Ouverture officielle du parc inclusif à l’école Mgr-François-Bourgeois

Sur la photo, de gauche à droite : Kianna Collette, maitresse de cérémonie; Maurice Daigle, directeur de l’école M.-F.-B.; Monique Boudreau, directrice générale du District scolaire francophone Sud; Jacques LeBlanc, maire de Shédiac; Chantale Bérubé, présidente du Comité de parents de l’école M.-F.-B.; Mélanie Daigle Martin, directrice adjointe de l’école M.-F.-B.; Victor Boudreau, député de Shédiac-Beaubassin-Cap-Pelé et Alexandre Breault, maitre de cérémonie. (Photo : Gilles Haché)

Gilles Haché

Lors de la dernière journée de classe, vendredi dernier, on a procédé à l’ouverture officielle du Parc de jeux inclusif de l’école Mgr-François-Bourgeois de Shédiac.

Ce projet de 550 000$ à vu le jour grâce au  travail acharné du Comité de parents présidé par Chantale Bérubé et à l’appui financier des gouvernements fédéral et  provincial et de la municipalité de Shédiac.

De nombreuses entreprises ont également participé au projet.  Madame Bérubé a tenu à remercier tout ceux et celles qui ont rendu possible ce projet et spécialement les membres du comité qui ont travaillé pendant trois ans à ce projet, qui au départ était considéré comme très ambitieux.

Ce parc dans sa conception est accessible aux enfants ayants des handicaps et est très sécuritaire. Il  est situé en arrière de l’école M-F-B. La population est invitée à en profiter.

À compter du 1er août prochain  Jacques LeBlanc se retirera temporairement de ses responsabilités en tant que maire de Shédiac

Gilles Haché

Le maire de Shédiac, Jacques LeBlanc a annoncé, lundi, lors de la réunion régulière du conseil, qu’il se retirera temporairement de ses responsabilités de maire à compter du 1er aout.

«Étant donné qu’il n’y a pas de réunion du conseil municipal prévue au mois juillet, je prends l’occasion aujourd’hui pour vous annoncer que j’ai pris la décision de me retirer temporairement de mes fonctions de maire de la Ville de Shédiac. Cette décision a été longuement mûrie, car lorsque j’ai été élu candidat libéral en janvier dernier, je songeais déjà à prendre une pause de la mairie afin de me consacrer à mon nouveau rôle de candidat libéral lors de la prochaine élection», à indiqué Jacques LeBlanc

«Cette décision été prise pour des raisons de transparences et d’intégrité», a ajouté M. LeBlanc.

À partir du 1er aout prochain, c’est la nouvelle maire suppléante, Patricia Bourque-Chevarie qui assumera la relève à l’Hôtel de Ville.

Lors de la réunion, le conseil municipal à procédé à la première lecture d’un arrêté pour suspendre la livraison de permis pour l’installation de panneau réclame le long de la route 15, sur le territoire à l’intérieur des limites de la Ville de Shédiac.  Le but de cet arrêté est de prendre le temps pour analyser les options disponibles sur les nombreuses installations qui se sont faites lors des derniers mois.

Pour les cinq premiers mois de l’année 2018, les permis de construction dépassent ceux de 2017 de plus de 2 millions$.  En 2017 le total était de 4 783 699$ et en 2018 il est de 6 786 747$.

Depuis janvier, les permis résidentiels se chiffrent à 2 830 230$, le commercial 2 296 829$ et le multi résidentiel se situe à 1 659 688$.

Des travaux seront entrepris du mois d’aout jusqu’à la fin octobre sur la rue Tipperary, de la Main à la rue Pascal-Poirier pour remplacer les tuyaux d’égouts. Durant cette même période, des travaux seront également effectués sur la rue Bellevue.

Un contrat a été accordé pour les travaux sur la bretelle d’accès de la route 15 à partir de la rue Chesley.  Les citoyens pourront ainsi prendre la route 15 vers le nord à partir de la rue Chesley.

Aide au marathon «Pépère Boîte à lunch»

Sur la photo, en avant et de gauche à droite : Denise Richard, directrice; Nadine Thériault Albert, enseignante; Réjean Hébert, bénévole; Ronald Cormier, alias Pépère Boîte à lunch; Mélissa LeBlanc et Isabelle Bourgeois, enseignantes et Neil LeBlanc, Grand Chevalier. En arrière : Chrislain Arseneau et Rhéal Hébert, enseignants. (Photo : Gracieuseté)

Dans le but d’assurer la continuité de l’activité «Marathon Pépère Boîte à lunch», qui s’est déroulé l’an passé sous la responsabilité de Rhéal Hébert, enseignant à l’école Grande-Digue, le Conseil des Chevaliers de Colomb de Grande-Digue en a pris la relève cette année. Avec l’aide des enseignants Mélissa LeBlanc et Rémi Robichaud, ceux-ci en ont fait une très belle réussite.

En faite plus de 4000 livres de nourriture non périssable a été ramassée pour le Vestiaire Saint-Joseph lors de ce marathon, le 12 juin dernier. Plus de 60 jeunes, accompagnés de Pépère Boîte à lunch, alias Ronald Cormier, et d’autres adultes ont fait le parcours, soit une distance de 42,2 km, de Pêcheries Westmorland Fisheries à Cap-Pelé jusqu’à l’école Grande-Digue. Avec les revenus d’un déjeuner et des dons de commerçants et autres, ayant toujours comme but d’aider à défrayer des coûts de ce marathon, tels que la location d’autobus, la suppléance et autres, un chèque de 2000$ a été présenté à l’école pour aider à payer les frais encourus.

Cueillette de 15 000 languettes

Sur la photo, de gauche à droite : Neil LeBlanc, Grand chevalier; Sherry LeBlanc, mère de Mia; Mia LeBlanc, étudiante; Ronald Cormier, alias Pépère Boîte à lunch; Rejean Hébert, Chevalier et responsable de la cueillette des cannettes et bouteilles au profit des besoins de l’école. Sur la table, la dizaine de sacs contenant les 15 000 petites languettes. (Photo : Gracieuseté)

La famille de Léo-Paul Bourque, de Shediac Bridge, celui-ci fier Chevalier du Conseil Pascal-Poirier de Grande-Digue, est heureuse d’avoir dépensé des heures et des heures depuis l’automne dernier, à décaper et sauver ces petites languettes que l’on retrouve sur les cannettes de liqueur et de jus. C’était pour une très bonne cause.

En effet plus de 15 000 de ces petites languettes, que vous pouvez apercevoir sur la photo ci-dessous, s’en iront pour aider des jeunes de la région à mieux vivre cette lutte contre le cancer. Une chaise roulante devrait devenir disponible sous peu au bénéfice d’un jeune de la région atteint de cancer et ayant besoins d’une chaise roulante.

Mia LeBlanc, fille de Sherry et Jean-Guy LeBlanc, de la région, elle-même atteinte et survivante d’un cancer depuis l’âge de trois ans en sait quelque chose. En tant que survivante, on lui demande à l’occasion, d’être la porte-parole de l’hôpital IWK pour donner de courts témoignages sur ce que veut dire «vivre avec le cancer».

La CBDC Westmorland Albert souligne 31 années de soutien aux entrepreneurs

Dans la photo, de gauche à droite : Stephanie Carver, présidente, CBDC Westmorland Albert; Maxime Savard, APECA; Debbie Wiggins-Colwell, membre du conseil sortant pour Dorchester; Darlene Teahen, membre du conseil sortant pour Sackville; Ron Cormier, membre du conseil sortant pour Memramcook; Nathalie Gallant, directrice générale, CBDC Westmorland Albert; et Jim Bateman, membre du conseil sortant pour Shédiac.  Absent : David Kitchen, membre du conseil sortant pour Salisbury/ Petitcodiac.  (Photo : snapd Greater Moncton)

La 31ième assemblée générale annuelle de la Corporation au bénéfice du développement communautaire, (CBDC) Westmorland Albert a eu lieu le 20 juin dernier à l’hôtel Four Points by Sheraton, à Moncton. La présidente du conseil d’administration, Stephanie Carver, a présenté les chiffres cumulatifs faisant état d’une présence continue et stable de soutien et d’accès à du capital pour les entrepreneurs en milieu rural. «Au long de ses 31 années d’existence, la CBDC a déboursé 57.3 millions de dollars en prêts commerciaux et autres programmes financiers à approximativement 2900 entreprises. Comme résultat, 5588 emplois ont été créés ou maintenus dans les comtés d’Albert et de Westmorland», a-t-elle déclaré.

«Dans la dernière année seulement, nous avons déboursé plus de 2.8 millions de dollars à 125 entreprises par le biais de prêts commerciaux ou du Programme d’aide au travail indépendant, a dit la directrice générale de la CBDC Westmorland Albert, Nathalie Gallant Ces entreprises ont ainsi réussi à créer ou à maintenir 188 emplois dans notre région.»

«Avec les plus de 6.6 millions de dollars investis par les entrepreneurs ou consentis comme levier d’autres prêteurs, c’est plus de 9.4 millions de dollars qui ont été injectés dans l’économie locale. Notre personnel a effectué 478 appels de suivi ou visites de site chez des clients des comtés d’Albert et de Westmorland, en plus de former 386 personnes», Mme Gallant a-t-elle poursuivi.

En conclusion, la présidente du conseil a remercié chacun des membres de l’équipe de la CBDC Westmorland Albert. Ella a en outre rendu hommage à l’Agence de promotion économique du Canada atlantique et le ministère de l’Éducation postsecondaire, Formation et Travail pour leur soutien financier et leur engagement.

«Le conseil d’administration est un élément clé du succès qu’a connu la CBDC depuis 31 ans, a poursuivi Mme. Carver. Il s’agit de personnes d’affaires qui ont réussi et qui ont dû parfois prendre des décisions difficiles. Ils comprennent l’entreprenariat pour l’avoir pratiqué. Ils savent également que les établissements bancaires sont parfois intransigeants envers ceux qui partent en affaires. Les membres du conseil tiennent à aider d’autres entrepreneurs car ils ont leur communauté à cœur.»

Lors de l’assemblée générale annuelle de cette année, cinq membres bénévoles du conseil ont terminé leur mandat, soit Jim Bateman (Shédiac), Debbie Wiggins-Colwell (Dorchester), Darlene Teahen (Sackville), Ron Cormier (Memramcook) et David Kitchen (Salisbury-Petitcodiac).  Quatre nouveaux membres ont été élus; il s’agit de Janice Doiron (Shédiac), Chris Patterson (Sackville), Brian LeBlanc (Memramcook) et Joyce MacDonald (Salisbury-Petitcodiac) La CBDC accepte encore des nominations pour combler le  poste pour représenter Dorchester. Les autres membres du conseil sont Janice Laturnus (Shédiac), Ruth Bradford (générale), Chris Mackey (Sackville), Klaus Sudbrack (Port Elgin), Stephanie Carver (comté d’Albert) et Janice Ryan (Cap-Pelé).

Fondée en 1987, la CBDC Westmorland Albert est un organisme à but non lucratif qui offre une assistance financière et de la formation à des petites et moyennes entreprises des comtés de Westmorland et d’Albert. Les CBDC sont financées par le biais du Programme de développement des collectivités. Pour plus d’information, vous pouvez appeler la CBDC Westmorland Albert au (506) 532-8312 ou consulter le site www.cbdc.ca.

Le YMCA et la Ville de Moncton font équipe pour offrir le programme RÉCRÉ mobile cet été

Pour le troisième été consécutif, le YMCA du Grand Moncton et la Ville de Moncton font équipe pour offrir le programme RÉCRÉ mobile dans les terrains de jeux locaux.

«Depuis sa création en 2015, le programme RÉCRÉ mobile a grandi pour atteindre chaque été plus de 4000 enfants dans les 27 parcs municipaux, a déclaré Jaime MacLellan, directrice principale de l’éducation, du leadership des jeunes et des initiatives internationales au YMCA du Grand Moncton. Nous sommes ravis de la réponse des enfants et des familles et nous nous réjouissons d’offrir un autre été de plaisir gratuit de concert avec la Ville.»

Du 2 juillet au 24 août, chacune des trois équipes de RÉCRÉ mobile s’arrêtera quotidiennement dans deux terrains de jeux. Les visites auront lieu de 9h à midi et de 13h à 16h du lundi au jeudi. Les vendredis, chaque équipe ira dans un terrain de jeu de 9h à midi.

«Pour les enfants, c’est un moyen fantastique de vivre des expériences amusantes semblables à un camp tout l’été dans les terrains de jeux de la ville», a dit Jaime MacLellan.

Et elle souligne que, contrairement aux années passées, les activités de RÉCRÉ mobile de cette année n’auront pas de thème.

«Nous ramenons au goût du jour le jeu non structuré en plein air, qui s’est révélé important pour un bon état de mieux-être physique, mental et émotionnel, a ajouté madame MacLellan. Sur place, nos équipes de RÉCRÉ mobile assureront la supervision des enfants qui s’amuseront à leur propre rythme.»

Les équipes de RÉCRÉ mobile comprendront des membres du personnel du YMCA ayant suivi de la formation en secourisme standard, en RCP et en protection des enfants et ayant fait l’objet d’une vérification d’antécédents et de casier judiciaire afin de s’assurer que les enfants reçoivent le niveau de soins le plus élevé, a-t-elle dit. Les activités de RÉCRÉ mobile seront offertes à tous les enfants, peu importe leur âge ou leur capacité. Le YMCA et la Ville de Moncton encouragent vivement les parents ou les gardiens/gardiennes à participer avec les enfants.

Le programme de RÉCRÉ mobile aura lieu beau temps, mauvais temps, mais les activités seront annulées durant les chaleurs extrêmes ou les orages de tonnerre», a précisé madame MacLellan.

La célébration des quais 2018 est de retour

Les Deuces

Célébrons nos quais est de retour pour une huitième saison, une programmation qui célèbre  le magnifique paysage culturel  de notre littoral en offrant à tous nos citoyens des spectacles de musique gratuits.

Cette année, la musique débute avec une Fête pour toute la famille le mercredi 11 juillet au Quai de Robichaud avec Art Richard à 18h. En cas de pluie ou mauvais temps la Fête aura lieu à l’Église historique de Barachois.

Les spectacles se continuent  tous les mercredi soirs au quai de Robichaud et les jeudis soirs au Quai de Bas-Cap-Pelé du 18 juillet jusqu’au 31 août à partir de 19h à l’exception de mercredi 15 août où tous nos citoyens pourront profiter des activités de la fête des acadiens déjà en place sur le territoire.

La liste de musiciens cet été inclue Colleen Duguay et Sharptone, Les Deuces, Chaffrail, Terry Melanson, Samuel Richard et Guy Godin, Scott et Gerald Delhunty, Marc Babin, Danielle Goguen et Bourré d’joie.

La saison se terminera avec une soirée de musique avec Francine McClure et ses musiciens à l’Église historique de Barachois.

Prière de noter qu’en cas de pluie ou mauvais temps, le spectacle sera annulé.

Retrouvailles d’anciens élèves de l’école Grande-Digue

  C’était soir de retrouvailles le lundi 18 juin pour d’anciens élèves de l’école Grande-Digue. Dix ans après avoir enterré une capsule temporelle en face de leur école primaire, les finissants de 2008 se sont réunis pour déterrer leurs souvenirs enfouis dans un moment empreint de nostalgie, de rigolade et d’émotion.

Plusieurs personnes ne s’étant pas vues depuis des années, ce fut aussi l’occasion de prendre des nouvelles de chacun et chacune et de discuter de leurs projets. La soirée débuta tout de même avec une petite inquiétude, puisque la pierre censée indiquer l’emplacement de la capsule avait été déplacée. Heureusement, après plusieurs minutes de recherche et au grand soulagement du groupe, la modeste boîte en bois fut retrouvée. Celle-ci avait un contenu aussi divers que varié, allant des lettres aux photographies, en passant par des bulletins scolaires et des objets symboliques.

Un petit goûter fut également servi dans la cafétéria de l’école, accompagné en arrière-plan par un montage d’images illustrant le parcours du groupe de la maternelle à la huitième année. Le clou de la soirée fut sans doute la diffusion d’une vidéo trouvée dans la capsule qui incluait des présentations individuelles et… une danse!

L’enseignant à l’initiative du projet, Sylvain Leclerc, était très satisfait de la participation et du déroulement de la rencontre. Il faut dire que celui-ci tenait à ce que les retrouvailles se fassent en accord avec les valeurs qui animaient la classe, soit la bonne humeur, l’entraide et le dépassement de soi. À en juger par les sourires qui illuminaient les visages de ses anciens élèves à la fin de la soirée, il peut se dire mission accomplie!

Belle participation à la Journée des enfants à Shédiac

La participation à la Journée des enfants et au Rodéo vélo, samedi dernier, au parc Pascal-Poirier de Shédiac a été excellente. Il y avait entre autres des jeux gonflables, des jeux d’eau et des jeux pour les enfants, du maquillage de visage et un BBQ. (Photos : Gracieuseté)

Une fête de fin d’année sous le soleil pour débuter les vacances

Hélène Le Pennec

Lors du premier jour de l’été, jeudi dernier, l’école Sainte-Thérèse de Dieppe a eu le plaisir de profiter d’un beau soleil pour fêter comme il se doit la fin de l’année scolaire.

De 17h30 à 19h30, les familles des élèves de la maternelle à la cinquième année se sont donné rendez-vous en grand nombre dans le parc de l’école afin de pique-niquer et profiter des nombreuses activités proposées par le Comité de parents.

Tout au long de la soirée les enfants pouvaient s’amuser dans les multiples structures gonflables qui étaient installées pour l’occasion, mais aussi repartir avec un beau maquillage et une sculpture de ballon. Des plus jeunes aux plus âgés on pouvait voir de beaux sourires sur les visages. La mascotte de l’école Gigi la girafe était elle aussi présente, afin de féliciter les enfants pour leur beau travail tout au long de l’année et saluer le départ des élèves de 5ième année qui partent vers de nouvelles aventures!

Le Comité de parents de l’école, organisateur de l’évènement, avait ainsi tout prévu entre amusement et dégustation. Les enfants ont pu se régaler de maïs soufflé et de sucettes glacées entre deux tours de château gonflable. Le comité proposait aussi une vente de «gratteux» afin de démarrer sa campagne de financement pour l’année 2018-2019. Tous les billets étaient gagnants et permettaient de gagner un laissez-passer pour le Pays de la Sagouine, 18 trous au golf de la Côte Magnétique ou encore des rabais chez différents commerçants. Cette fête était aussi l’occasion pour des élèves de certaines                                           classes de vendre leurs recettes et créations comme des cartes de souhaits ou encore des sucettes glacées.

On souhaite un bel été et de belles vacances à tous les élèves de tous les niveaux scolaires! Un repos bien mérité avant un retour en pleine forme en septembre prochain!