Les femmes immigrantes francophones de minorités visibles auront accès à un nouveau service pour favoriser leur intégration au marché du travail

  Le Réseau de développement économique et d’employabilité du Nouveau Brunswick (RDÉE NB) annonce la mise en place d’un projet-pilote en employabilité financé par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. Ce nouveau service, «Mode d’emploi» vise à faciliter l’intégration sur le marché du travail des immigrantes francophones de minorités visibles.

    «Mode d’emploi» sera livré et évalué sur une période de 15 mois. Ces femmes vivent différentes problématiques d’intégration en emploi, soit pour des raisons de faibles compétences en recherche d’emploi, de manque d’expérience canadienne, du manque de diplômes ou de reconnaissance de ceux-ci, ou encore pour des raisons linguistiques. Il permettra aux immigrantes principalement de la région de Moncton d’être accompagnées afin de développer leurs compétences en employabilité dans un objectif d’entrée et de maintien en poste sur le marché du travail néobrunswickois.

   Plus spécifiquement, les participantes pourront recevoir un accompagnement professionnel personnalisé, des formations, du coaching, ainsi que de participer à des visites d’entreprises et des activités de réseautage liées à l’emploi.

   «Nos entreprises francophones signalent depuis des années qu’elles sont confrontées à d’importants défis liés au recrutement et à la rétention de main-d’œuvre et ceci est accentué par la décroissance démographique de la province. Il est évident de voir pourquoi l’immigration francophone doit figurer parmi nos priorités. Ces femmes représentent une source de main-d’œuvre intéressante pour aider nos entreprises à relever leurs défis et assurer leur croissance», explique Thomas Raffy, président-directeur général du Conseil économique du Nouveau Brunswick inc. (CÉNB).

    La directrice du RDÉE NB, Johanne Lévesque précise : «Il peut être très difficile d’intégrer le marché du travail en pays étranger. Nous souhaitons que cette initiative puisse davantage appuyer les femmes à se trouver un emploi afin d’améliorer leur niveau de vie socioéconomique et réaliser leurs ambitions professionnelles.»

Communauté informée… Communauté en santé…

Nouveau groupe : Connexions communautaires Beauséjour

  À partir du 9 janvier 2019, nous offrons un nouveau groupe au Centre de ressources et de crises familiales Beauséjour. Ce groupe hebdomadaire, ouvert à toutes personnes de 18 ans et plus, a pour but d’établir des liens et briser l’isolement, de travailler sur les compétences de la vie, d’augmenter l’indépendance, et plus encore.

Connexions communautaires Beauséjour se donnera deux fois par semaine. Les sessions françaises sont les mercredis matin de 10h à 12h et les sessions anglaises sont les vendredis après-midi de 14h à 16h au Centre de ressources et de crises familiales Beauséjour, qui est situé au 432, rue main à Shediac. Vous n’avez qu’à vous présenter aux sessions qui vous intéressent, sans appeler à l’avance pour vous inscrire.

Horaire pour janvier 2019 :

– Mercredi 9 janvier de 10h à 12h : Activités brise-glace (français)

– Vendredi 11 janvier de 14h à 16h : Ice breakers (anglais)

– Mercredi 16 janvier de 10h à 12h : Confiance en soi (français)

– Vendredi 18 janvier de 14h à 16h : Self-esteem (anglais)

– Mercredi 23 janvier de 10h à 12h : Tournoi de cartes (français)

– Vendredi 25 janvier de 14h à 16h : Clinique d’acupuncture (offert par Eastern Spirit Acupuncture and Traditional Chinese Medicine)

– Mercredi 30 janvier 2019 de 10h à 12h : Café et Mandalas (français)

Horaire pour février 2019 :

– Vendredi 1er février de 14h à 16h : Coffee and Mandalas (anglais)

– Mercredi 6 février de 10h à 12h : Budgétisation (français)

– Vendredi 8 février de 14h à 16h : Budgeting (anglais)

– Mercredi 13 février de 10h à 12h : Préparation pour une entrevue d’emploi (français)

– Vendredi, 15 février de 14h à 16h : Prepping for Interviews/Jobs (anglais)

– Mercredi 20 février de 10h à 12h : Comment gérer le stress (français)

– Vendredi, 22 février de 14h à 16h : Clinique d’acupuncture (offert par Eastern Spirit Acupuncture and Traditional Chinese Medicine)

– Mercredi 27 février de 10h à 12h : Chasse au trésor (français)

Pour plus d’information, veuillez contacter Josée Belliveau, intervenante communautaire, au 533-9100.

Le groupe acadien Vishtèn présente de nouveaux HORIZONS

    Le Théâtre Capitol est fier de présenter le groupe Vishtèn, le vendredi 18 janvier prochain, à 20h.

À l’orée de son quinzième anniversaire, le groupe Vishtèn est très heureux de présenter son tout nouveau spectacle intitulé HORIZONS. Ce trio acadien ensorcèle le public avec son mélange de chansons traditionnelles françaises et ses instrumentales originales qui fusionnent le celtique et l’acadien avec une touche moderne de rock et des influences d’indie-folk. Acclamé comme traditionnel et absolument actuel, ce groupe musical de la côte est du Canada est reconnu comme ambassadeur de la culture francophone dans le monde entier.

Le trio est composé des multi-instrumentistes Emmanuelle et Pastelle LeBlanc de la Région Évangéline de l’Île-du-Prince-Édouard et de Pascal Miousse des Îles de la Madeleine. À ce jour, il a présenté plus de deux mille concerts sur trois continents et il continue de gagner le cœur d’un vaste public à travers le monde.

Les billets pour le spectacle de Vishtèn sont en vente à la billetterie du Théâtre Capitol (811, rue Main, à Moncton). On peut également se les procurer en composant le (506) 856-4379 ou le 1-800-567-1922, ou encore sur le web au www.capitol.nb.ca.

Flash 2.0 vous invite à vous joindre à nous pour assaillir la ville

À la demande générale,  Flash 2.0 est de retour pour assaillir la Ville de Moncton les 15 et 16 février avec un nouveau programme de musique, de cirque, de lumières et d’action. Présentée par les créateurs du Festival Inspire, la programmation mettra en vedette les talents d’artistes en provenance de Toronto jusqu’à l’Île-du-Prince-Édouard, afin d’éclairer la ville lors du temps le plus obscur de l’année. Afin de trouver de nouvelles façons de célébrer notre environnement urbain, l’équipe de Flash a préparé une série de spectacles qui auront lieu dans des endroits sous-utilisés, hors-normes ou tous neufs pendant toute la fin de semaine et elle a très hâte de tout vous dévoiler!

Le lancement de la programmation aura lieu cette semaine. La prévente de billets à rabais aura lieu pendant deux semaines à partir du mercredi 9 janvier. En résumé, le festival est deux jours, quatre lieux, 12 spectacles, une fête de patinage laser feu et glace pour tous les âges avec des sculpteurs de glace en direct, des jongleurs de feu, des projections à grande échelle, des jeux interactifs et des arts du cirque. Les spectacles ont lieu à l’intérieur et à l’extérieur afin de célébrer l’hiver et la communauté.

«Je suis très enthousiaste à l’égard de l’excellent travail que notre équipe a fait afin de rendre ce festival d’hiver si unique et magique encore une fois cette année. La ville a beaucoup changé depuis l’an dernier. Je ne crois pas que c’est juste de dire qu’il n’y a pas de salles et lieux de diffusion en ville. Nous avons définitivement beaucoup de lieux sous-utilisés et Flash tente de remédier à cela», ajoute la directrice du festival, Lisa Griffin.

Les lieux du festival cette année incluent les 2e et 3e étages de Dolma, la patinoire du Centre Avenir, la fantastique nouvelle boite de nuit Pink Flamingo Cabaret Lounge et le plus attendu, la Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption.

Le festival est aussi fier de présenter une programmation qui est 60% féminine et de démarrer des initiatives pour la formation des femmes en technique et de DJing pour les filles. Restez à l’écoute pour toute la programmation ce mercredi 9 janvier.

La Coopérative de Shédiac remet 8800$ aux organismes locaux

La Coopérative de Shédiac a remis 8800$ à différens organismes locaux. Nous reconnaissons, de gauche à droite, 1ère rangée : Jonathan Welling, Port Elgin Regional School; Francine Allain, Centre Naomi & Ruth (1000$); Serge Dupuis, Comité de loisirs de Grande-Digue (3000$); et Sylvie Breau, Comité de mieux-être Bon départ sport plus – Cocagne (1500$). 2e rangée : Georges Léger, président IGA Coop Shédiac; Normand Allain, Centre Naomi & Ruth; Pierre Landry, Club de ski de fond Beaver (1000$); April Christie, Centre Alliance (700$); Lawrence Welling, Port Elgin Regional School (1000$); et William Farrow, Greater Shediac Teaching Kitchen (600$). (Photo : Gracieuseté)

 

D’la Pantry à la Belle Delphine

J’ai obtenue cte bounne recette ‘citte de riz d’Matante Lana, qué “simply out of this world’’. J’pouvais juste pas en aouaire“enough’’ – – qu’était “WOW’’!

Casserole au Riz pis Jambon

  • 1 cuppée de jambon tchuit, coupé en dés…
  • 1 cuppée de “pineapple chunks’’…
  • 1/4 cuppée d’beurre…
  • 3 cuppées d’riz tchuit…
  • 1 grous piment vert ou rouge ou orange, coupé z’en “strips’’…
  • 1/2 cuppée de “sweet and sour sauce’’…

Danz z’une casserole fondre le beurre pis brâsser “in’’ le riz tchuit. Mélanger l’restant dés z’ingrédients ensembles pis ajouter au riz – – brâsser légèrement le tout.  Tchuire à 350° F pour environ 20 minutes.

Delphine B.B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

 

Cossé qu’a radote Delphine…

Delphine B.B. Bosse

Me v’là t’en solitude à la “camp”, dans l’boute de Sussex. Malgré qu’y’a t’une panne d’électricité, ça ne me dérange pas de “roughé” ça “out”: à m’chauffer la carcasse, avec la belle chaleur du poêle à bois; pis m’ajuster la vue à lire paisiblement La petite poule d’eau de Gabrielle Roy, avec l’aïde d’la lueur éclatante pis dansante d’un fanal. En plusse, j’aime ça de temps z’en temps d’me sauver loin d’la “noise pollution” de Shediac; pour m’concentrer à préparer lés arrangements d’musique de més nouvelles chansons d’COUNTRÉ, que “j’plan” de m’en âller “recordé”, le mois prochain, t’au”Fabulous Hottawa Studio Inc.”, dans “l’Downtown” d’la Capitale du Canada… Dont le titre de mon album “by the way” s’intitule <<J’me bourre la goule de “Beaver Tails”>>!

À t’utes lés fois que j’rouvre la porte d’la “camp” pour m’en âller “feedé” d’hôrs lés deux bouffis “raccoons”… Coumment tarriblement frette qui fait, y’a dés fantômes de tourbillons d’neige (ha-ha-ha) qu’asseyons rentrer s’niger se chauffer à l’intérieur proche du pôele à bois! “Anyway”, en r’venant “back” à més “cute” p’tites bêtes sauvages, qui sont point épeurés d’moi… J’lés ai baptisé: le snoreau d’mâle, “Sly Tune the Saskatoon”; pis à l’adorable femelle, “Cheeky Chubby”!

Quand j’m’aventure faire d’la raquette ou du ski d’fond, més amis “raccoons” sont là pour me protéger ou à “chasé off” le mal-faiseux de “moose” qu’asseye toujours de v’nir m’attaquer s’frotter ou s’aiguiser féroce le panache contre mon côrps. Puis quand qu’lés trippes d’leu’ beudaine se mettre à crier (qué “quite” souvent) y s’en viennent “scratché” leux p’tites griffes de pattes d’en-avant contre le châssis givré d’la thuisine, afin que j’puisse âller leu’ nourrir leur “favorite” traite d’épis de “sweet corn” d’la Californie.

Imaginez-vous ouaire… Y m’laissons même leu’ miater sus l’fait d’la tête pis à “trusté” m’grimper sus més épaules, coumment “friendly” qui sont! J’y pense sérieusement de lés adopter; d’lés amener vivre à mon “rented” condo… Pis si oui… Hmmm, coumment j’vais faire pour lés “sneaké in” sans m’faire attraper ou m’faire “evicté out” par la gobbine de “land-lady”??? Pis à ne pas m’intchèter que mon nono d’Saint Bernard de Buddy (qu’à la parsounnalité d’un “territorial arf-arf mutt chihuahua on steroids”) ne va pas se chavirer à voulouaire “Kill-Crush-Destroy”???

“Da Hell” cossé qu’le monde vont penser ou coumment va réagir mon chien fou… “That’s it”, j’ai décidé qu’y’allons s’en v’nir vivre à Shediac, à être protégé chez Maman Delphine! J’lés aime trop pour lés abandounner à “starvé” ou à geler la tcheue dans l’maudit grous frette d’hiver de Sussex!

Qué pour c’là qu’à souaire, j’vais permettre à Môssieux “Sly Tune the Saskatoon” pis à Mme “Cheeky Chubby” de v’nir explorer le dedans d’la “camp”; pis même à rester coucher de d’sus “l’couch” ou chacun d’embourré dans z’une couvarte piquée (aussi pesante qu’une “horse blanket”) t’au pied d’mon lit! Pis “so what” si qu’ils vont ravager le dedans dés armouaires; surtout que j’n’ai pas “d’T.V.”, ça m’baillera yinc de quoi à “m’entertainé” pis à m’faire rire à grands z’éclats!

Pis si qu’la s’maine prochaine, par hasard, qu’vous devriez m’ouaire marcher avec deux “raccoons on a leash” de d’sus la gobbine de belle “Main Street” de “Shediac”. Bin “Geezô-Cripe”! Gênez-vous pas à voulouaire v’nir m’saluer; ej “bite” pas! Ça m’fera yinc t’un énorme plaisir d’vous lés introduire, més chers “pets” poiloux avec leu’ p’tites masques nouaires de voleurs!

Ouaye, “Be Good” là; pis on c’la ouaira à tcheque temps “soon”. Ein, més “raccoons”!

Delphine B. B. Bosse

Countré Star Extraordinaire

Don du Club Optimiste

Le Club Optimiste Moncton-Dieppe a fait un don de  jouets aux enfants hospitalisés en oncologie et en pédiatrie au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont. Sur la photo, de gauche à droite: Vicky Lagacé et Candide St-Onge, infirmières; Stella Lemay, présidente du Club Optimiste Moncton-Dieppe et Isabelle Bonefant, infirmière. (Photo : Gracieuseté)

Don à Jeunesse-Acadie-Haiti

Lors d’une soirée spéciale organisée par Caméras pour Guérir, le Club Optimiste Moncton-Dieppe a remis un don de 1000$ pour la mission humanitaire de Jeunesse-Acadie- Haiti-2019. Vingt jeunes et des accompagnateurs se rendront à Port-Salut pour la construction d’une maternelle et un jardin communautaire.

Les Matadors l’emportent 14 à 1 contre Moncton

Gabriel Cormier des Matadors marque lors d’une échappée contre Jarret Collette des Purple Knights, dimanche soir. (Photo : Normand A. Léger)

Normand A. Léger

Julien Hébert a réussi le tour du chapeau et Gabriel   Cormier a marqué à deux reprises pour mener les Matadors de Mathieu-Martin à un gain de 14 à 1, aux dépens des Purple Knights de Moncton, dimanche, au hockey gars des écoles secondaires de la Conférence de l’Est.

Maxime Prillo, Samuel Cormier, Maxime Bastille, Jonathan Menchions, Miguel Beattie, Sébastien Saulnier, Connor Vande Meerakker, Max Hébert et Jérémie Godin ont réussi les autres. Mathieu Bastarache a privé Justin Boudreau d’un blanchissage, en troisième période. Ce dernier a vu 13 rondelles contre 45 pour le duo de Jaret Collette et Aiden Jay. Mathieu-Martin menait 7 à 0 et 12 à 0, suivant les deux premières périodes.

Lundi soir, Les Olympiens de L’Odyssée ont perdu 3 à 1, devant les Trojans de Harrison Trimble. Lucas Haran a réussi l’unique filet des perdants et Chris Lewis, deux et Chris Meredith, ceux des gagnants. Bruno Léger a vu 37 lancers devant la cage des Olympiens et Ethan Smith, 35 dans la victoire.

Riverview a défait Moncton 9 à 0. Bryson Bordage et Jackson Green ont mené l’attaque avec deux buts chacun. Jordan MacPhee, Bryce Bathurst, Ryan Jones, Rylee Anderson et Nick Donovan ont complété le pointage.

Les Matadors ont eu le dessus des Patriotes de Louis- J.-Robichaud par la marque de 5 à 2, vendredi. Sébastien Gould et Shane Doiron ont passé la rondelle derrière le cerbère Jérémie LeBlanc des Matadors, sur 42 lancers. Gabriel Cormier, deux et Ma-xime Bastille, Miguel Beattie et Julien Hébert ont placé la rondelle dans le filet protégé par Justin Landry, sur 24 tirs. Mathieu-Martin menait 2 à 0 et 4 à 1, suivant les deux premières périodes.

Le but de Chris Meredith à 18:36 de la troisième période a brisé une égalité de 2 à 2 et donné aux Trojans une victoire de 3 à 2, sur les Patriotes, à Shédiac. Brenden Rossiter et Alex Hayes ont réussi les autres filets des gagnants. Patrick Gallant et Samuel Gallant ont assuré la riposte. Brenden Wood a vu 52 lancers dans la victoire et Samuel Lavoie, 28 pour la défaite. Il n’y a eu aucun pointage en première et chaque équipe a marqué une fois en deuxième.

Le joueur de la semaine est l’attaquant Maxime Prillo des Matadors de Mathieu-Martin.

Filles

   Les Trojans de Harrison Trimble ont été blanchies 7 à 0, par les Vedettes de Mathieu-Martin, dimanche midi, au hockey filles de la Conférence de l’Est. Janelle Bastarache a réussi le tour du chapeau et Melissa Laplante, Emilie Cormier, Annie Melanson et Julie LeBlanc ont un but chacune. Le blanchissage a été l’œuvre de Nadia Hazgour.

Danica Poirier et Emilie Metcalfe ont marqué pour donner un gain de 2 à 1, aux Patriotes de Louis-J.-Robichaud face aux Royals de Riverview Royals. Ashley Bent a assuré la riposte. Les Patriotes ont signé un gain de 5 à 1, contre les Highlanders de  Bernice McNaughton, samedi. Danie Halloran a réussi le tour du chapeau pour me-ner les siennes à l’offensive. Tiana Skerry et Valérie Boisvert ont complété le pointage. Jamie Spidell a réussi celui des perdantes.

Les Titans de Tantramar ont défait les Highlanders, 5 à 3. Alyssa Landry, deux et Sophie Estabrooks, Meredith Hicks et Sarah Lowerison ont marqué pour les gagnantes et Jamie Spidell a réussi le tour du chapeau pour les perdantes. Les Patriotes ont défait les Royals de Riverview, 3 à 1, avec les filets de Danie Halloran, Danica Poirier et Erica Babineau. Alyssa Rawline a assuré la riposte.

Les Cavalières de Clément- Cormier, menées par les deux buts d’Alyssa Melanson et le jeu blanc d’Alexia Daigle, ont blanchi les Highlanders, 8 à 0. Les autres buts sont venus des bâtons de Monica Richard, Milaine Lafarge, Madeleine Richard, Émilie Bourque, Chloé Gallant et Sophie Cormier.

Tournoi à Dalhousie

   Les Royals de Riverview ont remporté les honneurs du Tournoi de hockey des écoles secondaires de Dalhousie, dimanche. Les Royals avaient éliminé au compte de 5 à 3 les Cavaliers de Clément-Cormier, en demi-finale. Riverview a dominé 29 à 20, dans les tirs au but. En ronde préliminaire, les Cavaliers ont gagné 3 à 2, en prolongation avec les deux buts de Jérémy Caissie et celui de Miguel Richard contre les Cyclones d’Aux-Quatre-Vents. Ils ont tiré de l’arrière 26 à 15, dans les lancers au but. Ils ont ensuite lessivé les Acadiens de la polyvalente Louis-Mailloux, 4 à 0 et dominé 40 à 18, dans les lancers au but. Ils ont aussi vaincu les Rebelles de l’ÉSN, 3 à 2.