Une chaîne humaine pour nourrir notre communauté!

Mercredi dernier, tous les élèves et le personnel de l’école Mgr-François-Bourgeois, de Shédiac ont formé une chaîne humaine afin de remplir un camion de nourriture non périssable et items nécessaires.   (Photo : Gracieuseté)

Annick Ouellette

Mercredi dernier, tous les élèves et le personnel de l’école Mgr-François-Bourgeois (MFB) ont formé une chaîne humaine afin de remplir un camion de nourriture non périssable et items nécessaires. Une énorme boîte fut placée à l’entrée principale de l’école 12 jours avant les vacances de Noël.

Les élèves y déposaient des aliments et items nécessaires pendant les jours suivants. Grâce à la grande générosité, une deuxième boîte a dû être ajoutée puisque la première débordait! Sans surprise, la deuxième boîte fut remplie aussi vite. Lorsque le temps est arrivé de faire le don au Vestiaire St-Joseph; l’idée d’une chaîne humaine semblait très appropriée. D’une main à l’autre, nous aidons les gens dans le besoin dans notre communauté!

N’oublions pas que les besoins sont toujours là, tout au long de l’année. Soyez généreux! Pour plus d’information : Vestiaire St-Joseph (506) 532-1147, 60, rue Vestiaire, Shédiac N.-B. E4P 2W5.

Coup d’œil sur 2018 (4)

Un teepee est érigé le long du rivage de Cap-Brûlé à Boudreau-Ouest, sur un terrain cédé par Michel et Gilles LeBlanc.

Aout

– Le Vestiaire Saint-Joseph prend de l’expansion en achetant un édifice de la Coop IGA de Shédiac.

– Marcel Doiron est le candidat progressiste-conservateur dans Shediac-Beaubassin-Cap-Pelé en vue de l’élection provinciale du 24 septembre.

– Emmanuel Duverger remporte  la Coupe Captain Dan’s.

– La 8e édition du Tour de l’espoir affiche des records avec 140 cyclistes.

– Des groupes du Grand Shédiac unissent leurs forces pour diffuser la vérité au sujet de la plage Parlee.

– Le Festival ImaginAIR de Dieppe attire des foules à son édition 2018.

– Un vent d’optimisme règne sur les quais à l’aube d’une nouvelle saison de pêche au homard.

– Le Village de Cap-Pelé et la Ville de Shédiac ont remis leurs certificats de mérite lors de la fête du Nouveau-Brunswick.

– Louise Imbeault recevra l’Ordre du Nouveau-Brunswick de 2018.

– Pour Cheryl LeBlanc, son premier Tour de l’espoir et une merveilleuse expérience.

– Le bilan à mi-saison du Marché de Shédiac s’avère positif.

– Cap-Pelé établit ses priorités pour ses routes désignées provinciales pour 2019.

– Beaubassin-est dévoile des enseignes du CMA 2019.

– La Chambre de commerce de Memramcook se dote d’un plan stratégique.

– Les gouvernements du Canada et du Nouveau- Brunswick annoncent l’attribution de 3,6 millions de dollars pour le quai de Pointe-du-Chêne.

– Beaubassin-est se dotera d’une nouvelle image de marque en attribuant un contrat de 63 685$ à la firme Portfolio.

– Première journée multiculturelle à Cap-Pelé couronnée de succès malgré dame nature.

– Les camps d’été de Beaubassin-est ont accueilli 200 jeunes pendant l’été 2018.

– Un autre succès pour L’Grand bazar-à-choix 2018.

– Shédiac a connu une augmentation de 43% de visiteurs au Centre d’information aux visiteurs pour les mois de mai, juin et juillet.

– La Société historique de Grande-Digue réfléchit sur l’avenir de la société et du musée.

Septembre

– L’absence du candidat libéral Jacques LeBlanc est remarquée au Forum sur les questions environnementales à Pointe-du-Chêne.

– Plage Aboiteau offre un nouveau service aux personnes à mobilité réduite – un tapis d’accès à la plage et un fauteur «waterwheelchair».

– Les pompiers de Dieppe font campagne contre la vitesse au volant.

– Un teepee est érigé le long du rivage de Cap-Brûlé à Boudreau-Ouest, sur un terrain cédé par Michel et Gilles LeBlanc.

– La dixième Fête communautaire de Grande-Digue est couronnée de succès.

– Le Village de Cap-Pelé rend hommage à Josée Doiron, qui s’est méritée une médaille d’or avec son équipe au Championnat national de ringuette 2018.

– Ouverture officielle du parc Gayton à Memramcook.

– Un nouveau commerce unique en son genre Le Bistro ludique Moque-Tortue ouvre ses portes à Shédiac.

– Le onzième tournoi annuel de Kickball Maurice Léger recueille 78 500$.

– La Communauté Rurale Beaubassin-est (CRBe) a délivré des permis de construction pour plus de 11 millions$ en 2017.  La CRBe remet des subventions à deux projets dans les écoles de la région, soit 7000$ au projet de terrain de jeux de l’école Père-Edgar-T.-LeBlanc et 3000$ au projet La Bouquinière à l’école Donat-Robichaud.

– Memramcook adopte ses priorités pour ses routes en 2019.

– Christine Duguay de Cap-Pelé Esso relève un nouveau défi pour l’Arbre de l’espoir. Elle espère recueillir 25 000$ du 24 septembre au 23 novembre.

– Boucar Diouf a conquis la foule au Monument-Lefebvre à Memramcook.

– Une première en cent ans: Un gouvernement minoritaire est élu au Nouveau-Brunswick. Megan Mitton, du Parti vert défait le député libéral sortant de Memramcook-Tantramar, Bernard LeBlanc.  Les libéraux Brian Gallant, Baie-de-Shédiac-Dieppe; Roger Melanson, Dieppe; Jacques LeBlanc, Shediac-Beaubassin-Cap-Pelé et Benoit Bourque, Kent-Sud sont réélus.

– La Ville de Shédiac présente son plan quinquennal d’amélioration des routes désignées provinciales.

– Pierre LeBlanc, récipiendaire 2018 de la Médaille d’excellence Louis-J.-Robichaud.

– Postes Canada honore les intervenants d’urgence du pays avec l’émission de cinq timbres commémoratifs.  Le bureau de poste de la rue St. Georges à Moncton honore les intervenants d’urgence du Grand Moncton.

– Rémi Ouellette de Grand Barachois participera au Forum d’histoire à Ottawa.

Octobre

– Les élèves de l’école Abbey-Landry de Memramcook continuent de récolter les fruits de partenariats communautaires par l’entre-         mise du projet Les Talents de che’nous de la Société culturelle de la Vallée de Memramcook.

– Le Village de Cap-Pelé révise son plan municipal.

– Avec le lancement de son premier livre, un automne trépidant pour le jeune Alexis Bourque, de Grande-Digue.

– La brigade des pompiers de Memramcook et le Village de Memramcook rendent hommage à Donald Belliveau.

– L’école Abbey-Landry de Memramcook souligne la Journée du chandail orangepour en apprendre davantage sur l’expérience traumatisante qu’on vécue des milliers d’enfants autochtones enlevés de leurs familles pour se rendre dans des pensionnats.

– Le Festival d’automne de Shédiac a été un grand succès!

– Alexis Bourque est le lauréat du Prix littéraire Antonine-Maille-Acadie-Vie dans leVolet Jeunesse Richelieu.

– Le Village de Cap-Pelé est l’une des trois municipalités finalistes pour le Prix Innovation municipale Roy Consultants 2018.

– Cap-Pelé et Edmundston s’attaquent aux problèmes systémiques qui freinent la participation des femmes aux conseils municipaux.

– Le Centre de pédiatrie sociale du Sud-est est un atout important pour les familles de la région.

– La 10e Marche en bas de laine Coop IGA de P.R.O. Jeunesse Dieppe/Memramcook a recueilli 30 878$.

– La Société culturelle Sud-Acadie présente ses prix d’excellence dans les arts et la culture. Mélanie Léger est l’Intervenante de l’année tandis que le Cercle des artistes peintres de Shédiac a reçu  le Prix Initiative de l’année.

– Le 9e Festival Parlures d’icitte de Memramcook est un succès sur toute la ligne.

– La Communauté rurale Beaubassin-est modifie ses procédures de réunion.

– La campagne de financement «Jardin de connaissances 2018» de la Bibliothèque publique de Shédiac porte ses fruits.

– Un jeune Dieppois de sept ans, William Hachey remporte le concours national de cuisine le Défi des p’tits chefs et participe au Gala à Ottawa.

– Lise LeBlanc recueille 5020$ pour l’Arbre de l’espoir et remet le don à Christine Duguay de Cap-Pelé Esso qui veut réaliser son objectif de 25 000$.

– Les pompiers de Beaubassin-est accueillent plus de 100 personnes lors de la Journée portes-ouvertes pour la Semaine de la prévention des incendies.

– Avec sa collection «Lire, c’est chouette!» Jeannette Cormier priorise l’apprentissage de la lecture pour les enfants.

– Danika Poirier, 16 ans, de Shédiac apparaît sur le visuel officiel du 32e Festival internationale du cinéma francophone en Acadie.

– Luc Cormier, 16 ans, de Shédiac est un des sept jeunes activateurs de changement de Dialogue NB.

– Marchons un mille dans ses souliers recueille 37 014$ pour le Centre de ressources et de crises familiales Beauséjour Inc.

– La Chambre de commerce Cap-Pelé-Beaubassin-est reconnait des entrepreneurs et des bénévoles : Josée Doiron, présentation spéciale; Achille LeBlanc, Prix Personne       Pionnière; Euloge Richard et Kristal LeBlanc, Prix du Pré- sident; Lise Cormier, femme entrepreneure de l’année 2018; Phabien Doiron, entrepreneur masculin de l’année 2018.

– L’élection partielle municipale aura lieu le 10 décembre 2018 et il y a deux postes de conseiller.ère.s à combler pour les quartiers 3 et 4 à Beaubassin-est et un poste à la mairie et un poste de conseiller.ère à Shédiac.

– J.D. Irving Limited fait un don majeur de 100 000$ à la campagne Courage pour appuyer le nouvel établissement du Centre de ressources et de crises familiales Beauséjour.

– Robert Bourgeois, propriétaire du Verger Belliveau est intronisé au Atlantic   Agricultural Hall of fame.

– Pierre LeBlanc, propriétaire des pharmacies Jean Coutu de Shédiac et Cap-Pelé reçoit la Médaille d’excellence 2018 de la Fondation Louis- J.-Robichaud.

– La Chambre de commerce de Memramcook honore quatre de ses membres : Nicole LeBlanc, Entrepreneure de l’année; Jean-Paul Dupuis, Entrepreneur philanthropique de l’année; Christien Belliveau, Jeune entrepreneur de l’année et Paul Auffrey, Prix Ambassadeur.

– Des élèves des écoles LJR et PETL nettoient leur environnement dans le cadre du défi «Branchez-vous, faites des vagues».

– Le nombre de visiteurs est demeuré stable cet été à Shédiac. Ce sont 58 802 visiteurs qui ont visité le centre tou- ristique comparé à 52 699 en 2017. Le nombre de visiteurs individuels a connu  une augmentation de 14% tandis que les visiteurs par autobus ont diminué de 12%.

– La Campagne de l’Arbre de l’espoir de Cap-Pelé Esso a atteint son objectif de 25 000$ mais elle se poursuit jusqu’au 23 novembre.

– Une soirée autour du monde au Centre de Saint-André connaît un beau succès.

 

 

Consultations publiques à Shédiac et Cap-Pelé

    Habitez-vous dans une zone inondable?

   La Ville de Shédiac et le Village de Cap-Pelé invitent les résident.e.s à venir en apprendre davantage sur les enjeux des changements climatiques dans leur municipalité.

À Shédiac, c’est au Centre multifonctionnel, 58, rue Festival, qu’aura lieu la consultation, le mardi 29 janvier à 19h.

À Cap-Pelé, la consultation aura lieu le jeudi 31 janvier à 19h, à l’édifice municipal, 2647, chemin Acadie.

Aucune inscription requise. Il y aura des présentations de divers départements provinciaux et municipaux, ainsi que de l’Association du bassin versant.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec Joshua Adams au 382-5794 ou joshua.adams@nbse.ca.

Lancement des festivités du 50e anniversaire de Cap-Pelé  Les gens avaient le cœur à la fête samedi soir

Claire Lanteigne

   Les cœurs étaient à la fête, samedi soir à Cap-Pelé, même si la température était très froide, alors qu’on procédait au  lancement officiel des festivités entourant le 50e anniversaire d’incorporation de la municipalité.  Les gens ont répondu en grand nombre à l’invitation de se rendre à l’édifice municipal et avaient pris soin de porter des vêtements chauds.

   «C’est un grand accomplissement pour notre petit village, de dire fièrement le maire Serge Léger.  Nous sommes très fiers de célébrer notre 50e anniversaire avec une belle programmation qui verra différentes activités chaque mois de l’année 2019. De plus comme région hôtesse du Congrès mondial Acadien, le 23 août sera notre journée avec toute une variété d’activités. Une délégation de la ville jumelle de Broussard en Louisiane sera présente pour l’occasion.

   «Nous souhaitons que ces festivités soient rassembleuses et qu’elles permettent aux citoyen.ne.s, aux nouveaux arrivants ainsi qu’aux visiteurs de bien se divertir à  Cap-Pelé, au cœur de l’Acadie», d’ajouter le maire Léger.

   «Cap-Pelé est un beau village, actif et productif qui a ses citoyen.ne.s à cœur et c’est pour ça qu’on l’appelle le Village au cœur de l’Acadie.

   «Depuis le premier conseil municipal avec le maire  Omer Brun, jusqu’à maintenant, le village a progressé au niveau de ses infrastructures, dont un système d’égout; aux niveaux commercial, touristique et sportif, et nous sommes fiers de tous ces accomplissements. On a beaucoup à fêter cette année.»

   Le maire Léger a remercié les citoyen.ne.s de s’être déplacés par une soirée aussi froide, les employés qui ont organisé cette soirée ainsi que les pompiers bénévoles qui ont organisé les feux d’artifice.

   L’Hon. Ernie Steeves, ministre des Finances du N.-B., représentait le gouvernement provincial et il a dit qu’il serait de la fête lors du Congrès mondial Acadien.

   On a procédé à l’illumination d’une nouvelle enseigne «RVB» sur l’édifice municipal et les gens étaient ravis de voir les couleurs s’ajouter et alterner. Cette enseigne est l’une des premières de son genre dans la province.  On distingue maintenant beaucoup mieux le beau logo du Village de Cap-Pelé.

   La soirée s’est terminée avec un spectacle pyrotechnique qui a été grandement apprécié de la foule présente.  Le ciel a été illuminé pendant plusieurs minutes par des feux plus beaux les uns que les autres.

Programmation des festivités

  Justin LeBlanc, le directeur des événements et des communications de la municipalité, a souhaité la bienvenue aux personnes présentes.  Il a parlé de la panoplie d’événements organisés pour le 50e anniversaire d’incorporation.

  Parmi eux, l’ajout d’un Igloo gonflable géant lors du carnaval d’hiver en février, une semaine de coques frites en mai, une fête du 577 en juillet, la journée des retrouvailles lors du Congrès mondial Acadien 2019 en août, un festival de la diversité en septembre ainsi qu’un vin et fromage avec les anciens élus municipaux comme cérémonie de clôture en novembre.

  «Avec la programmation que nous proposons pour l’année 2019, les citoyen.ne.s de Cap-Pelé et des environs seront surpris et émerveillés. Après 50 années de plusieurs accomplissements, nous avons toutes les raisons de célébrer notre beau village», a déclaré M. LeBlanc.

   Pour en savoir plus sur les événements à venir, vous pouvez consulter la page Facebook @villagecappele ou le site web www.cap-pele.com.

Le Carnaval d’hiver de Dieppe se renouvelle pour sa 43e édition

  C’est avec une nouvelle image et une programmation remplie de nouveautés que le Carnaval d’hiver de Dieppe, anciennement connu sous Carnaval d’Amitié, revient cette année.

Dans cette nouvelle programmation, les habitués du Carnaval retrouveront les activités classiques de l’événement, telles que la cabane à sucre, le déjeuner du Club Rotary et la sculpture sur glace. Il y aura également de nombreuses nouveautés qui sauront plaire aux petits et grands. Il sera entre autres possible de participer à des ateliers de clowns ainsi que visiter un mini-centre des                sciences au Repaire jeunesse de Dieppe. De nombreuses activités extérieures auront lieu tout au long du Carnaval, incluant un rallye à la Place 1604, des courses à pied et de fatbike au parc Rotary St-Anselme, un jeu de babyfoot humain géant et plus encore!

«Cette année marque un renouveau pour le Carnaval d’hiver de Dieppe, que ce soit grâce à son image modernisée ou sa programmation entièrement repensée. Nous continuons d’offrir les activités que les gens apprécient année après année, mais nous avons également approché de nouveaux partenaires afin de proposer de nombreuses activités inédites. Un des changements est que nous proposons maintenant plus d’activités intérieures afin de ne pas être complètement à la merci de la météo», mentionne Julie Bélanger, agente communautaire à la Ville de Dieppe.

Le Carnaval se déroulera du 1 au 3 février et la cérémonie d’ouverture aura lieu le vendredi à 18h30 à la Place 1604 lors de l’activité des Plaisirs sur glace. Pour en savoir plus sur la programmation du Carnaval d’hiver de Dieppe, visitez le dieppe.ca.

Organisé par la Chambre de Commerce   Un premier discours annuel du maire de Memramcook

Le maire Michel Gaudet répond aux questions en compagnie de Maxime Bourgeois, président de la Chambre de commerce de Memramcook et maître de cérémonie. (Photos: Sindy Marinica)

Sindy Marinica

La Chambre de commerce de Memramcook invitait pour la toute première fois les résident.e.s de la municipalité à participer au premier discours annuel du maire, qui se déroulait au Monument-Lefebvre, jeudi dernier.

Le but de cet événement était de faire le bilan des réussites que le Village de Memramcook a connu en 2018 ainsi que les priorités de la municipalité pour la nouvelle année. Le maire Michel Gaudet tenait avant tout à rappeler que le village compte une multitude de comités, d’associations, de sociétés, d’organismes communautaires et d’entreprises gérés par des gens impliqués dans la communauté. «Sans eux, a-t-il dit, le Village de Memrancook  ne serait pas cette communauté dynamique et distinguée que nous connaissons actuellement.»

Situation budgétaire de Memramcook

  Selon Michel Gaudet, Memramcook à une situation financière enviable. Le taux de taxe se situait à 1,2499$ en l’an 2000 et de 2014 à 2019 le taux de taxe se situe à 1,3912$.  Cela signifie qu’il y a eu une augmentation de 0,1 $ seulement dans les 13 dernières années. «En 2000 l’assiette fiscale était de 123 233 786$ et cette année elle est de 316 302 900$, il y a donc eu une augmentation de 193 069 114 $ de l’assiette fiscale en 19 ans», de poursuivre le maire.

Rappelons qu’une assiette fiscale est un montant qui sert de base au calcul d’un impôt ou d’une taxe. Concernant le taux d’endettement, il y a eu une diminution de 3.3% du taux d’endettement depuis 19 ans. La moyenne provinciale du taux d’endettement des municipalités en 2018  était de 7,32%. Le taux d’endettement du Village de Memramcook en 2018 se chiffrait à 3,37%. Memramcook figure donc parmi les 5 à 10% des municipalités qui sont le plus en bonne forme financièrement dans la province.

Les projets capitaux de l’année 2018

  L’année 2018 a été riche en projets capitaux. Parmi la vingtaine de projets, se retrouvait la phase 2 du projet d’eau pour un montant total de 283 000$; la rue Centrale pour des frais de 148 714$; la génératrice des casernes pour un coût total de 117 520$ et la construction du nouveau garage au terrain de golf  pour un montant 103 038$. Au total tous ces projets capitaux de l’année 2018 ont couté la somme de 1 235 630$.

Les événements qui ont marqué l’année 2018

  «Chaque année à Memramcook on retrouve une panoplie d’événements, d’ajouter le maire Gaudet, et il y en a pour tous les goûts et tous les âges.» Parmi ceux qui ont marqué l’année, mentionnons l’llumination de l’Arbre de l’espoir, la communauté amie des aînés, le carnaval d’hiver, la course Xtrême Race, le Festival Inspire avec sa muraille au Verger Belliveau, maire d’un jour avec l’élève Lou Lavanchy, les journées communautaires et planter VERT l’avenir, la course Cœurs chauds, et l’ouverture officielle du parc Gayton (rentrée scolaire, BBQ).

«L’an 2018 a été une bonne année pour la communauté de Memramcook, de dire le maire. Nous avons une équipe épatante et dévouée qui travaille à élaborer des événements tout au cours de l’année. Pour la toute première fois, la communauté a vécu son plus gros Tintamarre lors des festivités du 15 août. La Soirée Diamant de la fondation de l’école Abbey-Landry a recueilli 40 000$ pour un énorme total de 225 000$ en six ans. C’est grâce à la participation des résident.e.s à la fête du Canada ou à la fête de l’Acadie, au carnaval d’hiver ou au jour du Souvenir que la communauté de Memramcook est si dynamique et solidaire.»

Événements de l’année 2019

  Plusieurs événements attendent la communauté de Memramcook, qui fait une entrée forte en 2019.  Le Village de Memramcook est fier d’annoncer qu’il sera une région hôtesse dans le cadre du Congrès mondial acadien 2019. Parmi les autres événements, le parc BMX deviendra l’endroit propice pour le ball-hockey et la création d’un circuit de vélo de genre pumptrack. Des améliorations au parc LeBlanc sont également prévues. Les plus sportifs d’entre vous seront contents d’apprendre que Memramcook se prépare pour la saison de golf 2019.  Dès lors cinq tournois sont inscrits ainsi que 24 autres nouveaux membres qui viennent tout juste de rejoindre le club. Concernant les routes et les services d’eau et d’égouts sanitaires, la demande à divers paliers gouvernementaux pour l’amélioration des infrastructures se fait comme chaque année.

Les projets capitaux de l’année 2019

   La communauté de Memracook entreprendra 11 projets capitaux, cette année, dont le système de chauffage et climatisation de la municipalité pour un montant de 61 533$. Plusieurs projets concernant l’aréna de Memramcook seront effectués, tels que l’enseigne programmable pour un montant de 45 895$, la réparation du système de drainage pour un montant de 30 000$ et le système de chauffage pour les spectateurs pour des frais de 25 000$. Au total, les projets capitaux de cette année couteront seulement 390 967$ comparativement à 1 235 630$ l’année dernière.

En terminant, le maire a tenu à remercier les gens pour leur participation à cette première activité annuelle organisée par la Chambre de commerce de Memramcook. «On espère en faire un événement annuel, a-t-il dit, puisqu’il est important pour une communauté de garder une ligne de communication avec ses résident.e.s.  C’est grâce aux employés loyaux, au conseil municipal qui est toujours à l’écoute de chacun, aux clubs, aux associations, aux comités, aux partenariats que Memramcook est devenu une communauté où il fait bon vivre.»

Après une période de questions, la soirée s’est terminée avec un rencontre de réseautage entre les membres de la Chambre de commerce et les gens de la communauté.

 

Un gamin acadien

   «Un gamin acadien est un regard intime remarquable sur la vie de mon père. Le livre saisit aussi son engagement indéfectible envers sa communauté, le peuple acadien et le Canada.»  (L’hon. Dominic LeBlanc, CP)

Né sur une ferme dans le village de l’Anse-des-Cormier, au Nouveau-Brunswick, le jeune Roméo LeBlanc ne se doutait pas que, grâce à l’amour de sa famille et à l’aide inattendue de ses soeurs, il aurait un jour la chance de faire des études secondaires et universitaires, de devenir enseignant d’histoire puis journaliste, et de gravir les échelons politiques jusqu’au plus haut sommet! Malgré tout, Roméo LeBlanc conservera toute sa vie une grande modestie et un grand sens de l’humour.  Découvrez l’odyssée d’un gamin acadien jusqu’à Rideau Hall, la résidence officielle du gouverneur général à Ottawa.

UN GAMIN ACADIEN. L’odyssée de Roméo LeBlanc vers Rideau Hall est un texte de BERYL YOUNG, traduit par ROBERT PICHETTE.  Le titre original (anglais) est publié par Bouton d’or Acadie : A Boy from Acadie. Roméo LeBlanc’s Journey to Rideau Hall.

Du 30 janvier au 3 février   C’est le Carnaval d’hiver de Shédiac

   Dans le cadre du Carnaval d’hiver de Shédiac, les gens pourront aider à bâtir des châteaux de glace, participer au Tournoi familial de pêche sur glace, participer à la randonnée «Poker» en VTT, déguster les meilleures chaudrées aux fruits de mer, rire aux éclats grâce au retour du Festival de l’humour HubCap et bien d’autres activités.

   Le mercredi 30 janvier, avec l’appui d’étudiants de l’école MFB et de membres de la communauté, le comité organisateur du 41e Carnaval tiendra une activité de construction de châteaux de neige au Parc Pascal-Poirier pour donner le coup d’envoi au Carnaval. Lors de cette soirée, les gens pourront aussi profiter de l’anneau de glace et de la colline de glissade. Du chocolat chaud sera servi.

   Le jeudi 31 janvier dès 7h, le public est invité à se rendre au Centre multifonctionnel de Shédiac pour prendre un déjeuner préparé par le comité de parents de l’école MFB et servi par les membres du Club Lions. Le coût du déjeuner sera de 5$ et les profits serviront à développer les compétences chez les jeunes de l’école MFB.

   Suite à l’énorme succès de l’édition précédente, le Carnaval d’hiver a le plaisir de présenter deux spectacles d’humour dans le cadre du Festival HubCap au Centre multifonctionnel le vendredi 1 février et le samedi 2 février, à 19h30.

   La Ville de Shédiac, en partenariat avec la Corporation du centre-ville, souhaite créer une effervescence pendant le Carnaval d’hiver afin d’amener un plus grand nombre de gens à fréquenter les restaurants du centre-ville. Le public est donc invité à venir savourer un bon bol de chaudrée aux fruits de mer pour se réchauffer. Avec chaque commande d’un bol de chaudrée aux fruits de mer, votre nom fera partie d’un tirage pour gagner le grand prix : des cartes-cadeaux d’une valeur de 400$ valides dans les restaurants participants.

   Le Tournoi familial de pêche sur glace sur la baie de   Shédiac sera de retour encore cette année le 2 février de 10h à 14h. Une centaine de personnes ont participé l’an dernier et nous espérons attirer davantage de gens cette année. Contrairement aux dernières deux éditions, la Marina de Shédiac sera désignée comme lieu de réchauffement. Les personnes qui s’inscrivent avant le 29 janvier 2019 courent la chance de gagner un prix pour participation hâtive d’une valeur de 300$ et des prix de présence seront tirés.

   D’autres activités telles qu’une soirée de poésie, une randonnée en vélo d’hiver, un concours de bonhomme de neige, une soirée de peinture, des jeux de poursuite laser, un tournoi de Pickleball ainsi qu’une exposition de motoneiges antiques et bien d’autres sont prévues.

  Vous pouvez aussi consulter experience shediac.ca.

Recherche de présentateurs bénévoles pour animation à Cap-Pelé

Le CAFi est à la recherche de six personnes immigrantes ou d’étudiants internationaux qui accepteraient d’aller généreusement rencontrer les élèves d’une école primaire à Cap-Pelé, le mardi 5 février ou le jeudi 7 février prochain en matinée. La date sera déterminée en fonction de la disponibilité de la majorité des bénévoles.

Le CAFi vous accompagnera dans la préparation de cet atelier interactif et lors de sa présentation. Le transport vous sera également offert.

L’objectif des animations est de permettre aux élèves de s’ouvrir à la diversité culturelle et de se sensibiliser quant à l’accueil des nouveaux arrivants et aux défis d’intégration à une nouvelle culture.   Si vous êtes intéressés et disponibles, veuillez communiquer avec Isabelle au 382-7494 poste 3, famille-ecole@cafi-nb.org ou Isabelle Lavoie CAFi (sur Facebook).

L’inscription au Combat des cerveaux du YMCA est commencée

Les Resurgonautes, une équipe de la Place Resurgo de la ville de Moncton, ont décroché la première place en 2018. (Photo : Gracieuseté)

 

   L’inscription au 18e jeu-questionnaire annuel du YMCA du Grand Moncton, le Combat des cerveaux, est maintenant commencée. Les fonds amassés serviront à livrer un autre combat, soit un combat contre l’itinérance.

«Le Combat des Cerveaux est une soirée réellement amusante de questions et de rire dont tous les profits sont versés à notre programme d’intervention dans la rue, ReBrancher, qui vient en aide aux personnes et aux familles qui sont sans abri ou à risque de le devenir, a dit la directrice de ReBrancher, Lisa Ryan. L’itinérance est un problème social important dans notre localité. Le Combat des cerveaux est l’un des moyens que nous pouvons prendre pour nous rassembler et vraiment changer la situation.»

Le 18e jeu-questionnaire annuel Combat des cerveaux du YMCA – présenté par C103 et New Country 96,9 – aura lieu au YMCA, 30, avenue des Anciens Combattants, à 19h le samedi 23 mars. Des équipes de quatre à six personnes s’affronteront afin de décrocher le championnat, qui comprend une ceinture de championnat convoitée de style lutteur. Une fois de plus, cette année, c’est Scotty Horsman du poste de radio New Country 96,9 FM qui animera le jeu-questionnaire.

Durant la compétition amicale, des équipes répondront collectivement à des questions – audio et visuelles – sur une variété de sujets, notamment sur les sports et la géographie. En 2018, vingt équipes, dont plusieurs étaient costumées pour refléter leur nom d’équipe, ont pris part au Combat des cerveaux. Les Resurgonautes, une équipe de la Place Resurgo de la ville de Moncton, ont décroché la première place.

Chaque équipe du Combat des cerveaux doit payer des frais d’inscription de 600$. On peut obtenir un formulaire d’inscription au Y ou sur notre site web (voir ‘Événements’ en haut de la page d’accueil).

ReBrancher, le programme d’intervention dans la rue du Y, existe depuis 2001. Son personnel aide les personnes qui sont sans abri ou à risque de le devenir en les renseignant sur les ressources offertes et en les aidant à accéder aux ressources.

Le poste de radio New Country 96,9 FM, C103, Pepsi et Inspiration Design sont les commanditaires du Combat des cerveaux de 2018.

Pour plus d’information sur le Combat des cerveaux, visitez le site www.ymcamoncton.ca.