelle pour les Ailes du papillon

DIEPPE - La fondation Les Ailes du papillon se prépare en vue de sa quatrième soirée annuelle qui se déroulera samedi, au Centre des arts et de la culture de Dieppe, dès 18h30.

Depuis sa création, en mai 2011, la fondation a amassé un peu plus de 120 000 $ dont la somme a été versée, à parts égales, à l’Unité de soins néonatals intensifs de l’Hôpital de Moncton ainsi qu’à la campagne de l’Arbre de l’espoir.

«C’est tout un exploit pour une fondation qui est entièrement gérée sur une base bénévole. Cette année, nous espérons franchir le cap des 150 000 $ amassés en quatre ans», souligne la présidente et fondatrice Isabelle Bujold.

Comme le veut la tradition, la première heure de la soirée fera place à un encan silencieux lors duquel des canapés et un vins et fromages seront servis, gracieuseté du chef Gilles Gauthier. S’en suivra un encan en direct animé, encore une fois, par l’artiste Roland Gauvin. Mme Bujold précise que «la communauté artistique a répondu à l’appel et que les gens auront l’occasion de miser sur plusieurs œuvres d’art originales lors de l’encan, dont un tableau de l’artiste peintre Brigitte LeBouthillier.»

Il sera également possible de tenter sa chance à l’encan pour remporter une soirée spectacle/canapés pour dix personnes avec l’artiste Christian Kit Goguen et le chef Gilles Gauthier.

Lors de l’encan silencieux, les artistes Brigitte LeBouthillier et Mathieu Francoeur créeront chacun une œuvre sur place. Ces œuvres seront ensuite vendues à l’encan en direct. Évidemment, bien d’autres surprises attendent le public présent.

Un spectacle musical sera offert par Shaun LeBlanc de Moncton et le groupe Troiselle, composé de Nadine Hébert, Isabelle Bujold et Monique Poirier, tout de suite après l’encan.

Il est possible de se procurer des billets pour l’événement auprès du Réseau de billetterie du Grand Moncton (Centre des arts et de la culture de Dieppe, Université de Moncton, théâtre l’Escaouette et Monument Lefebvre).

Le Sud-Est souligne l’excellence lors du Gala régional de l’entrepreneuriat

MONCTON - Le sud-est du Nouveau-Brunswick soulignera l’excellence lors du Gala de l’entrepreneuriat régional du Sud-Est qui se déroulera le mardi 21 octobre, au Casino Nouveau-Brunswick.

Cette soirée est organisée par la CBDC Westmorland Albert, en collaboration avec les chambres de commerce du Grand Sackville, de Cap-Pelé/Beaubassin-est, du Grand Shediac et du comté d’Albert.

Deux prix régionaux pour la région du sud-est du Nouveau-Brunswick seront décernés durant cette soirée, soit le prix du Jeune entrepreneur régional de l’année ainsi que le prix de l’Entrepreneur régional de l’année.

   Les finalistes pour le prix du Jeune entrepreneur régional de l’année sont :

• Lindsay Butland / Crooked Creek Convenience, Riverside-Albert

• Amy McEvoy / Little Steps Child Care, Petitcodiac

• Jeff Schnurr / Community Forests Canada, Sackville

   Les finalistes pour le prix de l’Entrepreneur régional de l’année sont :

• Charles Beaver /Albert County Pharmacy, Riverside-Albert

• Robert Bourgeois / Verger Belliveau, Memramcook

• Jane Chrysostom / Artisan Shop & Cleveland Place, Alma

• Francis Brun / Résidence « O » Bons Soins, Shédiac

• Patrick Last/Make It Last Inc., Salisbury

• Gerald Robinson / Esso/Tim Hortons, Petitcodiac

• Haidee Robertson & Trudy Wood / Blooms, Sackville

Des prix spéciaux seront également présentés par la Chambre de commerce du Grand Sackville, la Chambre de commerce de Cap-Pelé/Beaubassin-est, la Chambre de commerce du Grand Shédiac et pour la première fois, la Chambre de commerce du comté d’Albert.

Regroupement collectif des Caisses populaires acadiennes

Au tour des membres d’être informés et de voter

CARAQUET – Cette semaine marque le début des activités de communication concernant le projet de regroupement collectif. Tel qu’indiqué au printemps dernier, les 155 000 membres des Caisses populaires aca-diennes seront convoqués à des rencontres d’information, de même qu’à des assemblées générales extraordinaires de leurs caisses pour la tenue du vote sur le projet.

Après des mois de préparation, les conseils d’administration et dirigeants des 15 caisses vont mainte-nant soumettre à leurs membres respectifs un projet qui aura nécessité de nombreu-ses heures de travail et de réflexions, afin de permettre au Mouvement de demeurer pertinent pour les prochaines décennies!

«Ce regroupement représente une opportunité de solidi-fier nos bases pour continuer à servir les besoins des membres actuels et futurs. Plus encore, nous allons continuer de prendre les décisions chez nous dans la province du Nouveau-Brunswick, et participer davantage à l’épanouissement des communautés où vivent nos membres», de réitérer le Président directeur général du Mouvement, Camille H. Thériault.

C’est au tour des membres

   Ainsi du 27 octobre au 3 novembre, les 15 caisses vont rencontrer leurs membres respectifs lors de soirées d’information. Le 3 novembre ce sera la rencontre des Caisse populaire Dieppe-Memramcook, Caisse populaire Sud-Est et Caisse populaire Beauséjour.

Pour ce qui a trait au vote lui-même, le projet sera soumis aux membres avec l’assemblée générale extraordinaire de chaque caisse, la date commune retenue est celle du mercredi 12 novembre à compter de 19h.

Il est important de préciser que les dates et lieux de chacune des rencontres d’information et de la soirée du vote de chaque caisse vont être en évidence par des annonces dans les journaux, sur des affiches et babillards électroniques dans les centres de services des caisses, sur messagerie AccèsD, ainsi que sur notre site acadie.com.

Succès retentissant pour La vallée des possibles : l’œuvre de Camille Lefebvre

lavallee

MEMRAMCOOK - La Société culturelle de la Vallée de Memramcook se réjouit de la réponse du public et de l’énorme succès qu’a remporté le spectacle La vallée des possibles : l’œuvre de Camille Lefebvre présenté au théâtre du Monument Lefebvre les 9,10, 11 et 12 octobre dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire de fondation du Collège Saint-Joseph.

«Mission accomplie, la magie a opéré et les résultats ont dépassé nos attentes», ont déclaré Paul Auffrey, Paul-Eugène LeBlanc et Raymond Gaudet, producteurs du spectacle au nom de la Société culturelle de la Vallée de Memramcook.

C’est devant quatre salles affichant complètes que l’œuvre musicale originale pour chœur, solistes et orchestre a été présentée. Les 1600 spectateurs et spectatrices qui ont assisté au spectacle ont été conquis par la grande qualité de la production et par l’émotion qui s’en dégage.

Le public a salué l’éblouissante prestation des interprètes (Danny Boudreau, Lina Boudreau, Julien Bouchard, Selby Evans, Christian «Kit» Goguen, Monette Gould, Justin Guignard, Mélanie LeBlanc, Larry LeBlanc, Ulric LeBlanc et Denis Richard); du chœur (Madeleine Albert, Mélyssa Boudreau, Julien Bouchard, Mona Chamberlain, Jasmine Gallant, Paul Pitre, Nadine Poirier) et des musiciens et musiciennes de Symphonie Nouveau-Brunswick sous la direction de Michael Newnham, qui ont donné vie à cette œuvre originale.

«Réunir autant de talents artistiques autour d’une création originale a été un véritable tour de force et si le spectacle connaît un tel succès c’est grâce à la passion et au dévouement des membres de l’équipe qui se sont investis pour créer cet événement mémorable à tous points de vue. Il faut également remercier nos partenaires financiers qui ont cru au projet dès le début et qui nous ont permis de porter à la scène une page importante de notre histoire», ont souligné les producteurs.

Pour réaliser ce projet d’envergure, la Société culturelle de la vallée de Memramcook a fait appel à une formidable équipe de création regroupant Jean-François Mallet, compositeur et directeur musical; Gracia Couturier, librettiste; Ginette Ahier, parolière; et Allain Roy à la direction artistique. La mise en scène de La vallée des possibles : l’œuvre de Camille Lefebvre a été confiée à René Cormier. La production s’est adjoint Luc Rondeau à la scénographie, Marc Paulin à la conception des éclairages et Marc Landry à la sonorisation. Le résultat est une œuvre digne de la mission de Père Lefebvre.

Que réserve l’avenir à La vallée des possibles : l’œuvre de Camille Lefebvre?

Selon les producteurs, il est encore trop tôt pour le dire, mais à la lumière du succès du spectacle, toutes les options devront être explorées…tout est possible dans la vallée des possibles.

Nouveau club de bridge à Shédiac

SHÉDIAC - Un nouveau club de bridge duplicata, Bridge Shédiac, se réunit chaque mercredi après-midi au Centre multifonctionnel de Shédiac.

Les portes ouvrent à 12h40 et les parties commencent à 13h précise. Ce sera ouvert à tous joueurs de bridge. Il est préférable de se présenter par paires. Les organisateurs peuvent aider les joueurs à trouver un partenaire si la demande est reçue avec quelques jours d’anticipation.

Les résultats des parties sont enregistrés auprès de la ACBL (American Contract Bridge League). Pour toute information complémentaire, contactez Nancy Gamlin-Legere au 577-2220.

Ne manquez pas la Maison Hantée de Beaubassin-est!

La Sorcière de Beaubassin-est tentant de convaincre les jeunes de goûter à sa soupe contenant des doigts, des yeux et des vers.

La Sorcière de Beaubassin-est tentant de convaincre les jeunes de goûter à sa soupe contenant des doigts, des yeux et des vers.

GRAND-BARACHOIS - La Maison Hantée de Beaubassin-est accueillera les citoyens et citoyennes de tous les âges le jeudi 30 octobre de 17h à 19h. L’attraction hantée sera située au bureau de la mairie au 1709, route 133 à Grand-Barachois, et la visite de la Maison Hantée est gratuite.

Les bureaux de la mairie seront complètement transformés afin de vous faire vivre une expérience effrayante. Il y aura aussi une présentation sur la sécurité à l’Halloween, ainsi que des surprises et des bonbons pour les visiteurs de tous les âges, avec ou sans costume. Pour plus de renseignements, composez le 532-0730.