L’école L.-J.-R. de Shédiac remporte la Gougoune Dorée

                       

Le championnat provincial d’improvisation la Gougoune Dorée fut remporté par l’équipe de l’école Louis-J.-Robichaud de Shédiac. C’est une victoire significative pour cette équipe puisqu’elle remporte le tournoi, qui en est à sa 28e édition, pour la première fois de son histoire. Nous reconnaissons l’équipe de la Polyvalente Louis-J.-Robichaud tenant le trophée de la Gougoune Dorée. À l’arrière, droite à gauche : Cassidy Gaudet, entraineur; Alexa-Maude Beaudin, Tyler Dupuis, Mélanie Wry, Sébastien Landry, entraineur. Au milieu: Alex Doiron, Marc-André Vienneau, Gabrielle Saulnier et à l’avant : Adèle Léger-LeBlanc, Daniel Fowler, Samuel Doiron et Jérémie Bourque. (Photo : Gracieuseté)  

Le championnat provincial d’improvisation la Gougoune Dorée fut remporté par l’équipe de l’école Louis-J.-Robichaud de Shédiac. C’est une victoire significative pour cette équipe puisqu’elle remporte le tournoi, qui en est à sa 28e édition, pour la première fois de son histoire. Nous reconnaissons l’équipe de la Polyvalente Louis-J.-Robichaud tenant le trophée de la Gougoune Dorée. À l’arrière, droite à gauche : Cassidy Gaudet, entraineur; Alexa-Maude Beaudin, Tyler Dupuis, Mélanie Wry, Sébastien Landry, entraineur. Au milieu: Alex Doiron, Marc-André Vienneau, Gabrielle Saulnier et à l’avant : Adèle Léger-LeBlanc, Daniel Fowler, Samuel Doiron et Jérémie Bourque. (Photo : Gracieuseté)

                            

Le championnat provincial d’improvisation la Gougoune Dorée fut remporté par l’équipe de l’école Louis-J.-Robichaud de Shédiac. C’est une victoire significative pour cette équipe d’improvisation qui remporte son premier tournoi lors de la 28e édition de la compétition.

L’équipe de Shédiac a mis la main sur le trophée en venant à bout de l’équipe hôtesse de l’école Thomas-Albert de Grand-Sault par la marque de 5 à 3, lors de la finale dimanche.

Les deux équipes finalistes ont eu un parcours assez ardu au cours du tournoi. La fiche de Shédiac comprenait une victoire et deux matchs nuls tandis que l’équipe de Grand-Sault comptait deux victoires et une défaite.

Marc-André Vienneau, de Shédiac, s’est illustré dans la victoire de son équipe. Il a mérité la première étoile de la finale en plus de remporter le titre de joueur le plus utile à son équipe.

Une autre membre de l’équipe, Adèle Léger-LeBlanc, qui en était à sa première participation à un tournoi provincial d’improvisation a aussi contribué à la victoire de son équipe. Sa belle performance lui a mérité la 3e étoile de la rencontre.

Lancement de la programmation du 68e Festival du homard de Shédiac

Sur la photo : Edgar LeBlanc, coprésident du Festival du homard; Tammy Brideau, directrice du festival; Monsieur Homard, Susan Cormier, directrice de la programmation et  Jacques LeBlanc, maire de Shédiac et coprésident du festival.  (Photo : Gilles Haché)

Sur la photo : Edgar LeBlanc, coprésident du Festival du homard; Tammy Brideau, directrice du festival; Monsieur Homard, Susan Cormier, directrice de la programmation et Jacques LeBlanc, maire de Shédiac et coprésident du festival. (Photo : Gilles Haché)

Les deux coprésidents, Edgar LeBlanc et Jacques LeBlanc, ont dévoilé mercredi dernier la programmation de la 68e édition du Festival du homard qui se déroulera du 5 au 9 juillet prochain à Shédiac.

Encore cette année, tout a été mis en œuvre afin de faire de l’édition 2017 un événement haut en couleur et dont tous se souviendront longtemps. Le comité organisateur a mis les bouchées doubles afin de présenter cette année une programmation qui saura plaire à toute la famille.

«Le Festival du homard de Shédiac continue à connaître un succès retentissant année après année grâce à une programmation qui rejoint les attentes de tous les citoyens et citoyennes ainsi que nos nombreux visiteurs, confie le maire de la Ville de Shédiac et coprésident du festival, Jacques LeBlanc. L’édition 2017 sera encore plus diversifiée que celle des années passées grâce surtout à un travail d’équipe formidable et à l’ajout de nouveaux partenaires financiers qui contribuent au succès du Festival du homard de Shédiac.»

Plusieurs artistes de la région se produiront sur la scène du festival dont Sweet Temptation, Angry Candy, Rosa Laricchuita, Andy Bastarache, Wild Pitch et Big Bad Party Band. On retrouvera également Three Bob Night, Ti-Blanc Morin, Liz and Ben, Good Time, Tina Gautreau, Zack Lane, Paul Wilfred et Norm The Jammer.

Le festival inclura une prestation de Frank Williams, le chanteur de la région qui s’est taillé une place dans la grande finale de la dernière édition de La Voix. Cette prestation aura lieu dans le cadre de la soirée bavaroise pour les 19 ans et plus. À noter que le coût d’entrée au festival, soit 8$ par jour, donne accès aux spectacles de musique prévus pour la journée.

Une nouveauté cette année, la Soirée Bluegrass mettant en vedette Blue Grass Diamond et Simply Blue sous la direction de l’animateur bien connu Bouboul.

Le 1er juillet, le Festival du homard va souligner le 150e anniversaire de la confédération avec un spectacle qui mettra en vedette Jacques Comeau, Jean et Félix Belliveau et le groupe Réveil.

D’autres comédiens et artistes seront également de la fête lors de la 68e édition du Festival du homard, soit le Cirque Stella, l’hypnotiseur Jason Cyrus, le magicien Rémi Boudreau, Baton Atlantik, Dance Envy et Danse Chaos, Féeli Tout, M. Crapeau, Art Richard et Éric Chiasson. Melissa LeGresley sera également sur place avec son fameux maquillage du visage.

«Nous sommes extrêmement fiers de la programmation qui a été développée cette année, de confier le coprésident du Festival du homard, Edgar LeBlanc. L’équipe a fait un travail exceptionnel afin de présenter des activités qui s’adressent à tous les membres de la famille. Il ne fait aucun doute que le festival continue de grandir pour figurer parmi les plus importants festivals à travers la province et même sur la scène atlantique.»

Souper communautaire au homard sur la rue Main au centre-ville de Shédiac

Pour une quatrième année consécutive, le plus long souper au homard sera servi le dimanche 9 juillet à compter de 17h. Plus de 1000 homards seront servis à 1000 personnes sur une table de 1000 pieds de longueur au plein cœur du centre-ville de Shédiac. Les billets sont limités, donc ne manquez pas votre chance!

Un «lobster roll» de plus de 106 pieds et quatre pouces!

Dans le cadre des célébrations entourant le 68e anniversaire du Festival du homard, la Chambre de commerce du Grand Shédiac va faire une tentative pour surpasser notre record mondial en préparant un «lobster roll» de plus de 106 pieds et quatre pouces.

Événement «Ales & Tails» et «Corks & Claws»

«Ales & Tails» vient enrichir encore cette année la programmation du Festival du homard en vous permettant de déguster des bières locales et des bouchées culinaires aux fruits de mer. Une soirée amusante et remplie de diversités vous attend! L’évènement se déroulera le vendredi 7 juillet à 19h.

Suite à l’incroyable succès lors des deux dernières années, «Corks & Claws» sera de retour en 2017. Vous pourrez déguster du vin et des créations culinaires au homard de nos chefs de la région. L’événement se déroulera le samedi 8 juillet à 19h.

Le comité organisateur du Festival du homard est également fier cette année d’annoncer le partenariat qui se continue avec L’Écocentre Homarus qui cette année va mettre à la mer 10 000 bébés homards.

Rendez-vous à Shédiac du 5 au 9 juillet pour profiter des nombreuses activités du Festival du Homard.

La Chambre de commerce du Grand Shédiac a été très active en 2016

Gilles Haché

Les 50 membres présents à la réunion annuelle, le 15 mai dernier, ont pris connaissance du sommaire d’activités que la Chambre de commerce du Grand Shédiac a organisé pendant la dernière année.

Travail sécuritaire NB, le dossier du bois d’œuvre, un comité d’accueil des immigrants et le dossier de la plage Parlee ont été les prio-rités de la Chambre de commerce du Grand Shédiac, de souligner le président Ron Cormier dans son rapport.

Les activités de réseautage telles les 5 à 7, les déjeu- ners-causeries, le tournoi de golf et le Gala de reconnaissance ont été très appréciés par les membres.

D’autres activités sociales ont été organisées comme le fameux plus long Lobster Roll, le tournoi de Scrabble et la Soirée Gatsby ont aussi connu un grand succès.

Le président a tenu à remercier les membres qui ont participé à organisation de toutes ces activités pendant l’année.

Côté financier la Chambre de commerce a terminé l’année avec un surplus de 14 053$. Avec un total de 125 membres, la Chambre de commerce qui en est à sa 6e année continue sa progression.

Les membres du conseil d’administration pour 2017 sont : Ron Cormier, président; Daniel Dupuis, vice-président; John Mazerolle, trésorier; Sophie Belliveau-Doiron, secrétaire et les directeurs Marc Arseneault, Steeve Bossé, Pierre Cormier, Stacey Daigle, Maurice Roy, Mario Savoie et Paul Boudreau, représentant de la Ville de Shédiac.

Le conférencier invité Roger Melanson, président du Conseil du trésor, a tenu à féliciter les gens d’affaires pour le succès que la Ville de Shédiac et la région ont connu, «sans vous tout cela n’aurait pas été possible».

La Coopérative de Shédiac améliore sa situation financière

Nous reconnaissons les membres du conseil d’administration de la Coop pour l’année 2017-2018. Dans l’ordre habituel, première rangée : Georges Léger, président; Pierrette Savoie, secrétaire; et Rénald Durepos, vice-président. Deuxième rangée : Noëlla Cormier, Yolande Boucher, Odette LeBlanc et Charles Lirette, administrateurs. (Photo : Édith Haché)

Nous reconnaissons les membres du conseil d’administration de la Coop pour l’année 2017-2018. Dans l’ordre habituel, première rangée : Georges Léger, président; Pierrette Savoie, secrétaire; et Rénald Durepos, vice-président. Deuxième rangée : Noëlla Cormier, Yolande Boucher, Odette LeBlanc et Charles Lirette, administrateurs. (Photo : Édith Haché)

Gilles Haché

La Coopérative de Shédiac a amélioré sa santé financière en 2017 grâce à un surplus avant amortissement de 38 095$.

On se souviendra que suite

à la faillite de Coop Atlantique, la Coop de Shédiac avait dû effacer un montant de 557 012$ qui avait été investi dans Coop Atlantique. En plus elle a dû changer de fournisseur pour devenir Coop IGA.

Avec des ventes de   16 485 436$ une diminution de 729 806 $ comparé à 2016, la Coop à quand même réalisé un léger profit.

Grâce à l’appui des quelque 6000 membres, la Fondation John Lyons a remis à divers organismes de la région la somme de 193 650$.

Durant la réunion annuelle, on en a profité pour souligner le départ de Jean Claude Bertin qui part à la retraite. Il sera remplacé par Mario Cormier.

 

EDITORIAL

Jeannita Thériault

Jeannita Thériault

Pardon de vieillir?

De nos jours, on parle souvent d’une population vieillissante qui dépasse le taux de natalité. (Plus de vieux…moins d’enfants). On s’inquiète des coûts engendrés par cette réalité démographique, c’est-à-dire, comment répondre à ce besoin socio-économique.

Le vieillissement est un phénomène naturel. Personne n’y échappe!

Le progrès des sciences de la médecine, l’amélioration des conditions de vie et d’hygiène ont contribué considérablement à la prolongation de l’espérance de vie.

Les personnes âgées ont besoin de vivre dans un milieu qui puisse répondre à leurs besoins. Elles ont aussi besoin d’être autonomes autant que possible.

Autrefois, les personnes âgées vivaient dans une maison qui abritait plusieurs membres d’une même famille. Les foyers de soins étaient très rares et/ou presque non-existants. Aujourd’hui, les personnes âgées ont tendance à déménager dans des foyers de soins où, pour plusieurs, elles perdent un peu d’autonomie d’où l’importance pour les membres de leurs familles de continuer à les aimer et de ne pas les abandonner.

Il revient aussi à la société d’aider les personnes âgées à vivre le plus longtemps possible et en bonne santé dans un environnement sain et rassurant. Il est aussi important d’organiser des activités sociales, chorales, ateliers, etc. et de favoriser la tenue d’exercices susceptibles de revigorer leurs énergies physiques et mentales.

Récemment, nous avons été témoins de la tenue d’une danse organisée à l’Auberge du Soleil, à Dieppe, animée par un disc-jockey local. Plusieurs résidants et résidantes ont participé à cette soirée musicale mouvementée et rythmée. Une belle soirée aussi pour les personnes en fauteuils roulants qui les surveillaient.

Au lieu de l’isolement et de l’exclusion, les personnes âgées ont droit à vivre l’étape du vieillissement comme étant «un nouveau souffle» de vie. Au Nouveau-Brunswick, nos municipalités et notre gouvernement ont également une responsabilité socio-économique envers le vieillissement de la population et de démontrer davantage une sensibilité humaine et non strictement économique.

Il ne faudrait surtout pas reprocher aux personnes âgées qu’elles représentent un problème socio-économique – elles qui ont contribué durant plusieurs années au bien-être que les plus jeunes vivent aujourd’hui.

Au milieu de ces inquiétudes sociales et démographiques vis-à-vis le vieillissement de la population, les personnes âgées ne devraient surtout pas se sentir coupables d’engendrer des coûts supplémentaires au niveau des gouvernements et des contribuables pour assurer leur survie. Certes non!

Jeannita Thériault

Participez en grand nombre à la  Journée de nettoyage communautaire à Beaubassin-est

Beaubassin-est organise sa 5e Journée de nettoyage communautaire le samedi 27 mai en avant-midi. Certains organismes et groupes ont déjà accepté de prendre cette activité en main et de l’organiser dans leur région, mais on cherche toujours des bénévoles pour faire un grand nettoyage dans toute la communauté.

À Haute-Aboujagane, le personnel de Vision H2O va former un groupe afin de nettoyer la rivière et les sentiers autour du Club Chasse et Pêche de Haute-Aboujagane. Ils vont toutefois faire ce nettoyage le vendredi 26 mai car ils participeront à une autre activité le samedi.

À Cormier-Village, les membres du comité conjoint du Centre culturel et du Club d’âge d’or de Cormier-Village vont encore une fois organiser le nettoyage dans toute la communauté. Les personnes intéressées à joindre ce groupe peuvent rejoindre Emery Léger au 532-2041.

À Grand-Barachois, des résidents ont déjà nettoyé dans le chemin Bois-Joli, alors que d’autres résidents s’occupent de faire le nettoyage de la route 933 de l’école au chemin Job, ainsi que le chemin Job. D’autres groupes pourraient se former dans d’autres sections de Grand-Barachois.

Et à Boudreau-Ouest, l’ancien conseiller Richard Ratelle a encore une fois réuni un groupe de citoyens qui vont faire le nettoyage du chemin Cap-Brûlé incluant les allées et la plage.

La municipalité fournira tout le matériel pour faire le nettoyage (sacs, gants, vestes de sécurité, eau) et organisera le ramassage des ordures. Beaubassin-est fournira également un repas à la pizza le midi, donc tous les bénévoles pourront se réunir pour un dîner à la pizza dans leurs communautés respectives.

Si la température ne permettait pas la tenue de cette activité le samedi 27 mai, elle aura lieu le samedi sui-vant, soit le samedi 3 juin. Les organismes et groupes intéressés à participer à cette activité doivent contacter Carole Friolet-Landry, agente communautaire, dès que possible, à carole.landry@beaubassinest.ca ou au 532-0730.

Journée Portes ouvertes des Services municipaux de la Ville de Shédiac

villecentre

Hélène Le Pennec

Jeudi dernier, la Ville de Shédiac proposait pour la troisième année consécutive une journée Portes ouvertes au Centre multifonctionnel. Les services principaux de la ville étaient représentés comme la Bibliothèque publique, les services d’urgence tels que les pompiers, le secrétariat municipal ou encore des organisateurs du Festival du homard et le service des opérations municipales. Eco 360 était aussi invité à l’événement.

L’objectif de cette journée était de renseigner le public sur ce qu’il se passe à Shédiac. La ville se veut ouverte et transparente sur ses actions et ses activités et souhaite ainsi que ses résidents soient pleinement informés sur ce qu’elle peut offrir ainsi que sur les projets urbains en cours ou à venir.

«Environ 120 personnes se sont déplacées et la plupart d’entre elles sont sorties en ayant reçu l’information qu’elles recherchaient. On a principalement vu des personnes qui venaient se renseigner dans un cadre professionnel ou parce qu’elles sont engagées dans la vie économique de la ville, le public en général se renseigne par d’autres moyens comme sur les réseaux sociaux et sur internet», nous dit Michel Mallet, directeur adjoint de la vie communautaire de la Ville de Shédiac.

On pouvait ainsi, entre autres, trouver un stand de la Bibliothèque publique de Shédiac qui présentait l’ensemble de ses services et de ses activités accessibles à la communauté. «Nous avons un beau service pour aider les gens, en anglais ou en français, et aussi pour répondre à des besoins différents comme des personnes malentendantes ou aveugles. Tous les services sont gratuits, on veut que les gens utilisent le plus possible leur carte de bibliothèque que ce soit à la bibliothèque elle-même, ou en ligne», explique Gabrielle LeBlanc, gestionnaire de la bibliothèque. En effet, de nombreux services sont proposés aux lecteurs du plus petit au plus grand. Que l’on souhaite avoir le livre entre les mains ou téléchargé sur une tablette tactile ou encore livré à la maison, tout est désormais possible. Les nouvelles technologies sont maintenant partie prenante de ce type de services et il vous est possible de télécharger directement des livres depuis le confort de votre maison. Pour plus d’informations n’hésitez pas à prendre contact avec la Bibliothèque publique de Shédiac ou de consulter le site internet www.gnb.ca/bibliothequespubliques.

«Nous avons énormément de ressources gratuites en ligne et la bibliothèque offre aussi de belles activités comme un club de lecture pour les enfants l’été. Six cent cinq enfants étaient inscrits l’année dernière», d’ajouter Gabrielle LeBlanc. La bibliothèque publique est ouverte du mardi au samedi de 10h à 17h, le jeudi de 13h à 20h et vous pouvez les rejoindre au 532-7014 pour plus d’informations.

Durant cette journée Portes ouvertes, le public pouvait aussi s’informer sur l’évolution des travaux en cours ou à venir comme ceux qui se déroulent actuellement sur le rue Main ou la construction du centre d’opérations municipales, qui sera terminé à l’automne. «Les gens  viennent poser beaucoup de questions sur tous les projets de constructions qui se déroulent dans la ville et ils viennent voir à quoi ça va ressembler», explique Anne McGraw, directrice du Centre-ville de Shédiac et de la Chambre de commerce du Grand Shédiac.

Le programme officiel de la 68ème édition du Festival du homard a aussi été dévoilé. Il se déroulera du 5 au 9 juillet 2017 prochain. Une autre date à noter dans vos agendas, la cérémonie protocolaire de la célébration du 150ème anniversaire de la Confédération aura lieu le 1er juillet à 19h au Parc Rotary, avec la présence de Jacques Comeau, Jean et Félix Belliveau et le groupe Réveil. De nombreux événements à venir pour ces beaux mois d’été.

Voce dell’Anima fêtera son 10e anniversaire lors du spectacle printanier : Coups de choeur

monettecollage

La chorale accueillera divers artistes invités

La chorale Voce dell’ Anima, sous la direction de Monette Gould, invite le public à son spectacle annuel printanier sous le thème Coups de choeur le dimanche 28 mai à 14h et le mardi 30 mai à 19h30 au Monument- Lefebvre de Memramcook. Voce dell’Anima accueillera des artistes invités pour l’occasion, dont le chanteur Paul Hébert, artiste country et bluegrass.

La chorale, composée de plus de 45 voix féminines, interprètera des chants populaires, classiques et traditionnels. Pour célébrer le 10e anniversaire de la fondation de la chorale, la directrice Monette Gould a puisé dans le répertoire du groupe pour ressortir les chansons préférées des membres de la chorale ainsi que du public. Plusieurs musiciens et invités spéciaux se joindront à Voce dell’Anima pour le concert qui promet d’être un succès!

On peut se procurer des billets par téléphone au 506-758-9808, en personne au Monument-Lefebvre, au Centre étudiant de l’Université de Moncton, au Centre des Arts et de la Culture de Dieppe (331 avenue Acadie), au théâtre l’Escaouette à Moncton (170 Botsford) et sur le Web au admission.com.

Voce dell’Anima

Créée en 2007, la chorale Voce dell’ Anima est composée de femmes âgées de 16 à 60 ans et regroupe majoritairement d’anciennes membres de la chorale les Jeunes chanteurs d’Acadie ainsi que des étudiantes en chant de Monette Gould. La chorale offre un concert annuel de Noël et de printemps au Théâtre du Monument-Lefebvre. Ses spectacles sont connus pour leurs arrangements uniques ainsi que des voix mélodieuses, et leur popularité ne cesse de croître.

Monette Gould est une voix soprano avec de nombreuses années d’expérience professionnelle en tant qu’interprète et professeur. Elle a participé dans plusieurs productions d’opéra et ses rôles comprennent : Fiordiligi dans Cosi fan tutte de Mozart, la Comtesse dans Le nozze di Figaro de Mozart et Tatiana dans Eugène Onéguine de Tchaïkovski. Monette poursuit une carrière en tant que soliste se produisant dans des récitals et des concerts dans les provinces Maritimes. La voix humaine étant sa passion, elle se consacre aussi à l’éducation des dernières techniques vocales, les nouveaux développements en matière de santé vocale et la diction des chanteurs.

On peut suivre Voce dell’ Anima sur Facebook : choralevocedellanimachoir ou bien consulter son site Web au https://choralevocedellanima.com/.

C’est Right Short recherche des gens créatifs  pour des équipes de tournage!

La troisième édition de C’est Right Short, l’événement bilingue de Moncton dédié aux courts métrages, sera de retour en juillet prochain, et pour l’occasion, le Festival international du cinéma francophone en Acadie et le Festival Inspire planifient une nouvelle expérience de création de films unique en son genre. Des personnes créatives et passionnées, sans aucune expérience requise, sont recherchées pour faire partie de quatre équipes de tournage!

Le projet consiste à former quatre équipes avec de jeunes réalisateurs professionnels à leur tête. Un mélange de débutants et de gens d’expérience constituera le reste de l’équipe (monteur, responsable de la caméra/son, etc..).

C’est Right Short donnera deux jours d’ateliers de cinéma aux participants les 24 et 25 juin. Les groupes seront divisés en deux afin de suivre des formations en anglais et en français pour ensuite se réunir en fin de journée. Lors de plénières, les équipes pigeront au hasard les genres de films à tourner et auront droit à une séance de questions-réponses avec les réalisateurs.

Suite à cette fin de semaine palpitante, les équipes auront trois semaines pour terminer leurs films. Le Festival Inspire, qui aura lieu du 10 au 16 juillet, servira d’arrière-plan pour les courts métrages, avec des instructions et défis qui seront pigés d’un chapeau à la fin de la première journée de formation.

C’est Right Short met en avant le bilinguisme, c’est-à-dire le fait que les films soient bilingues ou un mélange équilibré d’anglais et de français réparti entre les quatre courts métrages. De plus, les productions seront sous-titrées afin que tous les publics puissent les apprécier.

Les films seront présentés en première mondiale lors d’une projection publique le jeudi 20 juillet. L’heure et l’endroit seront annoncés bientôt. Pour participer au projet, il faut écrire à Dominique Léger (projets@ficfa.com) avant le 21 juin en précisant la langue choisie et le niveau d’expérience en cinéma, débutant ou autre!

Les participants doivent avoir au moins 18 ans.

Le Mercredi Show fête ses 30 ans cet été!

Depuis 1987, le Mercredi Show rassemble les familles qui souhaitent assister à des prestations musicales de nombreux artistes d’ici et d’ailleurs dans une ambiance festive. C’est plus de 10 000 personnes qui assistent, chaque été, à cet événement par excellence à Dieppe!

Cette année, ces spectacles gratuits et offerts en plein air seront de retour à leur emplacement habituel; la Place 1604. Ils auront lieu tous les mercredis du 5 juillet au 23 août, à 18 h 30. Pour ses 30 ans, le Mercredi Show vous offre une programmation des plus diversifiée avec des performances musicales d’artistes qui plairont à toute la famille.

Voici l’horaire complet :

5 juillet – Révolution, Réveil

12 juillet – Maggie Savoie, Seconde Nation

19 juillet – Melissa Hunt, Paul Hébert

26 juillet – Chloé Breault duo, Quimorucru

2 août – Nobie Jones band, Three Bob Night

9 août – Marianne et Shaun, Tibert

16 août – Altitude, Amélie Hall

23 août – Kenneth Saulnier, Roland Gauvin